| Arénicole congelée | Ver de terre | Hareng frais | Coque |


Arénicole congelée

C’est l’appât roi de l’hiver - indispensable.
C’est en été, jusque fin septembre, que l’on fait sa récolte pour l’hiver.
Le ver est ébrodé, salé puis congelé.

Pour pêcher quoi ?

  • tous les poissons d’hiver.

Retrouvez les billets liés



Le ver de terre

Il m’est déjà arrivé, lorsque le "stock" d’arénicoles est en baisse, de capturer quelques lombrics au jardin en dépannage.
Ce soir là, je fus vraiment surpris de voir un merlan au bout de ma ligne! Un coup de chance? Le merlan débile du groupe?

Ver de terre ou lombric

Patrick Sébile dans son livre "Les appâts pour la pêche en mer, sur les côtes de france et d’Europe - edition du Plaisancier" présente le ver de terre comme un appât de dépannage et pour les poissons pas trop regardant.

Pour pêcher quoi ?

  • merlan.



Hareng frais

C’est le hareng que l’on trouve sur les étales des marchés. Il va de soi que le poisson, doit être le plus frais possible.

Préparation:

  • Vider le poisson,
  • Préparer en filet

hereng-en-filet.jpg

Eschage :

  • Piquer à l’hameçon en laissant le côté chair bien apparent.

On peut aussi enrouler le filet de hareng - toujours côté chair apparent - autour d’une aiguille à ver et maintenir l’ensemble avec un fil élastique.

Il suffit alors de piquer avec l’hameçon une extrémité du filet et de couper. Face aux éléments comme le vent, le sable et de nuit, c’est une méthode pratique utilisée par bien des pêcheurs.

Pour pêcher quoi ?

  • merlan.



Coque

Saviez-vous que ce coquillage était présent du côté du Clipon il y a maintenant quelques dizaines d’années?
Les anciens l’utilisaient largement : selon ce qu’on m’a raconté, c’était une cueillette facile et les merlans en raffolaient. Aujourd’hui, il n’y en a plus mais l’avantage est que ce coquillage peut être acheté tout au long de l’année chez le poissonnier.

Préparation:

Pour pouvoir l’accrocher correctement à l’hameçon, il faut passer par une cuisson afin de raffermir les chairs du coquillage (on dit parfois "échauder").

  • Mettre les coques dans une casserole sans eau;
  • Faire chauffer à feu doux ;
  • Dès que les coques s’ouvrent, on arrête la cuisson ;
  • Laisser refroidir.

coques

Les coques doivent être préparées juste avant la partie de pêche ou au pire la veille en les conservant au réfrigérateur. Pour conserver les coques ainsi préparées:

  • Saler au gros sel;
  • Ensacher et congeler.

Pêcher quoi?

  • limande, merlan

Eschage

  • Piquer plusieurs coques à l’hameçon (N°2,4)
  • Enrouler avec du fil élastique pour maintenir l’ensemble.

Photographies

  • chtipecheur