Aller au contenu
Accueil / Vagabondages / Cartophilie / Cerbère

Cerbère autrefois | Cartes postales anciennes

Cerbère est une commune française située dans le département des Pyrénées-Orientales, à la frontière avec l’Espagne. Elle est connue pour son patrimoine ferroviaire, notamment l’aqueduc et la gare internationale, qui témoignent de son rôle de passage entre les deux pays.

Cerbère autrefois

Comme Cerbère, le chien à trois têtes de la mythologie grecque, qui gardait les enfers, Cerbère garde le passage frontière, car c’est la dernière localité de la côte avant d’arriver en Espagne.

Cerbère n’était autrefois qu’un hameau rattaché à la commune de Banyuls. C’est grâce au chemin de fer que naquit le Cerbère actuel. La gare internationale construite au flanc de la montagne et conçue par Gustave Eiffel, repose sur un impressionnant mur de soutènement à vastes arcades superposées, c’est une véritable œuvre d’art datant de 1878. La route et l’automobile sont arrivées à Cerbère un peu plus tard.

Le Roussillon 54 - Cerbère - Vue Générale (cachet postal 1906)
Le Roussillon 54 – Cerbère – Vue Générale (cachet postal 1906)

Cerbère a connu son apogée dans les années 1930, avec la construction de l’hôtel du Rayon Vert, symbole de l’architecture moderniste.

Cerbère - Le Belvédère vu de face
Cerbère – Le Belvédère vu de face

A partir de 1950, par suite de techniques nouvelles du chemin de fer et malgré sa prospérité dans ce domaine, Cerbère s’oriente vers le tourisme: une anse charmante, de magnifiques promontoires, de plage et de petites criques au pied des falaises.

Le Roussillon 127 - Cerbère à Port-Bou.- Au Repos des Pyrénées Buvette de la Frontière - Labouche frères, Toulouse
Le Roussillon 127 – Cerbère à Port-Bou.- Au Repos des Pyrénées Buvette de la Frontière – Labouche frères, Toulouse

En conclusion

Aujourd’hui, c’est une petite ville de 1301 habitants, qui vit principalement du tourisme et du centre de rééducation fonctionnelle de Peyrefitte. Elle dispose également d’un patrimoine naturel et balnéaire remarquable, avec la réserve marine de Cerbère-Banyuls, le cap Cerbère et la station balnéaire de l’Ansa de Terrimbo (la plage de Terrimbo de Cerbère se situe dans une belle anse entre la Cap de Peyrefite et le Cap Canadell).
Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Vous aimerez également

Initialement écrit en 2019, cet article a été repris et mis à jour en juillet 2022.
Les cartes postales présentées sur cette page sont extraites de la collection privée de mon père. Elles ne sont pas en vente.
Mots clés : Occitanie, Pyrénées-Orientales, Côte Vermeille, Côte Rocheuse, Cartes postales anciennes
Cet article constitue un outil de documentation de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Temps estimé de lecture : 3 minutes

Dans la même catégorie :