Cartes postales anciennes de Calais

Cartes postales anciennes de Calais (62100) dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France. Calais se situe sur la Côte d’Opale, au bord du pas de Calais qui marque la limite entre la Manche et la mer du Nord

A propos de Calais

[voir note 1] Calais est une petite ville de pêcheurs jusqu’en 1885 où elle fusionne avec la ville industrielle voisine de Saint-Pierre-lès-Calais, triplant ainsi sa population.

Sa proximité avec l’Angleterre fait de Calais une place militaire stratégique.

L’histoire de la ville est marquée par plusieurs sièges : un premier en 1346 lors de la guerre de Cent Ans, où le roi Édouard III d’Angleterre choisit Calais pour débarquer en France (la ville passant alors sous contrôle anglais), un deuxième en 1436 lorsque Philippe le Bon, duc de Bourgogne, attaque les Anglais en cherchant à libérer Calais, puis un dernier en 1558 où la France réussit finalement à récupérer la ville restée pendant plus de deux siècles sous occupation anglaise.
En 1595, Calais est capturée par les Espagnols qui la rendent deux ans plus tard.

Au XVIIIe siècle, le port de Calais voit ses activités disparaitre peu à peu au profit de Boulogne et de Dunkerque.
Elle garde néanmoins une place importante lors des guerres napoléoniennes opposant la France au Royaume-Uni.

Calais est épargnée par la Première Guerre mondiale malgré plusieurs raids allemands faisant quelques dégâts.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville fut assiégée à deux reprises en 1940 et 1944, elle est détruite à 73 %.
La ville reconstruite après la guerre se développe, renforçant sa place de maîtresse du transport transmanche devant Boulogne.
L’ouverture du tunnel sous la Manche en 1994 donne une nouvelle dynamique à l’agglomération. La ville est néanmoins touchée par les crises économiques puis par celle des clandestins voulant rejoindre l’Angleterre (« jungle de Calais ») depuis 2002.

La ville de Calais est la ville la plus peuplée du département. Située face au sud-est de l’Angleterre, son port (premier de France pour le transport de passagers) et le tunnel sous la Manche en font la principale ville française de liaison avec la Grande-Bretagne.

Cartes postales anciennes de Calais

La plage

Carte postale de Calais - Un Dimanche à la Mer
5055 CALAIS.- Trains de Plaisir. - Un Dimanche à la Mer. LL. (cachet de la poste 1914)
Carte postale de Calais - Les Baraques-Plages
Les Baraques Plage près de Calais - Trempette en Mer - Edit Delrue - tabac
Carte postale de Calais - La Plage
08532 - Calais (P.deC.) - La Plage - Edition "La Cigogne", 25, rue des Fossés - Lille. Exclusivité André Leconte

Le Port

Carte postale de Calais - Le Courgain maritime au bassin du Paradis
62.193.74. Calais (Pas-de-Calais). Le Courgain maritime au bassin du Paradis (cachet de la poste 1955)
Carte postale de Calais - Le Paquebot Pas-de-Calais
3.-Calais. - Le Paquebot "Pas-de-Calais" dans les jetées.
Carte postale de Calais - Le Phare
E.S. 3017. Calais - Le Phare - Tour Octogone (58m), feu électrique de 1er ordre, visible à 30 milles.

La Ville

Carte postale de Calais - Le Boulevard International
50 Calais - Le Boulevard International. - LL (cachet de la poste 1914)
Carte postale de Calais - Boulevard International - Monument des sauveteurs - Chambre du Commerce
5 - Calais - Boulevard International - Monument des sauveteurs - Chambre du Commerce - Phare - ED O. Lefebvre, Photographe
Carte postale de Calais - Pont Richelieu
79. Calais - Pont Richelieu
Carte postale de Calais -  L'Hôtel de Ville
3 - Calais - L’Hôtel de Ville - Editions Fauchois, 19, Place Sévigné - Béthune (cachet de la poste 1957)
Carte postale de Calais - Le Théâtre
194 Calais. - Le Théâtre . - Lévy Fils et Cie, Paris (cachet de la poste 1921)

A propos des cartes postales anciennes illustrées

Premières tentatives - En 1873, les magasins parisiens «À la Belle Jardinière» font reproduire au recto des cartes postales officielles de petites illustrations en noir et blanc représentant leurs immeubles de la rue du Pont-Neuf. D’autres expériences suivirent en France.
Les Postes françaises décident à partir de 1904 de diviser le recto de la carte postale en deux parties, l’une réservée à la correspondance, et l’autre à l’adresse. La photographie peut librement occuper tout le verso.

L’âge d’or de la carte postale se situe entre 1900 et 1920 et particulièrement pendant la Première Guerre mondiale qui voit les autorités militaires encourager son utilisation.

A partir de 1920, c’est le début du déclin. Par souci de rentabilité, les productions sont de moindre qualité et connaissent un déclin continu pour finalement disparaître de la vie quotidienne.

Les cartophiles distinguent généralement trois annotations:

  • CPA (carte postale ancienne) : éditées jusqu’en 1920
  • CPSM (carte postale semi-moderne) : Éditées de 1920 à 1970
  • CPM (carte postale moderne) : éditées depuis 1970 à ce jour.

Vous serez également intéressé!


Notes et références


[1] - Texte remanié extrait de Wikipedia



Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Ce billet a été modifié le 18 juin 2021, publié en 2009

Retrouvez moi sur Facebook | Flickr


Articles similaires