Cortège du tricentenaire du rattachement de Lille à la France (1969)

Le 29 juin 1969, Lille célébrait le tricentenaire de son rattachement à la France par un gigantesque cortège historique.
J’étais bien jeune à l’époque. Nous nous étions placés, mes parents et moi au niveau de la rue Royale à Lille, les photographies ont été prises par mon père avec son KODAK Instamatic 50 chargé d’une pellicule diapositive Kodachrome 64. J’ai pu restaurer quelques images. - Présentation du défilé et de ses différents tableaux.


Cortège du tricentenaire du rattachement de Lille à la France 1969
Cortège du tricentenaire du rattachement de Lille à la France en 1969

Rappel historique

Histoire Il y a 350 ans, le 27 août 1667, Lille était annexée à la France. Après avoir été successivement flamande, bourguignonne et espagnole, Lille devient française après la prise de la ville par Louis XIV et Turenne à l’issue d’un siège d’une semaine.

Le Grand Cortège Historique 1969

Organisé par la Municipalité de Lille le Dimanche 29 Juin 1969, le cortège historique du Tricentenaire du rattachement de Lille à la France, prévu initialement en 1968, avait été reporté d’un an en raison des événements de Mai.
400 000 spectateurs étaient venus pour la circonstance et parmi eux, des Belges, des Hollandais, des Luxembourgeois et même des Anglais. Pendant plusieurs heures, sur un parcours de 7 km, le cortège défilera sous les airs des marches de Lulli. C’était à l’époque le plus grand cortège historique, avec 60 tableaux, jamais réalisé en France.

Page de garde du livret Spécial Tricentenaire 1969
Page de garde du livret "Spécial Tricentenaire" 1969

Ordre de défilé

Groupe d’ouverture:

  • La fanfare de la Garde Républicaine à cheval
  • Le drapeau de la ville de Lille avec sa garde d’honneur et encadré par les motocyclistes de la gendarmerie Nationale.
La Garde Républicaine à cheval
La Garde Républicaine à cheval - Lille 1969

1ère Epoque

Evocation de l’âge d’or des Archiducs

1 - Groupe de Héraults d’armes à cheval.
Ils portent des étendards aux armes de Lille (fleur de lys d’argent sur champ de gueules) aux armes de Flandre (lion de sable, armé et lampassé de gueules sur champ d’or, et aux armes de la Chatellenie de Lille (de gueules à la fleur de lys d’argent pour Lille, chargée en chef d’un écusson band d’or et d’azur de six pièces pour Phalempin, à dextre d’un écusson bandé d’or et d’azur de six pièces pour Cysoing, à senestre d’un écusson d’azur, à l’écu d’argent en abîme pour Wavrin et en pointe d’un écusson de gueules au chevron d’or accompagné de 3 coquilles du même et à la bordure aussi d’or pour Comines.
2 - Le Magistrat ou Corps Echevinal.
C’était le conseil municipal de l’époque, il était composé de 43 personnes, dont le Rewart « l’homme de la commune » chargé de l’exécution des ordonnances, le Mayeur, chef de l’échevinage, le cottereau premier Echevin, les Echevins, les Voirs-jurés conseillers légistes, le Prévot chargé de l’exécution des sentences de la justice échevinale, les huit hommes qui s’occupaient des finances, les Paiseurs chargés d’arbitrer les conflits entre particuliers et les gard’Orphenes, curateurs des biens des orphelins.

  • Les massiers
  • Les sergents porte verge
  • Les ménétriers
  • Massier
  • Le Mayeur suivi d’un page
  • Le Prévot
  • Le Rewart suivi d’un page
  • Le Cottereau
  • Les Voirs-jurés
  • Les serviteurs de l’Echevinage
  • Les Huit Hommes
  • Les Officiers Permanents
  • Les Pages
Héraut d'arme à cheval
Héraut d’arme à cheval - Lille 1969

3 - Le Clergé.

  • Le Prévot de la Collègiale Saint-Pierre : François Vilain de gand Baron de Rassenghien.
  • Les Chanoines
  • Les Ordres Réguliers : Jésuites, Récollets, Capucins, Dominicains
    Augustins et Carmes déchaussés.
  • Les bannières de Saint-Pierre et de Notre-Dame de la Treille.
  • Les Ménestrels.
  • Les Bourgeois.
  • Un massier de la Ville de Lille.
  • Un héraut d’armes portant le Labarum de N-D de la treille avec à l’avers l’inscription suivantes : « l’habitant de l’Ile dira voilà notre espérance ».
  • Le Mayeur Jean le Vasseur et ses serviteurs de l’Echevinage.
  • Les écoles
    • L’Écolâtre Jean de Lannoy
    • Les écoliers de l’école Saint-Pierre et leurs Magisters.
Les Massiers - défilé de 1969 Lille
Les Massiers - Lille 1969

4 - Les Maçons portant leurs outils.

  • Le char de Wenceslas Coebergher architecte du Lombard
    le char porte les maîtres d’oeuvres de la Porte de Roubaix Michel Wattrelos et Jean Lesur et le Maître d’œuvre de la Porte de Gand Pierre de Raoul.

5 - Les Tiercios Fantassins Espagnols en uniforme noir précédés de leur drapeau.
6 - Les dragons Belges avec leur étendard.
7 - Les Cuirassiers Belges précédés de leu étendard.
8 - Un Hérault d’Arme portant la bannière des archiducs.

  • L’Archiduc Albert.
  • L’Archiduchesse Isabelle.
  • Trois Hérauts d’armes à cheval portant les bannières de Courtray, de la Châtellenie de Lille et du Comté d’Annappes.
  • Don Juan de Robles Comte d’Annappes Gouverneur de Courtray et de la Châtellenie de Lille.
  • Dame Marie de Liedekerque Comtesse d’Annappes. - Leur suite.
  • Les Seigneurs et dames d’honneur.
  • Les Pages
Archiduchesse Isabelle - défilé de 1969 Lille
L’Archiduchesse Isabelle - Lille 1969

9 - La noblesse de Flandre.

  • Les Hérauts portant les bannières des Seigneurs.
  • Les quatre Seigneurs Hauts Justiciers de Comines, Cysoing, Phalempin, Wavrin.
  • Les pages et Damoiseaux.
Les Pages et Damoiseaux - défilé de 1969 Lille
Les Pages et Damoiseaux - Lille 1969

10 - Le char de Julien Destré et la Vieille Bourse.
11 - Les écuyers à cheval.

Les écuyers à cheval - défilé de 1969 Lille
Les écuyers à cheval, 1969

12 - Les Arquebusiers Belges avec leur drapeau.

Les Arquebusiers Belges - défilé de 1969 Lille
Les Arquebusiers Belges, 1969

13 - Les cuirassiers Flamands avec leur étendard.
Les tapis de selle sont blancs et rouges
14 - Les Piquiers Espagnols avec leur drapeau.
Uniformes Noirs à parements

2ème Epoque

La conquête de Lille

15 - Les Mousquetaires
Le Drapeau à fond blanc ayant pour devise une bombe en l’air sortie de son mortier et tombant sur la ville avec ces mots « que ruit et lethum »

  • Le garde du drapeau : un sous-brigadier et douze mousquetaires - (Chapeau noir, casaque bleu du roi, justaucorps et culottes écarlates)
  • D’Artagnan.
  • D’Artagnan Capitaine-Lieutenant de la Première Compagnies des Mousquetaires.
  • Cinq Officiers.
  • La musique.
  • La Compagnie des Mousquetaires.
Mousquetaires à cheval - défilé de 1969 Lille
Les Mousquetaires à cheval - Lille 1969
Un Mousquetaire à cheval - défilé de 1969 Lille
Un Mousquetaire à cheval - Lille 1969

16 - Le Régiment des Vaisseaux
(C’est l’ancêtre du 43èm d’Infanterie cher à tous les Lillois).

  • Trois officiers.
  • Un porte drapeau (quatre cantons, aurore, rouge, vert, noir avec croix blanche).
  • Trois sergents.
  • Quatre caporaux.
  • Un anspessade et la troupe.
  • Les quatre Serments lillois. - C’étaient des compagnies armées de Bourgeois Lillois, et le Rewart veillait à leur entretien.
Le Régiment des Vaisseaux - défilé de 1969 Lille
Le Régiment des Vaisseaux, 1969
Le Régiment des Vaisseaux - défilé de 1969 Lille
Le Régiment des Vaisseaux - Lille 1969

17 - La bannière de Sainte-Barbe

  • Le maître Artlleur Pasquier de Baderot.
  • Les canonniers avec leur tambour-major et leur « sot ».

18 - La bannière de Saint-Sébastien

  • Le Capitaine, les officiers et les Archers avec leur « sot ».

19 - La bannière de Saint-Georges

  • Les Arbalétriers avec leur « fou ».

20 - La bannière de Saint-Michel

  • Les Tireurs d’Epée avec leur « fou ».

21 -

  • Hérauts d’armes portant les armoiries de la Châtellenie de Lille et du Comte de Bruay.
  • Messire Philippe Spinola Comte de Bruay, Général des Armées de sa majesté Catholique et Gouverneur de Lille.
  • Un porte-étendard (Croix de Bourgogne)
  • Les Hallebardiers.
  • Un Héraut d’armes portant les armoiries de Lille.
  • Les sergents de l’Echevinage et les portes clefs de la ville.

22 - Les corporations

  • La confrérie des Jardiniers et la bannière de Saint-Paulin.
  • Le Char fleuri et les Jardinières.
  • Les corporations du textile et les bannières des Sayetteurs, filtiers, tisserands et dentellières.
  • Les corporations du vêtement et les bannières des tailleurs et des fourreurs.
  • Les corporations du bâtiment et les bannières des architectes, des maçons, des menuisiers et des serruriers.
  • Les corporations de l’alimentation et les bannières des bouchers, des épiciers et des boulangers.
  • Les corporations des métaux et les bannières des forgerons et des orfèvres.
  • Les corporations du cuir et les bannières des tanneurs et des savetiers.
  • Les corporations des soins du corps et de la santé avec la bannière des barbiers.
  • Les corporations diverses avec les bannières des aubergistes, des chandeliers et des bateliers.
La confrérie des Jardiniers - défilé de 1969 Lille
La confrérie des Jardiniers - Lille 1969
Le Char fleuri et les Jardinières - défilé de 1969 Lille
Le Char fleuri et les Jardinières - Lille 1969

23 - Le char des industries d’Art
24 - Le char portant la maquette de la porte de Paris

  • Les Maîtres d’œuvres Simon et Jean Vollant et leurs aides.

Les œuvres charitables :
25 - Les Religieuses des Hôpitaux (Augustines)
26 - Les enfants de la Grange dits "Bleuets" et leur gardien
27 - Les enfants des Bapaumes et leur gardien
28 - Les enfants des Bonnes Filles et leur gardien
29 - Les enfants de Notre Dame des Sept Douleurs dits "Stappaert"
30 - La Supérieure et les Religieuses Dominicaines du Couvent de l’Abiette
31 - Les Ménestrels

3ème Epoque

Les visites de Louis XIV

32 - La musique des Mousquetaires

Les Mousquetaires - défilé de 1969 Lille
Les Mousquetaires - Lille 1969

33 - La cour

  • Les Comtes de Gramont, de Duras, de Lorges, de Ludes, de Soissons, de Vivonne.
  • Les Ducs de Coislin, de Chevreuse, de Noailles.
  • Les Marquis de Rochefort, de Crequy, de Villars.

34 - Le char de Vauban

  • Ses ingénieurs cartographes portant une maquette de la Citadelle et l’inscription: « J’aime la Ville de Lille et je voudrais pouvoir lui procurer tous les biens qui pourraient dépendre de moi sans même prétendre le moindre remerciement ».<

35 -

  • L’Ingénieur Clerville.
  • Le Capitaine Du Fresne de la Rivière et le corps des Cadets Ingénieurs de Cambrai.

36 - Les Administrateurs Français

  • L’Intendant Le Peletier de Souzy
  • 3 Subdélégués.
  • Le Maître de l’Hotel des Monnaies.

37 -

  • 1 héraut d’armes avec l’étendard de Lille.
  • Carrosse du Roi avec cocher, postillon et 4 laquais à livrée royale.
  • La Reine Marie-Thérèse - Robe de dessous satin ivoire garnie de bijoux et de pierreries sur le devant et à la taille.
    La robe de dessus est en velours bleu de roi, brodée de fleurs de lis d’or sans nombre.
    Sur ses épaules, un manteau de cour bleu de roi également et bordé d’hermine. Couronne et collier en diamant.
  • 2 Dames d’honneur - L’une en robe en damas jaune et manteau de cour en velours violet, l’autre en robe de satin rose et manteau de cour en velours grenat.
Le carrosse de la Reine - défilé de 1969 Lille
Le carrosse de la Reine - Lille 1969
La reine Marie-Thérèse - défilé de 1969 Lille
La reine Marie-Thérèse - Lille 1969

38 - Corps de 60 gardes Françaises armées de mousquets

  • habit bleu de roi, veste et parements rouges avec agréments blancs, culotte rouge -
  • ayant à leur tête le Colonel de Prades.
  • Et un porte drapeau - Drapeau bleu semé de fleurs de lys sans nombre avec une croix blanche au milieu chargée de quatre couronnes d’or.

39 -

  • Condé.
  • Les 2 Maréchaux.
  • Le Marquis d’Humières.
  • Le marquis de Bellegarde.
  • Le Roi - Description d’un chroniqueur, citée par St-Léger lors de son entrée de 1667 : « Vêtu d’un justaucorps tout entièrement brodé de fin or et d’argent, le fond était bleu, il avait sur la tête un chapeau avec un panache rouge dressé, les deux moustaches qui lui pendaient sur les épaules étaient liées avec deux rubans rouges; il était ceint d’une écharpe de bleu mourant bordée de grande dentelle d’or et franges aussi d’or et d’argent, de belles bottes et éperons de fin or , un mouchoir au col avec dentelle grande de 8 doigts avec un liston aussi rouge ».
  • Deux Maréchaux : Prince de Lillebonne, Turenne.

40 - Un corps de 60 cuirassiers du roi

  • Chapeau noir bordé de rouge - habit bleu de roi - collet, doublures et parements rouges - noeud de rubans rouges sur l’épaule - cuirasse sur l’habit et rabat d’étamine sur la cuirasse - culotte rouge - grosses bottes à entonnoir -équipage rouge - fontes bordés de jaune et tapis de selle de blanc - précédé :
  • du Marquis de Villequier, mestre de camp, commandant les dits cuirassiers
  • un porte étendard (fond bleu de roi avec soleil d’or au centre avec la devise « Nec pluribus impar » fleurs de lys d’or aux angles.
Un corps de 60 cuirassiers du roi - défilé de 1969 Lille
Un corps de 60 cuirassiers du roi - Lille 1969

41 - Une compagnie du régiment du Roi
Habit gris blanc - doublure et parements bleu de roi - boutons dorés - culotte et bas rouges - nœuds de rubans rouges sur les épaules.

  • Un Capitaine - Un lieutenant - Un sous-lieutenant armés de l’esponton (demi-pique)
  • Un porte enseigne (croix blanche semée de fleurs de lys d’or - les quatres cantons étant : le 1er et le 4èm rouges - le 2èm et le 3èm verts).
  • 3 sergents
  • 4 caporaux
  • 1 anspessade
  • 23 mousquetaires
  • 4 tambours
  • 12 piquiers, armés de la pique
  • Louvois.

42 - Les Favorites

  • Carrosse de louise de la Vallière avec cocher , postillon, 4 laquais.
  • 2 Dames d’Honneur.

43 - Groupe de pages
44 - Carrosse de Madame de Montespan

  • avec cocher, postillon, 4 laquais, 2 Dames d’honneur.

45 - Groupe de 40 Musiciens

  • Costumés de l’uniforme du Régiment Roi agrémenté des passementeries (galons de fonctions) - les musiques d’époque.

46 - Molière et les 2 comédiens La Grange et Boisrobert
qui se sont présentés à Louis XIV pour lui demander l’autorisation de reprendre Tartuffe en 1667 devant Lille assiégée.
47 - Les musiciens de Lulli
48 - 40 Comédiens
(personnages du théâtre de Molière)
49 - 7ème Char La réception des Ambassadeurs Siamois en 1684

  • Les Pages et Serviteurs.
  • Sur un char : les Ambassadeurs Siamois (6 personnes) - Plates exotiques.
  • Le siège de 1708 et le retour à la France.
  • Le prince Eugène de Savoie.
  • Le Duc de Marlborough.
Ambassadeurs Siamois en 1684 - défilé de 1969 Lille
Ambassadeurs Siamois en 1684 - Lille 1969

50 - 60 Soldats Hollandais

  • Fantassins grande veste bleue, col rouge à revers jaune, grand chapeau noir - précédés de deux officiers (écharpe orange)

51 - Un groupe de Fantassins Anglais

  • Vingt plus 1 officier - Chapeau noir incliné sur l’oreille gauche - Uniforme gris souris.

52 - Un groupe de Grenadiers Allemands

  • Vingt plus 1 officier - Chapeau noir à plume blanche - habit beige à parements bleus - culotte brune.

53 - Un groupe de Fusilliers Prussiens

  • Vingt plus 1 officier - Feutre étroit de couleur brun claire - manteau bleu à parements rouges - culotte rouge.

54 - Les troupes Françaises

  • Le Duc Maréchal de Boufflers

55 - Un corps de 60 soldats du Régiment de Touraine

  • Plus 1 officier
  • Un porte drapeau - Croix blanche les quatre cantons étant bleu-vert-rouge-aurore
    Les soldats portent l’habit gris blanc à parements rouges - boutons dorés - la culotte et le chapeau noir.

56 - Un corps de 60 soldats de Marine

  • plus 1 officier
  • Un porte drapeau - rouge semé de fleurs de lYs d’or avec, au centre, les armes du roi. Les soldats portent l’habit gris blanc à parements verts, la culotte verte, le feutre brun.

57 - Le Comte de Lisle
Maréchal de Camp qui commandait les troupes qui rentrèrent à Lille
58 - Un corps de 60 soldats de la Garde Suisse

  • Trois Trabans (hallebardiers) armés de hallebardes à bec de corbin.
  • Un porte drapeau- Croix blanche les 4 cantons étant : bleu turquin - aurore - noir et rouge.

59 - 40 Fifres et Tambours

  • en uniforme des gardes suisses enjolivé de galons de fonction.

60 - Le Maréchal de Montesquiou

  • 40 dragons
  • Un porte drapeau - rouge avec les armes de la reine, semé de fleurs de lys
    uniforme vert à doublure rouge, culotte noire, bonnet vert et rouge.
Cortège du tricentenaire du rattachement de Lille à la France 1969
Cortège du rattachement de Lille à la France en 1969

Sur les plans et maquettes de Monsieur Jean Chimot et de Monsieur l’Intendant Milot.
Avec le concours de l’armée
La réalisation de la mise en scène du Cortège a été effectué par Edouard Rombeau « Art et Jeunesse » - Lille, assisté de Jean-Pierre Panir, Alain Boulme, Christiane Degand, Edgard Duvivier, Emile Coche et Edith Vandewalle.
Costumes de Lucien Robert - Paris
Armes de J. Cassegrain - Paris
Carrosses de Debut de Roseville - Neuilly.
Le cortège historique du Tricentenaire du rattachement de Lille à la France, prévu initialement en 1968, avait été reporté d’un an en raison des événements de Mai. Imaginé sur un scénario de l’historien Louis Trénard, ce défilé grandiose avait réuni pas moins de 8 régiments, 27 groupes, 550 chevaux, 7 chars, 3 carrosses, 140 musiciens et 2 chorales qui défilèrent dans les rues de la ville. Tous les figurants avaient été recrutés dans les collèges, lycées et associations de la ville. - Paul Daudin Clavaud

Lexique

châtellenie : Seigneurie et juridiction d’un seigneur châtelain.
L’anspessade est un grade de l’infanterie française aux xvie et xviie siècles.
La sayetterie, ou nouvelle draperie, est une industrie textile créée à la fin du xve siècle et qui se substitua progressivement à la draperie traditionnelle.

Vous aimerez également


Vous avez aimé cet article ? Partagez-le, c’est gratuit.

Ce billet a été modifié le 30 mai 2021

Retrouvez moi sur Facebook | Flickr


Articles similaires


Ajouter un commentaire




Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.