Comment cela fonctionne ?

Un dossier dit de destination (dans le langage Lightroom) est scruté régulièrement par ce dernier. Dès qu’une image y est détectée, Lightroom déplacera ce document vers un dossier de destination que vous aurez préalablement paramétré et, cerise sur le gâteau, l’enregistrera automatiquement dans son catalogue.
Le système fonctionne correctement, sans bug.

Au niveau du paramétrage, il est également possible de personnaliser le nom du fichier, de l’ajouter à une collection Lightroom existante et d’y ajouter des mots clés. C’est réellement utile et pratique lorsque l’on effectue des scans par lot - voir la fig.2 un peu plus bas. Tout dépend de son organisation.
[voir note 1]

Mode opératoire de la fonction d’importation automatique

Créer un dossier qui sera surveillé par Lightroom, ici Scan - Ce dossier doit être vide.

Fig.1 - Ouvrir Lightroom Fichier > Importation Automatique > Paramètres d’importation automatique...

Fig.1 Importation automatique Lightroom
Fig.1 Importation automatique Lightroom


Fig.2 - Sélectionner :
1 - le dossier de contrôle Lightroom, ici le dossier Scan précédemment créé,
2 - le dossier cible ici PhotoScannées,
3 - le sous-dossier où seront déplacées les images scannées, ici le sous-dossier Dunkerque - 59,
4 - Enfin cocher la case d’activation de l’importation automatique et cliquer le bouton OK pour fermer la fenêtre.

Fig.2 Importation automatique Lightroom
Fig.2 Importation automatique Lightroom


Fig.3 - Au niveau de l’application du scanner, sélectionner le dossier de destination en adéquation avec le paramétrage Lightroom, à savoir le dossier de contrôle Scan
Ci-dessous un exemple de la fenêtre de paramétrage Canon ScanGear.

Fig.3 ScanGear Canon
Fig.3 ScanGear Canon

Notes

  • Lightroom ne prend pas en charge les pilotes de scanner TWAIN.
    Il n’est donc pas possible de numériser des documents directement à partir de Lightroom, contrairement à Photoshop (Fichier > Importation > Extension WIA).

Vous aimerez également