Du vidage d'étang au rempoissonnement

Rempoissonner c’est repeupler de poissons un étang ou un cours d’eau.
Les piscicultures proposent un large choix de poissons d’étang qui proviennent d’étangs d’élevage. Les poissons sont élevés naturellement dans les plans d’eau et pêchés en saison propice, d’octobre à mars, selon la météo et les régions afin de répondre aux commandes des sociétés de pêche. Les vidanges d’étangs sont réalisées sur mesure et en fonction des installations éventuelles présentes sur place (les pêcheries).

Les camions de transport
Il s’agit d’un véhicule permettant le transport de poissons vivants qui sont stockés dans des cuves oxygénées et situées sur le poids lourd. - voir plus d’information sur Le transport des poissons vivants. Les déplacements sont planifiés afin de réduire la durée totale du transport, durée qui pourrait être dommageable pour la cargaison.
Une autorisation de transporteur est requise au titre de la protection animale.


Vidage de l’étang et pêche au filet à Saint-Hilaire-les-Andresis

Décembre 2013 - L’Amicale des Pêcheurs avait organisé un déplacement pour participer à une pêche au filet ainsi qu’au tri du poisson dans un étang de Saint-Hilaire-les-Andresis dans le Loiret.
A notre arrivée le filet était encore placé mais la pêche était déjà commencée pour ne pas dire terminée, certains d’entre-nous aidèrent alors au remplissage des chariots, d’autres au tri.
Cet étang renfermait essentiellement du gardon à l’exception de quelques magnifiques perches. Nous ne voyons ni carpe, ni brochet par contre les perches arc-en-ciel se comptent par centaines. Ces dernières sont stockées dans des seaux et iront nourrir les cochons.

Vidage de l'étang à Saint-Hilaire-les-Andresis, 2013
Vidage de l’étang à Saint-Hilaire-les-Andresis, 2013
Pêche au filet à Saint-Hilaire-les-Andresis, 2013
Pêche au filet à Saint-Hilaire-les-Andresis, 2013
Tri du poisson, 2013 Saint-Hilaire-les-Andresis
Tri du poisson, 2013 Saint-Hilaire-les-Andresis

Les pêcheries à l’étang de Galetas - Yonne

Décembre 2009 - Lorsque nous sommes arrivés après 4 heures de route, l’étang était déjà vidé comme le montre la photo de ci-dessous. Un parcours dénivelé permet d’écouler l’eau et les poissons dans des bassins de pêche, de nombreuses vannes d’arrêt se trouvent sur le parcours. Ce système de vase communiquant permet de vider progressivement le plan d’eau.
La pêche au filet s’exerce dans l’un des bassins, les poissons sont capturés, triés puis transportés (et revendus) vers d’autres étangs ou mis en attente pour repeupler l’étang de Galetas.

La gestion pratiquée sur l’étang de Galetas est celle d’une entreprise piscicole qui conforte également ses revenus par la location de la chasse. La gestion semi-extensive de l’étang et des végétations conduit au maintien des habitats même si certains points comme les dates d’intervention et le maintien de secteurs de tranquillité peuvent sans doute être améliorés. En revanche, il est nécessaire de trouver un équilibre entre la production piscicole et la présence d’oiseaux piscivores qui passe par d’autres méthodes que la destruction d’espèces protégées.

Vidage de l'étang de Galetas, 2009
Vidage de l’étang de Galetas, 2009
Une pêcherie à  Galetas, 2009
Une pêcherie à Galetas, 2009
Pêche au filet - Galetas, 2009
Pêche au filet - Galetas, 2009
Pêche au filet - Galetas, 2009
Pêche au filet - Galetas, 2009
Brochet - Galetas, 2009
Brochet - Galetas, 2009

Enfin, une vidéo que j’ai pu réaliser pour le site Internet de l’Amicale des pêcheurs de Wambrechies.


Rempoissonnement à l’étang de Wambrechies

Chaque année, les bénévoles nettoient l’étang à l’aide de tridents et de longs râteaux afin de ramasser un maximum de feuilles qui se sont déposées sur le fond de l’étang, le plan d’eau est chaulé afin de rééquilibrer le degré d’acidité de l’eau pour le bien-être de la faune et de la flore. Les chaux, très solubles, contribuent à relancer directement la production d’algues, de zooplancton et à minéraliser les vases. Ceci se traduit, dès la fin de la première année de production, par une augmentation sensible des rendements piscicoles.

Opération chaulage, Wambrechies 2013
Opération chaulage, Wambrechies 2013

Une quinzaine de jours plus tard, c’est le grand jour pour les pêcheurs. C’est le rempoissonnement, un peu comme une grand-messe bien réglée: accueil du chauffeur, lecture de la commande, vidage des cuves des poissons qu’elles renferment et par petite quantité, pesée et mise à l’eau. C’est un peu la cohue car tout le monde veut voir le poisson de la prochaine saison, les appareils photos crépitent, les blagues sortent, ça rigole, bref la grand-messe.

Le poisson est épuisé des cuves du camion piscicole, 2018
Le poisson est épuisé des cuves du camion piscicole
Le poisson de la prochaine saison de pêche, 2014
Le poisson de la prochaine saison de pêche, 2014
Rempoissonnement 2014
Rempoissonnement 2014

Vidéo du rempoissonnement de 2017
800kg de gardons, 100kg de carassins, 200kg de carpes, 50kg de carpes "amour-blanc", 10kg de brochets.

Dans cet article, je reprends l’expérience des vidages d’étang visités dans le Loiret et l’Yonne et des rempoissonnements réalisés à l’étang de Wambrechies dont je suis le webmaster (Amicale des pêcheurs de Wambrechies) - Nord.

Vous avez aimé cet article...

alors vous aimerez les articles suivants :