Les insectes - Galerie photo

Les photographies d’insectes exit papillons : Hétéroptères (punaises), diptères (mouches, syrphes, moustiques), Orthoptères (criquets, grillons, sauterelles), Coléoptères (coccinelles), Odonates (libellules), Hémiptères (cigales, pucerons, cochenilles), Hyménoptères - (guêpe, fourmi, abeille, ichneumon), Éphémères (mouche de mai, baetis sp), Mécoptères (panorpes, bittaque, puces des neiges)


Photographies d’insectes

Astuce : cliquez sur n’importe quelle image pour lancer le passe-vue !


Notes sur les insectes

Les diptères

L’ordre des diptères regroupe les mouches, moustiques, taons, syrphes, les tipules.
Les larves peuvent être terrestres ou aquatiques. Si certaines espèces causent peuvent causer des maladies à l’homme, beaucoup participent à la pollinisation des plantes, à la formation de l’humus du sol et au recyclage de la matière. Comme le nom du groupe l’indique, du grec « di » deux et « pteron » ailes : deux ailes, ces insectes possèdent une seule paire d’ailes bien visibles. La métamorphose est complète.

Les coléoptères

Les coléoptères, du grec « koleos » étui et « pteron » ailes, se caractérisent par leur paire d’ailes cachées par une paire d’ailes durcies que l’on nomme "élytres" et forment une véritable carapace. Selon l’espèce, le régime alimentaire peut être très varié : proies, fruits, fleurs, feuilles, excréments…
Ils font parties des espèces d’insectes à métamorphose complète. Cet ordre regroupe les coccinelles, les scarabées, les carabes, les hannetons.
Il s’agit de l’ordre qui comporte le plus grand nombre d’espèces décrites, autour des 386 000, (près de 387 000 en 2015 selon Wikipedia). Ils peuvent être de mœurs terrestres ou aquatiques.
Certaines espèces de coléoptères peuvent occasionner des ravages dans l’agriculture, d’autres rendent service : pollinisation, prédation des nuisibles, recyclage des matières.

Les Orthoptères

L’ordre des Orthoptères regroupe les sauterelles, les criquets et les grillons.
De « ortho » droit et « pteron » ailes, ces dernières sont en effet bien droites sur l’abdomen. Leurs pattes postérieures sont adaptées au saut.
Les antennes sont très longues et fines pour les sauterelles et grillons ou courtes et robustes pour les criquets. Ce sont des insectes à métamorphose incomplète.
Les sauterelles sont carnivores en se nourrissant d’insectes, les criquets et grillons se nourrissent essentiellement des tissus des végétaux.

Les Hétéroptères

L’ordre des hétéroptères regroupe notamment les punaises, qui peuvent être terrestres ou aquatiques. Ils possèdent une paire d’ailes cachées par une paire d’ailes en partie durcies que l’on nomme "semi-élytres". les Hétéroptères piquent et aspirent à l’aide d’un rostre. Les antennes sont généralement longues, sauf parfois chez les espèces aquatiques pour lesquelles les antennes ne sont pas visibles. Ils subissent une métamorphose incomplète.

Les Odonates

L’ordre des odonates sont des insectes qui présentent un corps allongé avec quatre grandes ailes membraneuses. Ils présentent généralement de gros yeux composés qui leurs permettent de chasser leurs proies.
On les trouve près des zones d’eau douce, comme les mares. Les libellules, les agrions ou demoiselles ainsi que les éphémères représentent cet ordre d’insectes.

Les Hémiptères

L’ordre des hémiptères représente des insectes dont les formes, les couleurs, leur taille et leur de cycle de vie sont différents d’une groupe à l’autre. Cet ordre comprend près de 100 000 espèces comme les cigales, pucerons, cochenilles et punaises. Ces insectes se distinguent des autre groupe par leur morphologie unique de leurs pièces buccales. Voir à ce sujet:

Les hyménoptères

L’ordre des Hyménoptères constitue l’un des groupes les plus importants d’insectes, représenté par quelque 120 000 espèces, dont certaines comme les guêpes, les abeilles ou les fourmis sont connues de tous. Iles se caractérisent par quatre ailes membraneuses, un appareil buccal de type broyeur-lécheur et une métamorphose complète. Voir à ce sujet:

Les éphémères

Les éphémères sont des insectes reconnaissables à leurs deux ou trois cerques (queues) au bout de l’abdomen. Ils possèdent également deux paires d’ailes, les postérieures étant nettement plus petites que les antérieures (parfois absentes chez certaines espèces). Ces insectes vivent au bord des rivières et étangs, le développement larvaire a lieu dans l’eau.

Les Mécoptères

L’ordre des Mécoptères constitue un petit groupe d’insectes souvent négligé comptant environ 600 espèces dont trois familles en France : Les panorpes, les Boreidés et les Bittacidés. Les Panorpes sont reconnaissables en raison de leur allure toute particulière au repos: des ailes disposées à plat et souvent tachetées de noir, une tête allongée et prolongée par un rostre. Le mâle présente un appareil copulateur évoquant une « queue de scorpion » situé au bout de l’abdomen.


Vous aimerez également

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le, c’est gratuit !


Articles similaires


Ajouter un commentaire




Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.


Catégories de la thématique