Le Lieu Jaune et techniques de pêche

Le lieu jaune est un poisson chasseur qui affectionne les zones rocheuses de la Manche et de l’Atlantique, on le trouve près des hauts fonds, des tombants abruptes, et dans les zones rocheuses.


Le lieu jaune - description

Pollachius pollachius (Linné, 1758)
Autres noms: Merlu, merluche, colin, pollack
Famille des Gadidés
Atlantique, Manche, Mer du Nord

Le lieu jaune trouve sa nourriture (vers, mollusques, petits poissons et crustacés) dans les champs d’algues. Il évolue à diverses hauteurs d’eau et on le rencontre parfois dans les zones portuaires.
Ce poisson présente un dos d’une teinte brune ou vert-olive sombre, les flancs tirent sur le vert-jaune ou gris et son ventre est clair.
La bouche se distingue par un mandibule saillant, il ne possède pas de barbillon. La ligne ligne latérale est sombre et incurvée. Il peut-être confondu avec le merlan, le tacot ou le lieu noir.
Le lieu jaune mesure communément 22 à 75 cm et peut atteindre 1,30 m.
Sa croissance est rapide. A l’âge de trois ans, il fait déjà plus de quarante centimètres, il quitte alors les zones côtières, les plus gros plongent dans les grands fonds. Il ne vit pas en bancs sauf pendant la période de reproduction.

Lieu jaune, Estran Cité de la Mer à Dieppe - 2016
Lieu jaune, Estran Cité de la Mer à Dieppe - 2016.

Technique de pêche

Le lieu se pêche au leurre, à la mitraillette ou à l’anguillon, à soutenir avec empile de 50 cm en 30/100 et un hameçon numéro 2 à 2/0 garni de vers ou d’un morceau de poisson gras (sardine ou maquereau). Les appâts naturels donnent bien souvent de meilleurs résultats que les leurres.
Les appâts sont les néréides, les crevettes, les crabes mous voir les lançons.
C’est un poisson de bonne qualité qui peut être grillée ou cuit au four.
Période de pêche: au printemps et à l’automne.

Pêche du lieu jaune dans les chenaux
le saviez-vous, les lieus se plaisent également au abords immédiats des enrochements des digues, des bassins portuaires et des chenaux. C’est de nuit qu’ils pénètrent dans les "terres" pour se nourrir d’alevins, de crevettes et ceci pendant les deux dernières heures de la marée montante. On les pêche au flotteur coulissant lumineux de 10 grammes environ avec un hameçon fin de fer N°6 ou 8. Les néréides et dures de Corée sont des appâts de choix.
Il est également ludique de s’exercer au rockfishing d’autant qu’il s’agit là d’un poisson “bagarreur”. Un leurre souple comme le Grassminnow équipé d’une tête plombée fera l’affaire. Pour plus de précisions, n’hésitez pas à consulter la page du blog rockfishing-game.over-blog.com.

Lieu jaune, Estran Cité de la Mer à Dieppe - 2016
Lieu jaune, Estran Cité de la Mer à Dieppe - 2016

Lieu jaune record de France 2009

La Rochelle : un nouveau record de France pour le lieu jaune - Communiqué SAKURA, 10 janvier 2009

Récit de la prise d’un lieu jaune enregistré record de France

Le 10 janvier, à la Saint-Guillaume, le port des Minimes (La Rochelle) était gelé par une température de -7°C. Nous avons embarqué à bord d’un Valiant Patrol 7,50m motorisé par un Mercury Verado 225cv.
Nous prospections les postes isolés (épaves) au Side Imaging (Humminbird 1197c-SI) et sommes allés à environ 35 miles au large. J’ai eu la chance de capturer, sur ces postes vierges de toute activité, un lieu jaune de 9,8kg au shad (soft swimbait).
Ce poisson vient d’être homologué record de France sur ligne 16 lbs par la FFPM. Au moment de la prise, le poisson était 2 fois plus lourd que mon petit bébé d’un mois.
Ce poisson est en couverture du dernier "Pêche en Mer.

Fiche de la prise

Date :Samedi 10 janvier 2009
Ligne: 16 lb
Poids: 9,8 kg
Taille: 96 cm
Tour de taille: 56,5 cm
Espèce: Pollachius pollachius (Linnaeus, 1758)
Nom de la canne: Sakura Akita 8’H
Nom du moulinet: Sakura Borax 4008FD
Nom de la ligne: Sakura Bass Braid Dynacast
Type d’appât / de leurre: soft swimbait (shad tail)

pollack
pollack 9,8kg
Couverture Pêche en Mer
Couverture Pêche en Mer

Vous avez aimé cet article...

alors vous aimerez les articles suivants :

Ajouter un commentaire




Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.