Lignes pour la pêche au toc selon la force des courants et des obstacles

Les lignes pour la pêche au toc en bord de mer sont montées sur place et tiendront compte des spécificités des lieux : force des courants, des vagues, des obstacles. L’idée directive reste toujours la même: laisser la ligne dériver dans le courant tout en évitant d’accrocher le fond.
Quant à la plombée, celle-ci pourra être lourde avec les plombs regroupés pour des courants puissants ou des trous profonds, ou plus légère avec moins de plombs plus espacés pour la pêche sur des zones plus calmes.
De nombreuses variantes sont possibles mais la simplicité reste un gage de succès.


La pêche au toc

La pêche au toc, technique de pêche à la truite de rivière, s’accommode très bien pour la pêche des petits poissons de roche. L’action de pêche reste la même, le pêcheur approche discrètement de son lieu de pêche tout en restant en retrait de la rive ou en se cachant dans la végétation lorsque celle -ci est présente. La ligne dérive dans le courant, lestée de quelques petits plombs. A la touche, les sensations sont garanties.

Canne et moulinet

Pour s’amuser le long des côtes rocheuses, pas besoin de matériel trop coûteux d’autant que l’air salin n’épargne pas le matériel.
Une simple canne de 3 mètres type truite de base avec un petit moulinet bourré d’un nylon en 18/100 sont bien suffisants. Cependant, la longueur de la canne me semble être importante car il s’agit d’une pêche discrète et une canne de 3,5 m voire 4 m permettrait de se reculer du bord et ainsi de mieux se cacher.

Bien entendu, il existe des cannes particulières conçues pour la pêche au toc et d’autres pour la truite en général. Celles pour le toc possèdent de nombreux anneaux garantissant une glisse parfaite du nylon, sans aucun blocage, sont longues de 4 à 6 m et légères. Une canne bombette ferait également l’affaire.

Lignes pour la pêche au toc

Les montages sont extrêmement simples. Dans un premier cas, des petits plombs fendus sont légèrement serrés à l’extrémité de la ligne du moulinet. En cas d’accrochage sur le fond, ceux-ci glisseront le long du nylon et libéreront la ligne, il s’agit ici d’un montage en paternoster.
Dans le second cas, l’hameçon se situe en fin de ligne par rapport au montage précédent, ce dispositif répond ;à un sol sableux. Une petite olive coulissante bloquée en passant 3 à 4 boucles dans celle-ci remplace les petits plombs. Dans le cas très probable d’un accrochage, c’est la casse et il faudra remonter la ligne amputée de son bas de ligne.

L’hameçon N° 10 à 14 se situe à environ 30 cm du lest. Cette empile peut être reliée à la ligne principale de pêche par l’intermédiaire d’une potence ou mieux encore, directement par un nœud de chirurgien.

Appât : petit morceau de ver de Corée type demi-dure.
Outillage: une paire de ciseaux, chiffon, petit seau, quelques hameçons, chevrotines et fil pour le bas de ligne.

montage pêche au toc

Action de pêche

Lancer et laisser dériver le montage dans le courant; le fil est tendu, maintenu entre les doigts de la main ne tenant pas la canne. Idéalement, l’appât se promène à quelques centimètres du fond mais la plombée n’y repose pas.

Un indicateur de touche sous forme d’un petit flotteur nommé Rigoletto peut également être fixé sur le fil du moulinet de manière à ce qu’il dépasse de l’eau. En action de pêche, s’il le souhaite, le pêcheur peut alors tenir classiquement la canne à la main, frein serré, et ferrer à la disparition du rigoletto. Ramener le poisson d’autorité afin qu’il n’aille pas se cacher dans les roches.

Ne vous laissez pas surprendre car les touches seront franches et rapides.
Les petits rougets de roche et autres se feront prendre.


Ligne au toc pour courant faible et milieu peu encombré

Matériel

  • Nylon pour le bas de ligne en 14/100
  • Hameçon palette type truite entre N°8 et 14
  • Boite de plombs pour la pêche au coup N° 1 à 6 (les plus gros)
    Si vous n’êtes pas habitué aux plombs "durs" utilisés pour la pêche au coup, préférez alors l’utilisation de plombs "mous" pour la pêche à l’anglaise.
  • Micro émerillon baril (qui évitera au fil de vriller)
  • 1 ou 2 rigolettos
    Pouvoir visualiser le fil et la profondeur en action de pêche.
  • 1 paire de ciseaux, 1 pince à plomb

Montage de la ligne

  1. Confectionner un bas de ligne en 14/100 et d’une longueur finie d’environ 20~25 cm avec un hameçon à palette d’un côté et la boucle d’un émerillon de l’autre.
  2. Glisser le ou les rigolettos sur la ligne du moulinet
  3. Fixer la ligne sur l’anneau libre de l’émerillon
  4. les plombs sont pincés sur la ligne au dessus de l’émerillon.
montage toc courant faible

Ligne au toc pour courant fort et lieu peu encombré

Dès que les conditions de pêche provoquent des accrochages répétés et qui se terminent par la casse au niveau de la plombée et de l’émerillon, une solution est de monter les petits plombs sur une potence réalisée juste au dessus de l’émerillon. Ainsi en cas d’accrochage, les plombs glissent le long du fil de potence, tombent et libèrent la le montage.

Matériel

  • 1 bas de ligne d’environ 20 cm de long en 14/100 avec un hameçon palette entre 8 et 14
  • 1 micro émerillon agrafe ou micro émerillon baril
  • Nylon en 18/100 pour la réalisation de la potence
  • Boite de plombs pour la pêche au coup
  • 1 ou 2 rigolettos
  • 1 paire de ciseaux, 1 pince à plomb

Montage de la ligne

  1. Glisser le ou les rigolettos sur la ligne du moulinet
  2. Fixer l’émerillon agrafe à la ligne du moulinet
  3. Réaliser un noeud de potence juste au dessus de l’émerillon
  4. Pincer les plombs sur la potence
  5. Monter le bas de ligne soi même ou utiliser un bas de ligne pré-monté
  6. Fixer le bas de ligne
montage toc courant fort variante

Ligne au toc pour courant fort et lieu encombré

Un dernier montage que j’utilise rarement sauf lorsqu’il n’est pas possible de pêcher sans irrémédiablement accrocher par l’émerillon. On reprend la base du montage précédent en utilisant une plombée coulissante fixée en potence avec un émerillon lui-même bloqué vers le bas par un petit plomb d’un diamètre légèrement supérieur à la boucle de l’émerillon. L’assemblage corps de ligne et bas de ligne est de type boucle dans boucle.

Matériel

  • 1 bas de ligne d’environ 20 cm de long en 14/100 avec un hameçon palette entre 8 et 14
  • Nylon en 18/100 pour la réalisation de la potence
  • Boite de plombs pour la pêche au coup
  • 1 ou 2 rigolettos
  • 1 paire de ciseaux, 1 pince à plomb

Montage de la ligne

  1. Glisser le ou les rigolettos sur la ligne du moulinet
  2. Passer un micro-émerillon et réaliser un boucle simple à l’extrémité de la ligne
  3. Fixer une petite cendrée juste au dessus de la boucle réalisée précédemment
  4. Fixer fixer un morceau de quelques centimètre de nylon à l’extrémité de l’émerillon
  5. Pincer les plombs sur la potence
  6. Monter le bas de ligne soi même ou utiliser un bas de ligne pré-monté
  7. Fixer le bas de ligne à la ligne via un assemblage boucle dans boucle
montage toc courant fort

Vous avez aimé cet article...

alors vous aimerez les articles suivants :

Retrouvez-moi sur Facebook @chtipecheur

Partager cette page à vos amis

  

Ajouter un commentaire




Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.