L'orphie et les techniques de pêche

L’orphie est un poisson de mer des côtes océaniques et méditerranéennes dont la bouche est terminée en rostre assez long et qui ressemble à un bec d’oiseau. Il est connu sous le nom "d’aiguillette” ou de “bécasse" en Méditerranée.

Belone belone (Linné, 1761)
Famille des Belonidés
Autres nom: aiguillette, aiguille, aiguille de mer
Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord

L’orphie a des mâchoires très étirées tel un rostre armé de dents fines. Elle est recouverte de minuscules écailles. Son dos est de couleur verte ou gris-bleu et son ventre est argenté. Sa chair et son squelette sont de couleur verte.
Il mesure généralement de 40 à 45 centimètres et peut atteindre le mètre pour plus d’un kilo.


L’orphie aux arêtes vertes

L’orphie vit en surface, aussi bien au large que tout près des côtes. En bancs plus ou moins denses, ces poissons chassent le sprat, le lançon et autres petits poissons. C’est un prédateur qui vit à proximité de la surface.
Les orphies apparaissent près des côtes en début de saison chaude où ils passent tout l’été, ils regagnent le large dès les premiers froids de l’automne.
La période de reproduction s’étale de mai à août et la femelle pond environ 50 000 œufs. Les jeunes forment de grands bancs. Adultes, les orphies ne forment plus que de petits groupes dispersés d’individus.

Orphies
Orphies
Les arêtes vertes des orphies
Les arêtes vertes des orphies

Techniques de pêche

Au lancer: bombette, leurres et buldo.
Au flotteur avec un bas de ligne en 30/100 et un hameçon n°2 ou 4 garni d’une fleurette de maquereau. On prend également l’orphie en pêchant le maquereau ou le lieu car il mord souvent sur les leurres destinés à ces poissons.
L’orphie mord aussi bien à l’appât naturel (ver, anchois, hareng, maquereau, sardine) qu’au leurre. Combatif, ce poisson effectue des bonds énergiques hors de l’eau mais se fatigue vite.
Sa chair est excellente, fine et délicate mais ses arêtes teintées d’un joli vert émeraude font qu’il est peu apprécié.
Appâts: néréide blanche, morceau de maquereau, lançon, sardine.
Période de pêche: de mai à octobre.


La pêche de l’aiguille en Méditerranée

Les orphies se pêchent également au coup lorsque ceux-ci se déplacent en bancs et qu’ils sont biens visibles et proches du bord des ouvrages portuaires. Il n’est pas rare d’en prendre une demi-douzaine à la suite dès lors que vous en aurez pris une toute première. C’est une pêche d’été, simple et agréable, le matériel est à minima et vous n’avez pas besoin d’amorcer. Ce poisson est combatif est vous en garderez de bons souvenirs.
La ligne en 16/100 accrochée à la canne télescopique présentera un flotteur type toulousain, voir truite. Il conviendra d’utiliser un bas de ligne armé d’un hameçon nickelé N°10.

Un exemple de ligne pour la pêche de l'aiguille en Méditerranée
Un exemple de ligne pour la pêche de l’aiguille en Méditerranée

Le pêcheur ne cherchera en aucun cas à poser l’appât sur le fond parce que l’orphie, ne l’oublions pas, évolue en surface. Pour cela, il suffira de régler le flotteur à une cinquantaine voire une soixantaine de centimètres de l’hameçon. Pour l’appât, la coréenne demi-dure peut être utilisée. Le filet de sardine coupé en petits morceaux donne de bien meilleurs résultats. Il suffit de recouvrir l’hameçon de ce petit petit morceau de poisson en le piquant plusieurs fois de suite avec la pointe.


L’orphie au buldo

La pêche au lancer-ramener au buldo peut être productive tout au long de la journée, principalement en haute saison de juin à fin septembre. On choisira des endroits pour exercer cette technique de pêche comme les digues, les jetées, les extrémités de chenal et pourquoi pas les côtes rocheuses. Vérifier que la pêche y soit autorisée.
Le montage buldo est classique et on utilisera une cuiller à maquereau et le bas ligne mesurera environ 1 mètre. L’orphie, tout comme le maquereau est un poisson chasseur, carnassier, qui chasse tous les petits poissons qui vivent en banc. On le repère facilement quand le menu fretin, poursuivi et persécuté par le prédateur, s’éjecte hors de l’eau par dizaine de poissons à la fois. Dans le jargon du pêcheur, on parle de chasse, ce qui permet de repérer la présence d’un carnassier sans pouvoir l’identifier avec exactitude.
Il faut avoir dans son sac de pêche les 2 types de cuiller à maquereau, la première est lisse, la seconde est martelée. Elles sont toutes deux argentées et sont extrêmement légères, elles mesurent environ 6 cm de longueur.

cuiller à maquereau
Une cuiller à maquereau

L’action de pêche - Lancer le montage un peu au-delà de la chasse et commencer à ramener doucement. Le pêcheur mouline trois à quatre tours de moulinet, stoppe deux à trois secondes, redémarre... et ainsi de suite. Généralement les touches ont lieu après les deux ou trois secondes d’arrêt, juste au moment où vous redémarrez. Si vous le pouvez, suivez le déplacement des chasses.
Les touches se concrétisent par de fortes secousses au niveau du poignet et de la canne.
N’hésitez pas à changer de cuiller, de martelée à lisse ou vice-versa, si les résultats se font attendre.

Exemple de montage buldo avec un leurre souple
Exemple de montage buldo avec un leurre souple

Ajouter un commentaire




Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.