Montage 8 wishbone pour poisson plat par Night Surfcasting

Encore un montage à 2 hameçons, mais cette fois-ci, ils sont en parallèle au contraire d’un Pennel. La raison réelle, je ne la connais pas, mais on peut avancer deux justifications sérieuses. La première est de proposer au poisson le choix de 2 esches différentes. La seconde est que le volume de "senteurs" relâchées dans le courant est 2 fois plus important qu’avec un hameçon seul; ce qui augmente les chances de dévier de sa trajectoire un poisson de plus belle taille. Ces 2 seules raisons additionnées ont certainement imposé ce classique de la pêche aux poissons plats.

http://www.geocities.com/boscherfr/
http://www.geocities.com/boscherfr/

A part les perles et sequins, les composants sont limités au minimum, et ont été détaillés dans les 2 premiers montages. Il n’y a qu’un avançon, en position haute pour la pêche à partir d’une plage. Pour pêcher depuis les ouvrages (digues, jetées..), on peu utiliser ce même montage en prenant soin de faire glisser l’avançon en position basse (environ 20 cm au-dessus de l’anneau brisé).

Les classiques sleeves sont remplacés ici par des nouds d’arrêt (en rouge). A cela deux raisons : celle qu’on vient de voir plus haut, c’est à dire la possibilité de pêcher avec des angles de ligne/fond qui peuvent varier de 0° à 90°. L’autre raison concerne la possibilité d’ajustement de la tension de l’avançon quand les 2 hameçons sont clippés sur l’ergot du plomb.

Pour les noeuds d’arrêt, se reporter au montage N° 3.

Le noeud de jonction est un noeud en huit sur les 2 brins; suivi, si on le souhaite, d’un noeud simple au dessus.

LA question : Faut-il ajouter perles et autres babioles ?
Quand on pêche de jour, certainement; les couleurs voyantes attirent les carrelets et autres flets. Certains montages anglais sont dégoulinants de perles multicolores et s’apparentent plus à des colliers de rombières qu’à des attrape-poissons. De nuit, c’est plus discutable, mais je n’ai pas constaté moins de touches sur les bas de ligne "avec perles", donc j’adopte la même démarche que le jour. ATTENTION : pas de perles quand il y a des soles sur le spot !

Beaucoup considèrent que les hameçons doivent être petits pour pêcher le carrelet et autres soles. Tout est relatif... Quand on voit des "plaquettes" grandes comme la main se faire prendre sur des hameçons N° 1... avec, pour finir, comme seule solution de couper le bas de ligne pour remettre à l’eau ces malheureux. Je considère qu’un pêcheur "honnête" ne peut se permettre de choisir plus petit que le N° 1.

Le poids du plomb sera fonction des courants. On choisira de pêcher léger quand on fait de la prospection, c’est à dire quand on "cherche" le poisson en se déplaçant entre chaque lancer. On fera "travailler" sa ligne en s’appuyant sur le courant pour battre une aire plus importante.

Les appâts : Souvent une arénicole ou deux, mais aussi la languette de maquereau ou le demi-filet de sardine emmailloté de lycra. La patte de crabe mou est imbattable certains jours, reste à en disposer d’avance.

Chroniques halieutiques 2009
Chroniques halieutiques 2009

Un article du site Internet aujourd’hui disparu Night Surfcasting

Youtube - Pulley wishbone rig

Voici une vidéo illustrant la pêche des poissons plats en utilisant ce type de montage par HIS & HERS SALTWATER FISHING

Ajouter un commentaire




Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.