Le merlan dès l’automne

Merlangius merlangus (Linné, 1758)
Autres noms: Whiting (en anglais)
Famille des Gadidés
Zone géographique : Atlantique, manche, Mer du Nord, absent en Méditerranée
Statut de conservation: préoccupation mineure (LC)

Les merlans se déplacent en bancs importants sur les fonds marins. C’est un poisson d’eau froide dont la température avoisine les 10 ° C. il vit entre 10 et 300 mètres de profondeurs et fréquente les fonds sableux ou vaseux.
Il se rapproche des côtes de la la mer du Nord et de la Manche au milieu de l’automne et en hiver.
Le merlan est un poisson au corps élancé orné de 3 nageoires dorsales et de 2 nageoires anales. Sa couleur varie du gris-bleu aux teintes jaunâtre voire ocre-rouge. Une tache noire peut être observée à la base des pectorales. La gueule saillante de ce chasseur est garnie de petites dents pointues. Sa mâchoire supérieure est proéminente.
Ce poisson se nourrit de crevettes, d’encornets, de petits crustacés, de petits poissons et de vers.
Il mesure habituellement environ 40 cm avec un maximum observé de 70 cm pour un poids de 3 kg. Il peut vivre 20 ans.
La période de reproduction a lieu en fin d’hiver et début printemps.
Les jeunes présentent un petit barbillon au menton mais pas les adultes.

Source Ifremer
Source Ifremer
Merlangius merlangus - By Krüger [Public domain], via Wikimedia Commons
Merlangius merlangus - By Krüger [Public domain], via Wikimedia Commons

Techniques de pêche

Sa chair est délicate, appréciée grillée.
Les professionnels pêchent le merlan au chalut.
Les amateurs usent de la mitraillette [voir note 1] (train de plumes) jaunes ou blanches armées d’une cuillère ondulante ou bien au surf-casting avec un montage à 2 empiles [voir note 2] et aux esches naturelles telles que les arénicoles ou les lanières de maquereau ou de hareng [voir note 3] ou d’encornet.
Les empiles sont en 40/100 et les hameçons compris entre le N°4 et N° 1/0. Ce poisson mord en début d’hiver et en soirée.

Périodes de pêche du merlan par région
Dunkerque, Boulogne, Dieppede mi-octobre, mi-décembre
Saint-Nazaire, La Rochellede novembre à fin décembre
Merlan pris sur la plage de Leffrinckouque
Merlan pris sur la plage de Leffrinckouque, décembre 2004 (autoportrait)

Le merlan aux clipots - Montage d’hiver

Le pêche aux clipots métalliques est un montage pour l’hiver dans les Hauts-de-France. Néanmoins, il semble être de moins en moins utilisé par les pêcheurs préférant les montages classiques de surf casting à 2 ou 3 empiles. Les clipots étaient un moyen d’éloigner les empiles et d’éviter les emmêlements.
Ce montage intéresse particulière le merlan mais également d’autres poissons comme le tacaud et le flet. la pêche aux clipots se pratique sur les jetées et en bateau mais n’est guère utilisée au surf-casting pour lequel, le poids et la forme du montage freinent les lancers.
Traditionnellement on trouve des clipots triangulaires en inox et des clipots japonais qui ne sont rien d’autres que des lignes toute prêtes.

Clipots triangulaires en inox

La longueur des empiles dépendra de l’état de la mer et il sera parfois nécessaire afin d’éviter les emmêlements de raccourcir la longueur d’empile ou augmenter le diamètre. On trouve chez tout bon détaillant de matériels de pêche des clipots métalliques triangulaires dont la particularité est de pouvoir de fixer directement sur le corps de ligne (dimensions courantes 16 et 20 centimètres).
Le lest utilisé peut être un plomb débrayable de 90 à 170 grammes pour pêcher à la calée côté mer sur une jetée ou un plomb "montre" pour une pêche à "aguicher" côté bassin. Il est également courant de fixer un clipot proche du plomb de manière qu’une empile traîne sur le fond. Pour aguicher, le pêcheur ramène doucement de quelques tours de moulinet. le plomb raclant le fond provoque un nuage de sable susceptible d’attirer le poisson en quête de nourriture, notamment le poisson-plat.
Le montage à clipots métalliques est également utilisé pour la pêche en bateau des poissons plats.

Clipots métalliques

Comment fixer le clipot sur le bas de ligne?
Il suffit de tourner le nylon autour du pied du clipot deux ou trois fois de suite puis de tendre le bas de ligne pour serrer les ligatures.

Utiliser des hameçons à longue hampe N° 4 à 6 et du fil d’empile rigide en 30/100 (genre fluorocarbone ou nylon sans âme AMNESIA).
Montage à clipots flet
Montage à clipots (merlan et flet)

Clipot japonais

C’est un bas de ligne à clipots que l’on achète "tout fait". Choisir un classique 3 clipots en inox brillant, longs de 9 à 20 cm.
La distance entre deux empiles de 15 à 30 centimètres, doit être de sorte que les hameçons ne puissent pas s’accrocher. Le rôle du clipot est de donner une certaine vie à l’appât, plus l’empile est longue, plus l’appât remuera naturellement. Le plomb grappin devra pouvoir affronter les courants de la Mer du Nord, choisir entre 150 à 250 g selon la situation.
De nuit, quelques sequins argentés, une ou deux perles phosphorescentes fixées au-dessus de la hampe de l’hameçon, pourraient bien attirer l’attention des merlans. L’hameçon dépendra plus, à mon avis, de l’esche utilisé que de la gueule du merlan; choisir un numéro 2, 4 ou 6. Le merlan se jette comme un glouton sur tous les appâts: vers marins, morceaux de poisson, mollusques.

Le montage à clipots japonais
Le montage à clipots japonais

Le merlan est nettement plus actif de nuit que de jour , d’ailleurs certains pensent que c’est aux aurores que l’on réalise les plus belles prises. La touche est franche, nerveuse et il n’est pas rare d’en remonter deux à la fois. Les coefficients de marées moyens sont généralement propices.

Vous aimerez également


Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.