Mot-clé - * Anciens écrits de pêcheurs

Les lancers légers pour la pêche au leurre en étang ... et ailleurs

Il s’agit ici de la description des différents lancers pouvant être effectués à partir d’une canne pour la pêche au leurre, légère de 10 à 50 grammes et tenue à partir d’un seul bras.

Décrire un geste de lancer le plus précisément possible n’est pas un exercice aisé. Pourtant, en 1945 et dans son ouvrage "Technique du lancer léger", M. Louis Carrère écrivit un paragraphe sur le sujet avec brio et précisions. Les types de lancer expliqués sont toujours au goût du jour. Depuis et avec l’évolution du matériel, d’autres techniques modernes de lancer se sont développées venant ainsi compléter cet existant.
Les matériaux étaient alors différents: à "gut" correspond au fil de pêche utilisé à l’époque (crin de Florence, de cheval), les moulinets à tambour fixe possédaient soit un pick-up à anse de panier, soit un ramassage au doigt. Le dernier moulinet avec les deux versions devait être le Crack 300 dans la fin des années 60. Toute une aventure...!
Retrouvons cet exposé d’une autre époque...

Grande moule d'eau douce ou anodonte

Le mollusque d’eau douce le plus connu est un lamellibranche; c’est la grande moule d’eau douce ou anodonte.

Atoutmer - Les montages de pêche mer

Le site Atoutmer, fermé en 2001, proposait à l’époque toute une série de montages pour la pêche en bord de mer. Une petite collection de belles images...

Le ratio et récupération d'un moulinet et récupération | Pechemaniac

Les poissons de la Mer du Nord | Pechemaniac

...à pêcher en bordure de Littoral

Vous voila équipé pour pêcher,vous vous rendez sur un lieu propice à la pêche et voila votre premier poisson.... Félicitations ! !
Problème... Qu’avez-vous péché ?

Pêche des poissons plats au raccroc en Baie de Somme

Je me souviens, lorsque j’avais un dizaine d’années, mon père pratiquait une bien drôle de pêche avec une sorte de grappin à marée haute sur les plages de Quend-Plage-les-Pins dans la Somme.
Le raccroc, c’est une pêche au plomb grappin qui racle le fond et accroche les poissons plats au passage.

Techniques de pêche à Dunkerque | Pechemaniac

 

Les hameçons | Pechemaniac

Afin de réaliser une parfaite soirée de pêche, il est important de connaitre à la fois quel Hameçon utiliser, et quel appât y mettre. On ne pêche pas le Bar avec le même Hameçon que celui d’un Carrelet. Avec seulement 6 types d’Hameçon on peut pêcher partout ou presque...

Les qualités techniques des hameçons ont fortement évoluées, et ils sont devenus des outils parfaits pour piquer le poisson. Mais pour y parvenir il faut que l’Hameçon soit adapté à la taille de l’appât, le présenter le plus naturellement possible sans l’alourdir et le maintenir lors des lancers..

Pêche au bar sur les jetées de Dunkerque | Pechemaniac

Formidable combattant, le bar est également réputé pour la saveur de sa chair. De la famille des sérranidés, il est parfaitement adapté à la chasse: corps profilé pour la nage, grande gueule et nageoires puissantes. Sa présence sur l’ensemble des côtes le met à la portée de tout un chacun, et sa période de pêche s’étend du mois de mars (dans le meilleur des cas) à la fin novembre.
L’hiver est consacré à la fraie, période durant laquelle il se retire dans les profondeurs.
Son régime alimentaire est constitué de petits poissons ainsi que de vers et crabes qu’il trouve dans les fonds sablonneux auxquels s’ajoutent les appâts multicolores qui viennent titiller son instinct de chasseur. Pêché depuis de longues années, il demande aux pêcheurs de faire preuve d’ingéniosité.

Voici une sélection de quelques montages fiables: la pêche aux leurres de surface, la pêche au Buldo et 2 montages {{à soutenir}}. Ces montages permettent également de pêcher par gros temps, le Bar adorant évoluer entre les vagues, l’écume des déferlantes et le calme des étangs littoraux.

 

Leurres souples | Pechemaniac

Pourquoi les leurres souples ?
Ceux-ci offrent de nombreux avantages par rapport aux esches naturelles. Tout d’abord le cout, en effet on peut pecher une journée entiére sans avoir besoin de changer d’appât. Bonne résistance dans une mer agitée, alors que les vers marins ont tendances à éclater en touchant la surface si celle-ci est fort agitée. Les couleurs et les formes variées surprennent les poissons, qui attirés ont tendance à vouloir mordre.