Mot-clé - Poisson Plat

Poissons plats: sole, plie, carrelet, limande, limande-sole, flet

Ce volet inventorie les espèces communes que l’on rencontre sur les côtes françaises. Toutes les espèces présentées ci-dessous vivent non seulement le long de nos côtes mais aussi et surtout au fond des mers. on dit alors que ce sont des espèces benthiques.

Dossier spécial Poissons plats

La pêche au cordeau ou libouret

Les précurseurs du surf-casting - Nous sommes en septembre 1950, Pierre Lartigue raconte dans le Chasseur Français comment on pêchait au cordeau dans les années 1935-1940 sur les plages landaises.

Montage 8 wishbone pour poisson plat par Night Surfcasting

Encore un montage à 2 hameçons, mais cette fois-ci, ils sont en parallèle au contraire d’un Pennel. La raison réelle, je ne la connais pas, mais on peut avancer deux justifications sérieuses. La première est de proposer au poisson le choix de 2 esches différentes. La seconde est que le volume de "senteurs" relâchées dans le courant est 2 fois plus important qu’avec un hameçon seul; ce qui augmente les chances de dévier de sa trajectoire un poisson de plus belle taille. Ces 2 seules raisons additionnées ont certainement imposé ce classique de la pêche aux poissons plats.

Bocains et lignes dormantes

Les bocains ou les lignes dormantes - Chroniques de pêche des années 50 parues dans le Chasseur Français, un vrai régal.

Les bôcains ne sont pas des poissons inconnus, comme des ignorants pourraient le croire. On désigne de ce nom un appareillage destiné à pêcher certains d’entre eux, tout simplement. Dès l’orée de l’automne, en effet, on parvient à prendre à pied sec les poissons plats, quelquefois les ronds aussi, au moyen des lignes dites de sable.

Pêche à soutenir en secteurs encombrés entre Lorient et La Turballe

La pêche à soutenir se pratique depuis un rocher, une jetée ou un bateau et consiste à pêcher au fond, soit à l’aplomb du poste, soit à quelques mètres de distance avec un lancer.
Yoyo dont le site Internet Pêche en mer en Bretagne du Sud est aujourd’hui disparu, y présentait les différentes techniques de pêche pratiquées entre Lorient (56) et La Turballe (44) et tout particulièrement celles dites pour secteurs encombrés...

 

Lignes dormantes et poissons plats en 1951

Les poissons plats - Cet article écrit en octobre 1951 par Maurice-Ch. Renard pour le Chasseur Français nous renvoie quelques décennies en arrière et nous rappelle comment nos parents et arrières-parents appréhendaient la pêche. ..

Montage à clipôts métalliques pour le flet et autres poissons plats

Le montage à clipots, traditionnel dans le nord de la France, est équipé de 2 ou 3 empiles reliées à des clipots métalliques de 20 à 25 centimètres et s’adresse principalement aux pêches d’hiver. C’est un montage ancien peu utilisé sur les côtes du Sud-Ouest et pas du tout en Méditerranée.

Pêche du poisson plat à la tirette et à gratter

La pêche des poissons plats à la tirette nous viendrait d’Angleterre. Les lignes de pêche à la tirette sont largement agrémentées de perles colorées et les bas de lignes, s’ils ne sont pas fluorescents, demeurent les moins discrets possibles.

 

Les montages coulissant et coulissant auto-ferrant pour la pêche à la tirette

La pêche à la tirette est une technique de lancer-ramener entrecoupée de courtes pauses. Cette technique utilisée aussi bien en eau douce qu’en mer intéresse principalement les carnassiers. Le principe est simple: après avoir lancé le montage, l’animation de la tirette se concrétise par des tirées courtes, parfois longues, sur le fond entrecoupées de courtes pauses de 5 à 10 secondes. Lors de la touche, rendre la main afin de vérifier qu’il ne s’agit pas d’un toc sur un rocher ou autre et ferrer énergiquement s’il s’agit d’un poisson.

Pêche à la tirette - Plomb balle

La pêche à la tirette est une variante de la pêche au lancer ramener et qui consiste à trainer un appât sur le fond. C’est une technique ancienne largement plébiscitée il y a quelques années alors que le sandre était à la mode. Tous les carnassiers cherchant leur nourriture sur le fond des eaux sont sensibles à cette technique et la pêche en mer n’y coupe pas.

Les zones de pêche, on le comprend aisément, doivent être à fonds propres voire peu encombrés comme ceux des plages, des estuaires, des ports, des haut-fonds sableux, des fonds sableux entre rochers...La tirette peut se pratiquer aussi bien du bord qu’en bateau. Toutefois, si du bord le pêcheur peut lancer et ramener sur un poste fixe, la pêche itinérante reste sans aucun doute le meilleur des compromis.