Coins de pêche d’été à Port-Vendres

Au pied de la montagne des Albères se découvre Port-Vendres, petite station balnéaire de la côte Vermeille réputée pour son port de pêche. Mais où pêcher du bord en été?


Pêche sur les quais du vieux port

Les quais du vieux port de pêche, en face des restaurants, semblent être les seuls endroits disponibles à la pêche. Parfois le long du quai Forgas, entre deux bateaux de plaisance, quelques pêcheurs se complaisent à pêcher au coup malgré le va et vient incessant des estivants.
Le port de commerce est de nos jours interdit au public.
Les poissons que l’on peut piquer sont les mulet, les daurades, les loups et les poissons de roche.

Pêche sur les quais du vieux port, Port-Vendres, 2009
Pêche sur ponton, Port-Vendres, 2009
Pêche sur les quais, Port-Vendres 2009
Pêche quai Forgas, Port-Vendres 2009

Quai de la criée

Le secteur de la criée est désormais interdit à la pêche. C’est bien dommage car il y a encore quelques années, jusque les années 2000-2001, c’était LE spot à daurades et à loups. Malheureusement, les coins de pêche se minimisent d’année en année. De nos jours, l’espace est isolé pour maintenir l’activité du port.
Vous pourrez cependant le soir et la nuit et sur une cinquantaine de mètres de quai vous essayer au loup et à la dorade au flotteur coulissant lumineux ou au posé.
Pêche au coup, au bouchon coulissant, au posé
Sar, Dorade, Mulet, congre

Quai de la criée interdit, 2009
Quai de la criée interdit, 2009

La digue vers le phare vert

C’est derrière les quais de la criée de Port-Vendres que se trouve l’extrémité de la digue. Le Feux d’entrée vert du port semble proche.
On y pêche au bouchon coulissant ou au posé les oblades et les sars. Les appâts sont des sardines fraîches.


Plage de l’anse christina

Sur Port-Vendres, trois plages de sable et de galets interdites à la baignades car trop près du passage des gros bateaux sont propices à la pêche. La plus connue est celle de l’anse Christina où loups et daurades peuvent se faire prendre.
Pour vous y rendre, il suffit de prendre la direction du port de commerce vers le chemin du môle, il est possible de se garer au début du chemin des Tamarins à la sortie d’un tunnel.
Lors de mon dernier passage en 2009, les lieux semblaient être totalement abandonnés.


Plage de l’Espelugas et mole Môle-abri

Dans le prolongement de la plage Christina, se situent la plage ou anse Mailly et la jetée du Môle-Abri de Port-Vendres. Le secteur du sémaphore est un spot de pêche connu et certains jours les bonnes places sont rares.
On y pêche le sar, le congre, l’orphie et au printemps le maquereau.
En été et le long de la jetée, côté port, il est difficile de pêcher tranquillement tant il y a du monde. Toujours lors de mon dernier passage, les lieux sont abandonnés car dangereux à proximité de la route. On y pêche au bouchon coulissant, au posé.
Quant au sémaphore, il est en bien piteux état, interdit au public. Juste au delà du phare, on y pêchait au gros bouchon coulissant de 20-30 grammes, face au large, avec une sardine comme appât accrochée à un trident.

Plage de l'Espelugas et la jetée du  Mole-abri, 2003
Plage de l’Espelugas, la jetée du Môle-abri en arrière plan, 2003
Le phare métallique en piteux état, 2009
Le petit sémaphore métallique en piteux état, 2009
Danger au Mole-Abri, 2009
Danger au Mole-Abri, 2009

Plan des coins de pêche

Carte des lieux de pêche à Port-Vendres
Carte des lieux de pêche à Port-Vendres

Autour de Port-Vendres

Anse de Paulille

Entre Port-Vendres et Banyuls, au détour lacet, se trouve l’anse de Paulilles... La plus belle plage de toutes les Pyrénées-Orientales.
Dans cette crique protégée par les rochers, où la transparence de l’eau est une invitation à la baignade, il suffit de mettre un masque et un tuba pour aller observer faune et flore aquatiques.
Pêche du bord : Aucune information mais rien ne semble l’interdire

Banyuls coast 1 Luc Viatour
Anse de paulilles, Luc Viatour
Règlement d'accès à l'anse de Paulilles||Règlement d'accès à l'anse de Paulilles
Règlement d’accès à l’anse de Paulilles||Règlement d’accès à l’anse de Paulilles

Cap Béar et le Phare Béar

Au sud de Port-Vendres se trouve le cap Béar. Pour vous y rendre, il faut prendre la voiture et monter jusqu’au phare Béar. De là, descendre jusqu’à la rive. Attention, les chemins sont abrupts et en pentes. Les pêches au lancer à la bombette, rockfishing aux petits poisson-nageurs et au flotteur coulissant sont les techniques de base. Des embarcations, on aperçoit les pêcheurs à la palangrotte et au lancer.
Quels poissons: les loups et les poissons de roche.

Cap Béar-Pyrénées Orientales-Frankreich
Paulilles depuis le cap Béar

Les autres lieux de pêche

L’anse de la Mauresque, la plage du Boeuf et de l’huile sont régulièrement énumérées pour la pêche du bord des sparidés et des loups.
Au large, les épaves comme le bananier, le Saint-Lucien, sont prétextes à de nombreuses sorties de pêche en mer organisées par les professionnels et pendant toute la saison estivale.

Pêche au gros avec l'Espadon Club Catalan, 2004
Pêche au gros avec l’Espadon Club Catalan, 2004

Port-vendres est également le départ pour la pêche au thon, de loisirs comme professionnelle. Dans les années 80-90, il était fréquent de voir débarquer les thons des navires professionnels de pêche. Le thon était encore abondant et le débarquement relevait du spectacle.
De nos jours seuls deux thoniers prennent encore le départ de Port-Vendres.

Vidéo Youtube - La pêche au thon sera autorisée cette année du 25 mai au 25 juin.
A Port-Vendres, les deux derniers thoniers se préparent. Un reportage de France 3 Pays Catalan : Philippe Georget/Jean-François Puakavase


Port de Vénus

Au VIIème siècle, le port était formé par une petite anse creusée par la nature: il portait le nom de "Port de Vénus". Pendant longtemps, les galères Grecques, romaines venaient y chercher refuge. Ce n’est qu’en 1679 que les premiers travaux du port commencèrent pour se terminer en 1789.
Port-Vendres est un port en eau profonde et fut le point de départ pour l’Afrique. Aujourd’hui port de pêche avec sa criée et de plaisance, on peut y voir certaines semaines d’énormes cargos y décharger ou charger le fret.
Nombreux restaurants de fruits de mer.
A voir : l’Obélix, le phare Béar, la redoute béar, la criée.

Port-Vendres, 2005
Port-Vendres, 2005
Port-Vendres, 2004
Port-Vendres, 2004
Les anchois à la criée, 2003
Les anchois à la criée, 2003

Le Phare Béar

A proximité de Port-Vendres, le phare a été construit en 1904. On peut y remarquer le marbre rose de Villefranche constituant les façades.
Haut de 27 mètres, il domine le niveau de la mer à plus de 80 mètres. Son feu, blanc à 3 éclats en 15 secondes, est visible à plus de 50 km de la côte. Il ne se visite pas.

Le phare de Béar (3)
Phare Béar

Ajouter un commentaire




Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.