Aller au contenu
Accueil - Pêche en étang - Poissons d'eau douce - La vandoise commune

La vandoise commune

La vandoise est une espèce de poisson d’eau douce d’Europe et d’Asie de la famille des Cyprinidés. Il a été introduit en Irlande pour servir d’appât.

Leuciscus leuciscus (Linné, 1758)

Description

Le corps est allongé, le dos est sombre à reflets vert bleu, les flancs jaune-argenté, le ventre blanc. Les nageoires pelviennes et pectorales sont jaune-orangé; les écailles sont grandes (47 à 55 le long de la ligne latérale). La nageoire dorsale porte 10 à 11 rayons.

Il existe différents « types morphologiques ».
Ainsi dans le sud-ouest, il existe une variété particulière la Vandoise rostrée, Leuciscus leuciscus burdigalensis (Valenciennes, 1844). Sa silhouette est plus élancée, le museau est pointu, et les lèvres épaisses.
Taille : de 15 à 30cm.
Poids : 150 à 200 gr jusqu’à 1 kg.

Vandoise
Vandoise

Biologie

La vandoise commune (Leuciscus leuciscus) se rencontre essentiellement dans les cours d’eau rapides à fond sablonneux ou graveleux.

La reproduction a lieu de mars à mai parmi les pierres et la végétation. Les mâles sont alors ornés de petits tubercules nuptiaux sur tout le corps. Les oeufs (15 000 à 30 000 par femelle) adhèrent au substrat.

La vandoise est un poisson grégaire qui nage près de la surface.

Origine et habitat

Elle est commune dans la plupart des régions françaises et plus rare dans le sud-ouest et le sud-est (Blanchard, 1866 ; Roule, 1904 ; Spillmann, 1961; Grégoire, 1983).
Présente dans la Durance au début du siècle (Caillol, 1913), elle n’ y est plus signalée.

La vandoise rostrée est méridionale, elle semble remplacer la vandoise commune dans les bassins de la Garonne (Dordogne et Gironde comprises), et de l’Adour (Moreau, 1881; Roule, 1925 ; Boisset, 1948 ; Spillmann, 1961; Grégoire, 1983).
Dans ces régions, les deux sous espèces sont souvent confondues. La vandoise rostrée est susceptible de bénéficier de mesures de protection prise dans le cadre d’un arrêté de biotope (arrêté du 8/12/88).

Pêche de la vandoise

Elle se pêche au coup et à la mouche.
Amusant à capturer pour sa vivacité et sa défense qui s’apparente à celle des salmonidés.

Vous aimerez également

Les poissons d’étang
Sans plus tarder, voici un petit inventaire des poissons d’étang : gardon, perche, brochet, carpe, truite,…
Brème, 2007 - étang de Wambrechies

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Publication initiale en 2013.
Les paragraphes «description, biologie, origine et habitat» sont extraits du logiciel Fishing version 2.1
Cet article constitue un outil de documentation de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.