Aller au contenu
Accueil / Hors-sujets / Côte d'Opale en cartes postales / Hovercrafts

Les hovercrafts de Boulogne-sur-Mer

Les hovercrafts de Boulogne-sur-Mer : un souvenir d’une époque révolue. Les hovercrafts étaient des navires à coussin d’air qui permettaient de relier l’Angleterre et la France en seulement une trentaine de minutes.

Le terminal destiné aux aéroglisseurs, appelé hoverport de Boulogne-sur-Mer, était situé sur la commune du Portel, dans le Pas-de-Calais.  Il a été mis en service en 1968 et a permis de relier l’Angleterre et la France jusqu’à sa fermeture en 1991 (1). Les derniers hovercrafts ont été retirés de la ligne Boulogne-Douvres dans les années 1990 et ont été remplacés par un tout nouveau type de navires appelés “SeaCat » (2).

Hoverport du Portel

L’hoverport de Boulogne-sur-Mer a été mis en service en 1968, dans le cadre d’un projet ambitieux visant à réduire le temps de trajet entre Paris et Londres. Grâce aux aéroglisseurs de la compagnie Seaspeed, puis Hoverspeed, les voyageurs pouvaient relier Boulogne à Douvres en seulement 35 minutes, contre plus d’une heure pour les ferries traditionnels. Ils pouvaient ensuite prendre le train pour rejoindre leur destination finale.
L’hoverport était relié à la gare de Boulogne par un tunnel souterrain de près de 2 kilomètres, le tunnel de l’Ave-Maria.

Entre 1968 et 1991, l’hoverport de Boulogne a connu un succès considérable, avec plus de 30 millions de passagers transportés, soit plus d’1,3 million par an en moyenne.

Vue sur la plage du Portel, 2019
Vue sur la plage du Portel, 2019
Il est possible d’apercevoir au début de la jetée, sur la droite, le bâtiment cubique du terminal.

Les hovercrafts

Les aéroglisseurs étaient des machines impressionnantes, pouvant atteindre une vitesse de 120 km/h et transporter jusqu’à 400 personnes et 55 voitures. Ils étaient également très bruyants et très polluants, consommant jusqu’à 5 000 litres de kérosène par heure.

6232/2 - HOVERCRAFT Boulogne-Le-Portel - Douvres - L'un des hovercrafts SR N4 qui assurent le service régulier SEASPEED entre Le Portel (Boulogne) et Douvres en 35mn. Vitesse maxi : 143 km/h - Capacité 250 Passagers et 33 voitures.
6232/2 – HOVERCRAFT Boulogne-Le-Portel – Douvres.
L’un des hovercrafts SR N4 qui assurent le service régulier SEASPEED entre Le Portel (Boulogne) et Douvres en 35mn.
Vitesse maxi : 143 km/h – Capacité 250 Passagers et 33 voitures.
6232/A.10 - HOVERCRAFT Boulogne-Le-Portel - Douvres - L'un des hovercrafts SR N4 qui assurent le service régulier SEASPEED entre Le Portel (Boulogne) et Douvres en 35mn. Vitesse maxi : 143 km/h - Capacité 250 Passagers et 33 voitures.
6232/A.10 – HOVERCRAFT Boulogne-Le-Portel – Douvres.
L’un des hovercrafts SR N4 qui assurent le service régulier SEASPEED entre Le Portel (Boulogne) et Douvres en 35mn.
Vitesse maxi : 143 km/h – Capacité 250 Passagers et 33 voitures.
6232/4 - HOVERCRAFT Boulogne-Le-Portel - Douvres - L'un des hovercrafts SR N4 qui assurent le service régulier entre Le Portel (Boulogne) et Douvres en 35mn. Vitesse maxi : 143 km/h - Capacité 250 Passagers et 33 voitures.
6232/4 – HOVERCRAFT Boulogne-Le-Portel – Douvres.
L’un des hovercrafts SR N4 qui assurent le service régulier entre Le Portel (Boulogne) et Douvres en 35mn.
Vitesse maxi : 143 km/h – Capacité 250 Passagers et 33 voitures.

En conclusion

L’hoverport de Boulogne a fini par fermer ses portes en 1991, victime de la concurrence du tunnel sous la Manche et des catamarans, plus rapides et plus économiques. Les aéroglisseurs ont également souffert de la suppression de la détaxation du kérosène par la loi européenne, de l’arrêt des boutiques hors taxes, et du coût élevé de leur entretien. Les pièces détachées se faisaient rares, car aucun projet de modernisation n’avait été mené durant les 30 ans d’exploitation.

Ces publications peuvent aussi vous intéresser

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Article publié initialement en 2023.
il constitue un outil de documentation de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.
Les cartes postales sont issues de la collection privée de l’auteur, non disponibles à la vente.

Temps estimé de lecture : 3 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *