Aller au contenu
Accueil - Chtipecheur d'images - Photoreportage - Phares et balises - Les phares de Normandie : le Calvados

Les phares de Normandie : le Calvados

Liste des phares du Calvados en Normandie: phares de Honfleur, de Ouistreham et de Ver-sur-Mer.

La Côte de Nacre, dans le Calvados désigne le littoral normand, d’Ouistreham à Courseulles-sur-Mer. Son nom vient du sable blanc nacré visible sur les plages à marée basse. 

Honfleur (Calvados) – Le phare de l’Hôpital

Il est également connu sous le noms de phare de la Falaise des Fonds ou phare du Butin à Honfleur dans le Calvados. Il se trouve sur la place Jean Vivienne, face au Naturoscope et à la Chapelle de l’ancien hôpital, en centre ville.

Construit en 1853, il portrait l’appellation de Phare de l’Hôpital. Il a cessé sa fonction en 1908 et a été repris par la commune.

Caractéristiques

Construit en 1853,
Automatisé mais désactivé en 1908
Non gardienné,
Pas de visite,
Hauteur 14,5m – Élévation 17,5m,
Optique tambour 360°/0,50 m de focale,
Feux 3 éclats/12 secondes (blancs, rouges et verts)

Phare de l'Hôpital à Honfleur - Calvados
Phare de l’Hôpital à Honfleur – Calvados
Joson74, CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons

Honfleur – le Feu de la jetée Est

Le phare de la jetée Est du port d’Honfleur a été mis en service en 1843. Sa hauteur est de 12 m et sa portée est de 6 milles.

Le phare de la jetée Est du port de Honfleur - Calvados
Le phare de la jetée Est du port de Honfleur – Calvados

Trouville Deauville (Calvados) – Les feux du chenal

Au bout des jetées en estacade du chenal du port de Trouville se dressent les feux rouge et vert.
Le feu rouge se trouve sur l’estacade Est également accessible par la plage à marée basse. Il s’agit ici d’une tour octogonale reconstruite après la seconde guerre mondiale.

Haute de 11 mètres, la porté du feu est de 12 milles.

Le chenal du port de Trouville
Le chenal du port de Trouville
Phare rouge de Trouville
Phare rouge de Trouville
CPA - TROUVILLE-DEAUVILLE - Les jetées vues du Casino LL
CPA – TROUVILLE-DEAUVILLE – Les jetées vues du Casino LL

Ouistreham (Calvados) – Le phare

Le phare actuel est le deuxième phare d’Ouistreham. Le premier existait dès 1886 à côté de l’usine hydraulique sous la forme d’une tour carrée de 13 m de hauteur.

Le phare actuel fut construit en 1905 et mesure 38 m de hauteur, celui-ci est peint en rouge et blanc. Implanté sur la gauche du chenal lorsque l’on entre dans le port, son haut est peint de rouge en écho aux balises bâbord.

La « signature » lumineuse du phare est de trois secondes de lumière blanche suivi d’une seconde d’obscurité. Le phare indique les dangereux rochers des Essarts grâce à un secteur rouge montrant la direction aux marins.

Visites libres tous les samedis et dimanches après-midi de juillet et août.
Visites commentées certains mardis en juillet et août.

Caractéristiques

Construit en 1905,
Électrifié en 1918,
Automatisé en 1993,
Non gardienné,
Peu être visité – 171 marches,
Hauteur 38,2 m – Hauteur focale 37 m – Élévation 43 m
Lampe halogène 1 500 W
Optique : Demi lentille de Fresnel, focale 0,25 m,
Portée – 16 milles nautiques (30 km)
Feux blanc 1 occ., 4 s (Secteurs blanc et rouge)

Le phare de Ouistreham, Calvados 2018
Le phare de Ouistreham, Calvados 2018

Ver-sur-Mer (Calvados) – Le phare

Les archives des Phares et Balises détruites ne permettent pas de donner avec précision une date de mise en service du phare. 1908 serait une date possible. Endommagé en 1944, l’établissement a été refait à neuf après la Seconde Guerre mondiale.

En 1927, l’avion AMERICA qui effectuait la traversée de l’atlantique sera sauvé par le phare. A court de carburant, il se posera sur la plage grâce au gardien qui avait dévié le faisceau vers le bas. Une plaque est apposée sur le phare.

Etablissement de signalisation maritime n° 439/000 (www.pop.culture.gouv.fr)

Caractéristiques

Construit 1908 (date non confirmée)
Automatisé, Electrifié en 1932,
Pas de visite, 51 marches,
Hauteur 13m – Hauteur focale 42m – Élévation 42m
Lanterne 650W
Lentille à 6 panneaux, focale 0,50m,
Portée 26 milles (48 km),
Feux 3 éclats blancs 15 s

Ver-sur-Mer (Calvados). Le Radio-Phare.
Ver-sur-Mer (Calvados). Le Radio-Phare. Ed. Caby

Port-en-Bessin (Calvados) – La maison des feux

Phare probablement édifié dans le milieu du XIXe siècle lors de la construction du port. Bâtiment détruit par les bombardements du 6 juin 1944. Reconstruit vers 1950.

Monuments à Phare dit la Maison des Feux (patrimoine-de-france.com)

Vous aimerez également

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Publication initiale: 2018.
Il constitue un outil de documentation de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Étiquettes: