Aller au contenu
Accueil / 📌Pêche sportive / Bord de mer / Surfcasting & Pêche à la calée / Les plombs pour le surfcasting

Les plombs pour le surfcasting

Le surfcasting est une technique de pêche qui consiste à lancer sa ligne depuis le bord de la mer, en utilisant un matériel adapté. Parmi les éléments essentiels du surfcasting, il y a les plombs, qui permettent de maintenir le bas de ligne au fond de l’eau et de lancer plus loin.

Forme, poids et taille des plombs pour le surfcasting

Les plombs pour le surfcasting se présentent sous différentes formes, tailles et poids, en fonction des conditions de pêche et des poissons recherchés. Il existe plusieurs critères à prendre en compte pour choisir ses plombs pour le surfcasting :

  • La forme : elle influe sur la stabilité du plomb dans l’eau et sur la résistance au vent lors du lancement. Les formes les plus courantes sont le plomb missile, le plomb grappin, le plomb pyramide, le plomb olive.
  • Le poids : il détermine la distance de lancer et la profondeur à laquelle le plomb va couler. Le poids doit être adapté à la puissance de la canne, à la force du courant et à la taille du poisson visé. En général, on utilise des plombs de 80 à 200 grammes pour le surfcasting.
  • Le revêtement : il sert à protéger le plomb de la corrosion et à le rendre plus discret dans l’eau. Certains plombs sont recouverts d’une peinture anti-reflet ou d’un vernis fluorescent.

Les plombs surfcasting

Voici quelques exemples de plombs que l’on peut utiliser, présentés selon les conditions de la mer et du vent, de calme ou plus fort.

★★★ Les plombs pyramides

Utilisation en : Mer du Nord, Manche et façade Atlantique.
Ces type de plombs pour le surfcasting sont parfois nommés plomb portugais, plomb à facettes.

C’est le plomb idéal pour le surfcasting sur fond de sable fin à la condition qu’il n’y ait pas de courant transversal sur la plage. Il est utilisé lorsque les vagues sont encore petites et que le courant n’est pas trop fort, le plomb pyramide est un bon compromis avant de mettre un grappin.

Ils se présentent sous la forme de pyramides métalliques, dont le poids varie selon la profondeur et la force du vent. Il en existe différents types, jouant sur la forme de la pointe et le nombre de faces (3, 4, 8 16). Certains sont adaptés aux fonds sableux, d’autres aux fonds rocheux. Il faut donc choisir le plomb pyramide en fonction du spot de pêche et des conditions météorologiques.

Ces plombs sont particulièrement adaptés avec un montage coulissant ou un montage trainard, sur des poissons plats par exemple. En effet, avec un grappin, il n’est pas rare de retrouver le bas de ligne «touillée» autour de celui-ci. En revanche, si le montage doit se promener lentement sur le fond, la pêche avec des plombs poires longs est plus adaptée.

2 plombs pyramides neufs
2 plombs pyramides 4 faces neufs

★★★ Les plomb grappin débrayable

Quand les conditions de pêche sont dominées par un courant latéral soutenu et/ou un vent fort, le seul moyen pour maintenir l’appât en place sont les plombs grappins. Ceux-ci existent sous deux formes de grappins : débrayables ou fixes.

Utilisation en : Mer du Nord, Manche et façade Atlantique
Autres dénominations : plomb grappin automatique.

Les grappins débrayables sont conseillés lorsque la mer n’est pas très calme et que vos plombs pyramides n’arrivent plus à tenir sur le fond et dérivent.
Au lancer, le grappin va directement sur le fond et accroche le sable comme le ferait une ancre. Lorsque l’on tire dessus, les pattes métalliques s’ouvrent, on dit que le plomb dégrappine et facilite le rembobinage de la ligne. En effet, les pattes métalliques se replient dans le prolongement du plomb et celui-ci glisse alors sur le sable sans grappiner.

2 plombs débrayables
2 plombs débrayables

Avant de lancer il faut absolument «réarmer» le plomb en ramenant les pattes ou griffes dans leur encoche. Le plus difficile est de trouver le bon réglage pour qu’il puisse débrayer facilement pour le ramener. Si vous serrez les pattes avec par exemple un élastique ou en jouant sur la forme des griffes, le plomb tiendra beaucoup mieux la mer mais il sera plus difficile de débrayer. A l’inverse, avec les griffes desserrées (plomb usagé), le plomb dégrappinera tout seul sous l’effet des courants. Finalement, c’est en tâtonnant un peu que l’on trouve le bon réglage.

Ces plombs présentent une forte résistance à l’air qui semble exclure des lancers à longues distances mais c’est le seul moyen efficace permettant de tenir le montage bien en place.

Un plomb à grappins débrayé
Un plomb à grappins débrayé

Les plombs grappins débrayables avec accroche-appât

Ce sont des plombs à grappins débrayable qui disposent d’un accroche appât, ce qui est bien utile sur des montages à une seule et longue empile.
La patte de fixation métallique du plomb comporte un crochet qui sert de protège-appât. Le cône en plastique coulisse et libère automatiquement l’hameçon lors de l’impact sur l’eau.

Plomb grappin débrayable avec accroche-appât intégré
Plomb grappin débrayable avec accroche-appât intégré

★★★ Les plombs grappins fixes

Utilisation en : Mer du Nord, Manche et façade Atlantique
Autres dénominations : plomb grappin, plomb grappin traditionnel

C’est le grappin le plus ancien pour le surfcasting sur fond de sable ou de gravier. Sa qualité principale est de bien se fixer dans le fond même avec un très fort courant. On utilise les grappins fixes quand le plomb débrayage ne tient pas la place (ou simplement par souci d’économie car ils sont moins onéreux).
Ces types de plombs agissent comme de véritables ancres.

Les plombs grappins fixes sont composés d’un corps en plomb et de quatre branches métalliques, généralement en laiton. On peut donner la forme souhaitée aux pattes sachant que plus vous élargirez les pattes, plus votre plomb accrochera le sable. Par contre pour le dégrappiner c’est plus difficile qu’avec un grappin débrayable. Il est par ailleurs conseillé de remonter régulièrement la ligne afin d’éviter que le grappin fixe ne s’ensable trop, sinon il sera très difficile de le faire ressortir de l’eau.

Ils sont disponibles en différents poids à choisir selon la distance de lancer et la force du vent. Son unique défaut est qu’il nécessite une forte traction pour le récupérer et ne ménage guère le matériel.

2 Plombs grappins fixes
2 Plombs grappins fixes

Les autres plombs de pêche en bord de mer

Les plombs montres

Utilisation en : Mer du Nord, Manche et façade Atlantique, Méditerranée.
Autre nom : plomb plat

Pour les fonds de sable, les moulières et surtout les rochers car il ne s’y accroche pas. Il ne peut être valablement utilisé qu’en absence de courant, et donc dans des secteurs calmes.
Leur faible tenue est un avantage quand on veut laisser dériver la ligne pour augmenter le champ de prospection.

Plomb montre de 150 g
Plomb montre de 150 g

Les plombs poires

On se sert de ces modèles de plombs quand la mer est calme et qu’il y a peu de courant. Compte tenu de leur forme, ils se lancent bien et offrent peu de résistance à l’air. Au fond de l’eau, ils peuvent rouler avec le courant et permettre de prospecter un grand secteur.
Les plombs longs muni d’une tige métallique sont moins mobiles. Ces derniers sont utilisés quand le fond est caillouteux.
On les trouve entre 80 à 250 g.

Deux plombs poires

Les plomb missiles

Autres noms : Plomb casting, plomb bombe
Utilisation en : Méditerranée.

Facilitant des lancers à grande distance, les plombs missiles méritent leur nom. Leur forme aérodynamique est un atout indispensable pour cette performance. Ce sont finalement des plombs poires améliorés.

Il en existe de toutes les formes, de toutes les couleurs, avec des caractéristiques différentes, de quoi satisfaire le pêcheur averti. Certains modèles sont en effet mieux à même de se maintenir sur le fond alors que d’autres pourront dériver et prospecter plus largement. Le point commun demeure leur aérodynamisme qui permet de les lancer loin. En plus, certains modèles disposent d’ailettes qui empêchent ce plomb de rouler sur le sable. Ils sont adaptés au montage URFE, un bas de ligne métallique utilisé en trainard.

Plomb missile (http://surfcasting-34.over-blog.com/2015/06/plomb-missile.html)
Plomb missile (http://surfcasting-34.over-blog.com/2015/06/plomb-missile.html)

Les plombs percés

Utilisation en : Méditerranée.
Autres noms: plomb in-line, plomb méditerranéen, plomb boule, plomb hexagonal, olive

Ce sont des plombs utilisées pour des pêches à courte distance, par temps calme et estival. Ils sont le fondement même du montage méditerranéen. Les plombs percés ont généralement la forme d’une grosse olive ou de forme hexagonale, percés dans leur longueur. Le fils de pêche y est passé pour former un montage coulissant. La forme hexagonale tient mieux le fond que l’olive et des crampons y sont généralement moulés.

Plombs percés type boule et hexagonal
Plombs percés type boule et hexagonal à crampons

En conclusion

Les plombs pour le surfcasting sont donc des éléments indispensables pour réussir sa pêche en bord de mer. Il faut les choisir avec soin, en fonction du lieu, du moment et du type de pêche pratiqué. Bonne pêche !

Ces publications peuvent aussi vous intéresser

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Article publié initialement en 2006 – Dernière mise à jour en 2023
Il constitue un outil de documentation pour la pêche de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Temps estimé de lecture : 9 minutes

Dans la même catégorie :