Aller au contenu
Accueil / Bord de mer / Bien débuter au Surfcasting

😎 Comment bien débuter au Surfcasting

Le surfcasting est une technique de pêche qui consiste à lancer sa ligne depuis le bord de la mer, en utilisant une canne à pêche longue et puissante. C’est une activité passionnante et relaxante, qui permet de capturer des poissons variés comme le bar, le maquereau, la dorade ou le congre. Pour bien débuter au surfcasting, voici quelques conseils :

Choisissez bien votre spot de surfcasting

Le surfcasting se pratique sur des plages de sable ou de galets, où il y a du courant et des vagues. Il faut éviter les zones rocheuses, où vous risquez d’accrocher votre ligne et utiliser une autre technique de pêche.

Il faut également tenir compte des marées et de la lune et privilégier les périodes de montante ou de descendante, où les poissons sont plus actifs.

Vidéo avec Denis Mourizard : Initiation au surfcasting
Les origines du surf-casting
Il y a encore cinquante ans, le surfcasting était moins pratiqué qu’aujourd’hui, car il nécessitait du matériel plus coûteux et plus encombrant. Les cannes à pêche étaient plus lourdes et plus rigides, les moulinets étaient moins performants et les appâts étaient moins variés. Les pêcheurs devaient se contenter de quelques espèces de poissons, comme les bars, les dorades ou les soles.

Choisissez bien votre matériel

Pour bien débuter au surfcasting, il vous faut une canne à pêche adaptée, c’est-à-dire longue entre 3,5 et 5 mètres, d’une puissance comprise entre 100 et 250g, solide et flexible. Les cannes de surf sont généralement des cannes à 3 emmanchements; il existe également des cannes télescopiques moins encombrantes et parfaites pour voyager.

Il vous faut aussi un moulinet robuste, capable de contenir au moins 200 mètres de fil, et un bas de ligne résistant, muni d’un plomb et d’un ou plusieurs hameçons.

Quel matériel pour pêcher en surfcasting
Les plombs de surfcasting
Les fils de pêche
Choisir le bon hameçon
Les différents hameçons en fonction des poissons recherchés
Surfcasting - Une vue rapprochée sur les moulinets
Surfcasting – Une vue rapprochée sur les moulinets

Quels bas de ligne pour le surfcasting ?

Choisir le type de bas de ligne en fonction du poisson recherché, du type de fond et des conditions de pêche. Il existe différents types de bas de ligne, comme le bas de ligne coulissant, le bas de ligne à potence, …

Si vous débuter au surfcasting, il est intéressant de commencer avec des bas de ligne tout prêt à l’emploi que vous trouverez chez votre dépositaire de pêche préféré. Vous pourrez ainsi visualiser comment ils sont réalisés. Très vite, vous les fabriquerez vous-même.

Comment fixer les empiles au bas de ligne
2 accroches appât
Impact Shield et Relay Clip
Sequins, perles et gaine souple
Montage surfcasting à 1 empile et système URFE
Un montage surfcasting pour pêcher le bar.
Poissons plats au surfcasting
Deux exemples de montage de surfcasting pour pêcher les poissons plats, comme les carrelets, les flets, les soles ou les limandes.
Montage carpiste à 1 empile Pennel Rig
Merlan au surfcasting (2 empiles)
Ce montage polyvalent est efficace pour la pêche du merlan et de la morue.
Montage surfcasting à 2 empiles avec accroche appâts
Pour protéger les appâts et améliorer la distance des lancers : l’Impact bait clip et l’Impact-shield
Montage surfcasting à 3 empiles
Pour pêcher le tout-venant : le bas de ligne «côte d’opale»
Montage Traînard de 2 mètres et plus
4 montages trainards de surfcasting
Les montages Pennel Rig et Wishbone
Le Pennel Rig, c’est monter 2 hameçons l’un au dessus de l’autre; le Wishbone utilise 2 hameçons montés en parallèle.
Le Pennel Rig et le Wishbone
Montage Surfcasting à 3 empiles pour pêcher le merlan
Dorade au surfcasting

Choisissez bien votre appât

Il existe de nombreux appâts possibles pour le surfcasting, comme les vers marins, les crevettes, les moules, les sardines ou les calamars. Il faut adapter votre appât au type de poisson que vous visez, et le changer régulièrement pour garder son attractivité. Ci-dessous quelques articles qui pourraient vous intéresser :

Les appâts pour le surfcasting en 1950
La pompe à ver
Comment ouvrir à cru les coquillages
Comment fabriquer une aiguille double
Arénicole enfilée à une aiguille, 2007
Arénicole enfilée à une aiguille, 2007

Lancez votre ligne

Pour lancer votre ligne au surfcasting, il faut adopter une bonne posture, et effectuer un mouvement fluide et rapide. Il faut viser l’horizon, et essayer de lancer le plus loin possible, sans forcer sur votre bras ou votre dos. Il faut ensuite poser votre canne sur un support (un trépied ou un piquet), et régler le frein de votre moulinet pour éviter que la ligne ne se détende sous l’effet du courant ou du vent.

Les lancers de surfcasting : lancer latéral, lancer à la belge, lancers longues distances (sud-africain, pendulaire)
YouTube : Les lancers longues distances en Surfcasting
YouTube : Conseils pour améliorer les distances
Calculer la distance d’un lancer
Le ratio d’un moulinet et la récupération
Surf-casting sur la plage du Clipon, DK
Surf-casting sur la plage du Clipon, DK

Ramenez votre prise

Quand vous sentez une touche sur votre ligne, il faut ferrer le poisson en tirant légèrement sur la canne. Il faut ensuite le ramener vers le bord en moulinant doucement, sans brusquer le poisson ni relâcher la tension sur la ligne.

Il faut être attentif aux éventuels obstacles (algues, rochers, baigneurs) qui pourraient entraver la remontée du poisson. Une fois le poisson arrivé sur le sable, il faut le décrocher avec précaution, et le relâcher si vous ne souhaitez pas le garder.

Conclusion

Aujourd’hui, le surfcasting s’est démocratisé et modernisé, grâce à l’évolution du matériel et à la diversification des appâts. Les cannes à pêche sont plus légères et plus souples, les moulinets sont plus précis et plus résistants, et les appâts sont plus attractifs et plus faciles à trouver.

Vous aimerez également

Vous aussi, partagez vos astuces en laissant un commentaire.

Initialement écrit en 2015, cet article a été repris et mis à jour en novembre 2023.
Cet article constitue un outil de documentation pour la pêche de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Temps estimé de lecture : 6 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *