Aller au contenu
Accueil / Bord de mer / Surfcasting & Pêche à la calée / Comment fabriquer une aiguille double

Comment fabriquer une aiguille double

Cet outil que je nomme pique à coques ou aiguille double permet d’enfiler plusieurs chairs de coquillage à la suite afin de former une espèce de brochette toute gluante. Cet outil aurait pu être nommé pique à coquillage ou pique d’eschage. Je l’utilise pratiquement à chaque fois que coque ou couteau riment avec appât.

Fabrication de l’outil

Le pique, celui que j’ai réalisé, est un morceau de 18 cm de corde à piano en 10/100 plié en forme de U, glissé dans un petit manche en bois que j’ai pré percé. Un peu de colle forte sur le talon du manche , talon finalement enrobé de ruban adhésif. Les deux trous du manche sont espacés d’1 cm.
La longueur utile est de 4 cm.
A améliorer: la corde à piano en 10/100 est bien trop souple pour pouvoir allonger la longueur du pique : il est alors impossible de glisser correctement les chairs par le manque de tenu de l’outil. Il faudrait utiliser une fine tige métallique ou du tube (vieille aiguille) nettement plus rigide. Cependant, mon pique d’une longueur de 5 centimètres convient pour enfiler jusque 5 coques à la suite de l’autre.

Pique à coquillages
Pique à coquillages

Utilisation du pique à coque

  • Commencer par ouvrir le coquillage à l’aide d’une fine lame de couteau et libérer délicatement la chair des coquilles,
fig1. le pique à coque - Ouvrir le coquillage
fig1. le pique à coque – Ouvrir le coquillage
  • Enfiler la chair sur les deux avancées métalliques de l’outil,
  • Répéter l’opération afin de remplir le pique.
  • A ce niveau, j’embroche avec la pointe de l’hameçon les coquillages afin de remplir la hampe.
fig.2 le pique à coque - Piquer le coquillage dans l'outil
fig.2 le pique à coque – Piquer le coquillage dans l’outil
  • C’est alors que j’utilise du fil élastique indispensable pour ficeler étroitement le coquillage à l’hameçon. Le fil élastique de pêche ou fil élastique à ligaturer les appâts, est disponible chez tout bon dépositaire.
fig.3 - le pique à coque - maintenir avec du fil élastique de pêche
fig.3 – le pique à coque – maintenir avec du fil élastique de pêche

Il est aussi possible de saucissonner toute la longueur de la brochette avec le fil élastique en fixant un bouchon à l’extrémité de l’outil de manière à pouvoir tirer sur l’élastique sans plier les deux axes métalliques.
On peut alors imaginer une brochette d’amandes de trente centimètres et que l’on coupe selon les besoins.

Eschage de coque / Chtipecheur

LES TUTOS PECHE ALCEDO - Eschage de couteaux

Eschage de couteaux – Les tutos pêche ALCEDO – Dans cette vidéo nous vous montrons comment escher un couteau / Alcedo Chasse et Peche

La double aiguille du commerce

Le plus souvent il faut ligaturer l’appât (couteau, coque, encornet) avec de l’élastique de pêche et l’utilisation d’une aiguille double évite à l’appât de tourner comme il le ferait si on utilisait une aiguille simple à escher.
Pour cela, on trouve dans le commerce la double aiguille chez par exemple Yuki ou Stonfo. Elle permet de fixer doublement l’appâts le temps de le ligaturer et de fixer l’hameçon.

Aiguille double Yuki
Aiguille double Yuki

Vous aimerez également

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.
Le pique à coque est une idée découverte sur un forum il y a déjà pas mal de temps. Si l’auteur se reconnait, qu’il n’hésite pas à nous laisser un petit mot.

Initialement écrit en 2012, cet article a été repris et mis à jour en juillet 2023.
Il constitue un outil de documentation pour la pêche de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Temps estimé de lecture : 4 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *