Comment pêcher les poissons plats

Les poisson plats vivent ensablés sur le fond et n’hésitent pas à sortir du sable pour attraper une proie. Ils apprécient les vers marins comme les arénicoles et également les coques et les couteaux que l’on ligaturera avec un fil élastique de pêche. Pour attirer ces poissons, il faut faire dans le "bling-bling" et ne pas hésiter à monter des perles colorés fluo ou phosphorescente la nuit, des empiles rouges. Les techniques de pêche sont variées mais il faut distinguer les espèces recherchées et adapter les bas de ligne.

Quelques repères pour pêcher le plat

  • Mer calme, peu de vagues
  • Sole : ligne classique à 1 empile hate + trainard - pas de perle - hameçon N°6
  • Limande : aime tout ce qui brille
  • Flet, plie : perles colorées en jaune et rouge, diamètre 3~5 mm, hameçon N° 1 à 6
  • Turbot : préfère le poisson comme le lançon équille

Les hameçons
Tailles de 1 à 6 - L’appât utilisé déterminera la taille de l’hameçon.
Le numéro 2 sera utile pour escher une languette de poisson ou une arénicole, le numéro 6 pour les appâts plus fins comme les néréides ou les coréens, voire encore un morceau d’arénicole.
J’ai souvent remarqué que les flets et les plies d’une taille à peine plus grande qu’une carte postale, n’hésitent pas à attaquer et avaler totalement des hameçons déjà de belles tailles, N°1 ou N°2. Réduire le modèle d’hameçon revient à prendre encore plus petit. A méditer...

  • Hameçons à hampe courbe et ardillons
    Le corps arrondi aura tendance à piquer plus « naturellement» le poisson si celui-ci tente de recracher l’appât, un peu comme le fait le non moins célèbre circle hook, l’hameçon pivote dans la bouche du poisson à la moindre traction.
  • Hameçon droit à tige longue
    Cet hameçon d’un fer extrêmement fin présente une hampe très longue et un piquant exceptionnel. Les hameçons de couleur rouge marchent très bien avec le plat. A utiliser pour escher les vers marins.
Source VMC

Montage polyvalent 1 empile et un demi-traînard

Le montage décrit ci-dessous est un montage de surf-casting classique, polyvalent. Il se compose d’une empile haute d’environ 50 cm et d’un traînard d’une longueur de 90 cm fixé à 15 cm du plomb grappin de 150 grammes. La distance séparant les deux empiles est de 1,50 m.

Montage 1 empile haute et un traînard
Montage 1 empile haute et un traînard

Le petit traînard

Le montage ci-dessous est un classique du genre. L’empile fixée près du plomb mesure entre 1 m et 1,50 m, elle est réalisée à partir d’un fil Amnesia blanc-neutre. Elle repose sur le fond et présente l’appât dans des conditions naturelles. Des perles fluorescentes, des séquins ou paillettes viennent se glisser le long de l’empile juste avant l’hameçon. Ce dernier est un N°6 ou 4, à longue tige coloré de rouge. Un protège-appât peut être installé en haut du bas de ligne et améliorer la distance du lancer.

Montage traînard classique
Montage traînard classique

Consultez l’article sur
les montages à traînard


Montage wishbone pour poisson plat par Night Surfcasting

Encore un montage à 2 hameçons, mais cette fois-ci, ils sont en parallèle au contraire d’un Pennel. La raison réelle, je ne la connais pas, mais on peut avancer deux justifications sérieuses. La première est de proposer au poisson le choix de 2 esches différentes. La seconde est que le volume de "senteurs" relâchées dans le courant est 2 fois plus important qu’avec un hameçon seul; ce qui augmente les chances de dévier de sa trajectoire un poisson de plus belle taille. Ces 2 seules raisons additionnées ont certainement imposé ce classique de la pêche aux poissons plats.

http://www.geocities.com/boscherfr/
http://www.geocities.com/boscherfr/

A part les perles et sequins, les composants sont limités au minimum, et ont été détaillés dans les 2 premiers montages. Il n’y a qu’un avançon, en position haute pour la pêche à partir d’une plage. Pour pêcher depuis les ouvrages (digues, jetées..), on peu utiliser ce même montage en prenant soin de faire glisser l’avançon en position basse (environ 20 cm au-dessus de l’anneau brisé).

Les classiques sleeves sont remplacés ici par des nouds d’arrêt (en rouge). A cela deux raisons : celle qu’on vient de voir plus haut, c’est à dire la possibilité de pêcher avec des angles de ligne/fond qui peuvent varier de 0° à 90°. L’autre raison concerne la possibilité d’ajustement de la tension de l’avançon quand les 2 hameçons sont clippés sur l’ergot du plomb.

Pour les noeuds d’arrêt, se reporter au montage N° 3.

Le noeud de jonction est un noeud en huit sur les 2 brins; suivi, si on le souhaite, d’un noeud simple au dessus.

LA question : Faut-il ajouter perles et autres babioles ?
Quand on pêche de jour, certainement; les couleurs voyantes attirent les carrelets et autres flets. Certains montages anglais sont dégoulinants de perles multicolores et s’apparentent plus à des colliers de rombières qu’à des attrape-poissons. De nuit, c’est plus discutable, mais je n’ai pas constaté moins de touches sur les bas de ligne "avec perles", donc j’adopte la même démarche que le jour. ATTENTION : pas de perles quand il y a des soles sur le spot !

Beaucoup considèrent que les hameçons doivent être petits pour pêcher le carrelet et autres soles. Tout est relatif... Quand on voit des "plaquettes" grandes comme la main se faire prendre sur des hameçons N° 1... avec, pour finir, comme seule solution de couper le bas de ligne pour remettre à l’eau ces malheureux. Je considère qu’un pêcheur "honnête" ne peut se permettre de choisir plus petit que le N° 1.

Le poids du plomb sera fonction des courants. On choisira de pêcher léger quand on fait de la prospection, c’est à dire quand on "cherche" le poisson en se déplaçant entre chaque lancer. On fera "travailler" sa ligne en s’appuyant sur le courant pour battre une aire plus importante.

Les appâts : Souvent une arénicole ou deux, mais aussi la languette de maquereau ou le demi-filet de sardine emmailloté de lycra. La patte de crabe mou est imbattable certains jours, reste à en disposer d’avance.

Un article du site Internet aujourd’hui disparu Night Surfcasting

Chroniques halieutiques 2009
Chroniques halieutiques 2009

Youtube - Pulley wishbone rig
Voici une vidéo illustrant la pêche des poissons plats en utilisant ce type de montage par HIS & HERS SALTWATER FISHING


Les clipots toujours d’actualité

Le clipot est un accessoire très ancien qui a pour objet d’écarter les empiles de la ligne et éviter les emmêlements. Le poids de l’ensemble et la forme peu aérodynamique offrent beaucoup de résistance à l’air lors des lancers et limitent ainsi la distance. On les utilise à partir des jetées.
Mais l’un des avantages du clipot est de vibrer et d’animer les appâts au grès des courants et titiller la curiosité des poissons plats. Les clipots sont en métal et parfois formés en poil de balais - Voir à ce sujet sur OpaleSurfcasting l’excellent article Le montage poil de balais.
Les empiles en Amnesia rouge sont équipées d’hameçons à longue tige N° 6. Des perles et des paillettes peuvent compléter le montage au niveau des empiles.
Les poissons recherchées sont généralement les flets et les plies.

Montage à clipots triangulaires métalliques
Montage à clipots triangulaires métalliques

Consultez l’article sur
les clipots pour plus de détails


Pêche à la tirette et à gratter

La pêche des poissons plats à la tirette nous viendrait d’Angleterre. Les lignes de pêche à la tirette sont largement agrémentées de perles colorées et les bas de lignes, s’ils ne sont pas fluorescents, demeurent les moins discrets possibles.

montage à tirette pour le plat
Montage pour la pêche à la tirette

Des perles colorées à gogo
De nombreuses grosses perles jaunes, rouges et vertes fournissent un effet visuel garanti! On peut aussi y ajouter une palette à cuiller ou tout autre teaser coloré.

montage-flet-a-ramener-variante.gif

Action de pêche
Après avoir lancé avec souplesse, laisser couler le montage et toucher le fond.
Ramener très lentement, avec de nombreux arrêts. La touche est discrète, laisser le poisson prendre un peu de fil avant de ferrer.

Tirette avec une cuiller ondulante
Une cuillère ondulante remplace le plomb du montage précédent.

montage à tirette pour le plat

Montage à gratter
L’utilisation d’un plomb hexagonal avec crampons permet de créer des nuages de sable lors des tirets.

Montage à gratter pour le plat

Vidéo

Extrait Vidéo de la Pêche du poisson plat


Pêche du plat au leurre

Il est également possible de pêche le poisson plat au leurre. Les spots de pêche seront les plages où les fonds sont composés de substrats et de sable.
Les leurres utilisés peuvent être des Shads ou des grassminnow. Le Marukyu Power Isome qui est une imitation de Néréis (ver de sable), très léger à monter avec une bombette ou un petit plomb palangre comme nous avons pu le voir pour la pêche à la tirette - Voir à ce sujet l’excellent article sur rockfishing-game.over-blog

Marukyu Power Isome - Youtube


La pêche au raccroc ou pêche par harponnage

C’est une pêche pratiquée en baie de Somme et il y a encore une décennie ou deux le long de la côte d’opale. Certains sont adeptes de cette pêche qui devient épuisante au bout de quelques heures à lancer et ramener un petit grappin. Les bredouilles sont fréquentes comme pour toutes les pêches. D’autres considèrent le raccroc comme du braconnage, par ailleurs cette technique de pêche est-elle toujours légale ou interdite voire tolérée, je ne sais pas.

Consultez l’article sur
le raccroc en
Baie de Somme


Les lignes dormantes

Les lignes dormantes sont tendues à même le sable et sont pourvus d’avançons, à peut près tous les cinquante centimètres, avec hameçon. Des piquets de bois plantés sur les grèves, à ras du sable maintiennent les lignes.
On les laisse en place parallèle à la marche du flot à marée montante. Dès que la plage se découvre, il suffit de passer en revue chacun des avançons et d’en décrocher les poissons capturés, généralement du plat. Vérifier auprès des affaires maritimes de votre région la réglementation en vigueur.

Consultez l’article de
Maurice-Ch. Renard en 1950
Lignes dormantes et poissons plats

Ajouter un commentaire




Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.