Aller au contenu
Accueil - Chtipecheur d'images - Photoreportage - Le chantier de l’Hermione

Le chantier de l’Hermione

Une réplique de l’Hermione de 1779 a été construite à Rochefort à partir de 1997 et lancée le 7 septembre 2014. L’Hermione a fait son premier départ en eaux salées les 6 et 7 septembre 2014.

Le chantier de l'Hermione - Rochefort
Le chantier de l’Hermione – Rochefort

Le chantier de l’Hermione

Dans les années 70, la ville de Rochefort décide de restaurer l’Arsenal maritime partiellement détruit pendant la seconde guerre mondiale. La Corderie Royale, réhabilitée en 1985, retrouve ainsi ses lettres de noblesse. Il ne faut pas oublier que pendant deux siècles et demi, 550 navires furent réalisés dans cet Arsenal de Rochefort.

La Corderie Royale - Entrée du Centre International de la Mer, 2014
La Corderie Royale – Entrée du Centre International de la Mer, 2014

C’est ainsi que depuis 1997, la Ville de Rochefort a mis en place la construction de l’Hermione dans l’ancien Arsenal maritime. 

C’était une frégate du XVIIIème de la marine de guerre française qui transporta La Fayette vers la guerre d’indépendance des Etats-Unis. Il s’échoua au large du Croisic quelques années plus tard. 

L’Hermione

Créer une réplique de la frégate armé de 28 canons ne fut pas une simple banalité. Les plans de construction de l’Hermione n’existe pas mais heureusement, on retrouve en Grande-Bretagne les plans de sa sœur la Concorde. Le projet est alors lancé.

Maquette de l'Hermione
Maquette de l’Hermione

Caractéristiques de l’Hermione

  • Type Frégate Classe Concorde, Trois-mâts carré,
  • Longueur 66 m (mât de pavillon compris), Longueur de coque 44,20 m,
  • largeur : 11,24 mètres,
  • Tirant d’eau 5,78 m,
  • Déplacement 1 250 tonnes,
  • Hauteur de grand mât: 56,5 m,
  • Voilure 2 100 m2,
  • Équipage: 80 marins,
  • Armement : 22 canons de 12 livres et 6 canons de 6 livres (non fonctionnels),
  • Plus de 2 000 chênes sélectionnés dans les forêts françaises.
Dates clés - Le chantier de l'Hermione
Dates clés du chantier

YouTube -The Hermione frigate, from 2012 to September 2014

La frégate l’Hermione de 2012à septembre 2014

Imagine Créations

Visite des ateliers

Les différents corps de métiers s’affairent à cette reconstitution, charpentiers, forgerons, menuisiers, gréeurs, voiliers.
Il est possible de visiter le chantier : on peut se déplacer librement selon un parcours traversant l’ensemble du chantier, agrémenté de panneaux explicatifs, ou participer aux visites guidées.

L'entrée du chantier de l'Hermione en 2014
L’entrée du chantier de l’Hermione en 2014

Les voiles

Après le perroquet de fougue, Anne Renault s’attaque au grand hunier, l’une des deux plus grandes voiles de la frégate.

Avec ses 220 mètres carrés, la toile est l’une des deux plus grandes voiles de « l’Hermione », la grand-voile s’étirant sur 270 mètres carrés. Mais le grand hunier, c’est la voile la plus complexe, avec ses 260 œillets à poser et ses 60 mètres de cordages à coudre tout autour, estime la voilière.

La grand voile - détails de fabrication
La grand voile – détails de fabrication

Assemblé à la machine dans les ateliers des deux voileries Burgaud à Noirmoutier et Incidences à La Rochelle, le grand hunier est étendu depuis quelques jours sur le plancher du chantier. Sous les yeux des visiteurs, Anne Renault, l’une des dernières voilières en France, la seule à travailler selon des méthodes traditionnelles, perpétue des gestes ancestraux.

(info www.sudouest.fr)
L'une des rares voilères de France en train de travailler un œillet de voile selon les méthodes traditionnelles. - Atelier de l'Hermione. http://www.sudouest.fr/2011/09/07/a-l-assaut-des-260-oeillets-du-grand-hunier-492372-1391.php
L’une des rares voilières de France en train de travailler un œillet de voile selon les méthodes traditionnelles.
Détail des oeillets et des coutures des voiles
Détail des œillets et des coutures des voiles

Les gréements

Sur l’Hermione le gréement représente environ 25 km de cordage.

Pour réaliser ce gréement à l’ancienne, l’Association Hermione-La Fayette a fait appel à la compétence et au savoir-faire d’une équipe suédoise qui a réalisé, entièrement en fibres naturelles, le gréement du Götheborg, un navire suédois.

L'atelier des gréements
L’atelier des gréements
L'art du gréement (Effet Dragan)
L’art du gréement (Effet Dragan)

La forge et les canons

Pendant leurs cinq années sur le chantier, les trois forgerons ont réalisé des milliers de clous, anneaux, crochets, pitons, poteaux et bien d’autres pièces maitresses comme les cerclages pour les mâts, le safran et les bossoirs.

YouTube – Forgeron sur l’Hermione

Portrait sur le métier de forgeron sur le chantier de l’Hermione à Rochefort

– Imagine Créations
La forge -atelier l'Hermione, 2014 (Effet Dragan)
La forge – atelier l’Hermione, 2014 (Effet Dragan)

Une frégate de XII

L’armement d’un vaisseau de guerre dépendait autrefois de ses canons. Ceux-ci ont été reproduits comme ceux d’époque sauf qu’ils tirent à blanc. Les affûts, les bragues, les palans de remise en batterie, les croupières, les palans de retraite, les écouvillons, les cuillers à poudre, les cales de hausse, les parcs à boulets : tout est minutieusement reproduit.
C’est une frégate de XII, c’est à dire qui correspond au poids en livres du boulet de la majorité des canons. Il fallait 8 servants et 1 mousse.

Il était une fois le canon (effet Dragan)
Il était une fois le canon (effet Dragan)

Visite de l’Hermione

Nous pouvons enfin monter à bord et faire quelques pas sur son pont supérieur et le pont de batterie dans le cadre d’une visite libre. Des ouvriers y travaillent et il nous est possible de leur poser quelques questions tant qu’ils ne sont pas dans les cordages.

L’Hermione vu de la poupe, 2014
L'Hermione en construction, 2014
L’Hermione en construction, 2014
Ouvrier dans le gréement, 2014
Ouvrier dans le gréement, 2014
Dernières retouches - Chantier de l'Hermione à Rochefort, 2014
Dernières retouches – Chantier de l’Hermione à Rochefort, 2014
La hune de l’Hermione
La hune de l’Hermione
Figure de proue de l'Hermione
Figure de proue de l’Hermione
l'Hermione vu de la proue, 2014
L’Hermione vu de la proue, 2014

Lexique

  • Le maître-bau d’un navire correspond à sa plus grande largeur
  • La hune est une plate-forme intermédiaire dans les mâts des navires. 

[osm_map_v3 map_center= »45.9340,-0.9555″ zoom= »13.0″ width= »95% » height= »450″ post_markers= »1″ ]

Vous aimerez également

  • Depuis le mois de septembre 2021, L’Hermione est en grand carénage dans le port de Bayonne à Anglet (64). La frégate doit y rester près d’un an pour y bénéficier de réparations.
    + d’info fregate-hermione.com
  • 2022 –  Travaux entrepris pour sauver l’Hermione – Amarré en cale sèche au port de Bayonne depuis septembre, la coque du navire est rongée par des champignons. Le voilier doit subir de lourds travaux. (une info www.larepubliquedespyrenees.fr)
  • Certaines de mes photographies sont développées avec un Effet Dragan sous Lightroom.

En résumé

Une promenade découverte à quelques mois de la mise en eau du vaisseau. Sans doute le reverrons-nous lors des fêtes maritimes et qu’il rejoindra rapidement la formidable armada de vieux vaisseaux.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Publication initiale: 2014.
Il constitue un outil de documentation pour la pêche de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.