Aller au contenu
Accueil - Pêche en bord de mer - Poissons de mer - L’Athérine

L’Athérine

L’Athérine est un poisson de la famille des Atherinidés qui se rencontrent en eau de mer et en saumâtre.

Atherina (Linné, 1758)
Autres noms : Silverside (Angleterre), Pejerreyes (Espagne)

Description

L’Athérine est un poisson allongé presque transparent, brillant à 2 nageoires dorsales séparées. Il ne possède pas de nageoire adipeuse.
Sa bouche est orientée vers le haut et les yeux sont grands.

Il vit en banc dans la zone côtière et fréquente également les ports, les estuaires et les lagunes. L’Athérine se nourrit de planctons en surface et vers le fond, de larves, de mollusques et autres proies de petites tailles.

Il se reproduit d’avril à septembre en eau douce ou saumâtre.

Taille : de 5 à 25 cm.

Athérine - ancienne illustration
Athérine – ancienne illustration

Les différentes espèces d’Athérine

Joël – Atherina boyeri

(Risso, 1810)
Méditerranée, mer Noire et dans quelques zones de l’Atlantique Nord-Est
Autres noms : Athérine de Boyer, joell, cabot (Languedoc, Roussillon), cabasson (Provence), cornaru (Corse), cabassuc (Nice)

Atherina boyeri (Risso, 1810) - The image created by © Yuriy Kvach , via Wikimedia Commons
Atherina boyeri (Risso, 1810) – The image created by © Yuriy Kvach , via Wikimedia Commons

Sauclet – Atherina hepsetus

(Linné, 1758)
Le sauclet est très abondant en Méditerranée, un peu moins dans sa partie orientale. Il est également présent en Atlantique, de l’Espagne au Maroc.
Autres noms : Athérine de Méditerranée, mange-tout.

Prête – Atherina presbyter

(Cuvier, 1829)
Mer du Nord, Manche et Atlantique Nord-Est.
Athérine, capelan, faux éperlan, rosette (Normandie), joyeux.

Pêcher l’Athérine

Avec leur gueule minuscule, les athérines peuvent être pêchées à la ligne avec un petit flotteur, un bas de ligne en 8/100 et un hameçon n°18.
Les bouchées sont de petites tailles avec un morceau de sardine, de ver, de moule ou encore avec une crevette décortiquée.
On la pêche également à la balance à partir des pontons et des jetées par les estivants et leurs enfants. L’appât est un mélange un mélange farine et de sable.

Sa chair est excellente et il peut être cuisiné en friture.

Période de pêche : mai à novembre mais toute l’année en méditerranée.

L'athérine (Atherina_boyeri) - Etrusko25, CC BY-SA 3.0 , via Wikimedia Commons
L’athérine (Atherina_boyeri) – Etrusko25, CC BY-SA 3.0 , via Wikimedia Commons

Vous aimerez également

Pêche à la ligne en bord de mer
Cette technique de pêche propose de présenter un appât sur un hameçon à toutes les hauteurs d’eau mais sur une surface restreinte limitée à la longueur et à la portée de la canne. C’est ce que l’on nomme le coup.
CP Hérault – 144 – Pavalas, sur la jetée

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Article publié initialement en 2004.
Il constitue un outil de documentation pour la pêche de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.