Aller au contenu
Accueil / 📌Pêche sportive / Faune & Flore / Poissons d'eau douce / L'épinoche

Découvrir l’épinoche à trois épines

L’épinoche est un petit poisson sans écailles qui appartient à la famille des Gastérostées (Bonaparte, 1831) qui compte 16 espèces réparties en 5 genres. La plus répandue en France est l’épinoche à trois épines (Gasterosteus aculeatus).

Epinoche
Epinoche

Description de l’épinoche à 3 épines

Gasterosteus aculeatus (Linné, 1758)

L’épinoche est un petit poisson, entre 4 et 12 cm, au corps fusiforme comprimé latéralement. La coloration du dos est gris bleu, le ventre et les flancs, parfois gris métallique, sont blancs ornés de motifs verticaux plus sombres. Les nageoires sont diaphanes.
A noter qu’en parade nuptiale, le mâle présente une gorge et une poitrine de couleur rouge, des nageoires dorsales et anale foncées.

Le museau est pointu; la bouche est équipée de petites dents.
Le corps ne possède pas d’écailles mais il est protégé par une rangée de plaques osseuses le long de la ligne latérale. En avant de la dorsale, le dos porte 2 à 5 épines mobiles (en général 3) ; les pelviennes sont remplacées par des épines.

L’épinoche à trois épines peut migrer de la mer vers les rivières pour se reproduire au printemps, ou rester toute sa vie dans les estuaires, les marais salés ou les bassins de marée.

Que mange l’épinoche ?

Ce petit poisson se nourrit d’invertébrés, de petits crustacés, de mollusques et de chironomidés.

Comment se reproduit l’épinoche ?

La maturité sexuelle et la reproduction interviennent à l’issue de la 1ère année.
Cette espèce fraie entre mars et juillet, les formes anadromes remontent alors les cours d’eau pour frayer en eau douce.

Le mâle construit un nid sur le fond à l’aide de fibres végétales qu’il lie entres elles avec un produit secrété par ces reins.
Ensuite, il attire successivement plusieurs femelles dans le nid, il les incite à pondre puis il les chasse. Les œufs (100 à 400 par femelle) sont veillés par le mâle. L’incubation dure 4 à10 jours.

Les femelles sont plus grandes que les mâles, elles mesurent de 4 à 5 cm et les mâles de 3,5 à 4 cm.

L’épopée de la reproduction des épinoches (vidéo)

L'épopée de la reproduction des épinoches

Les épinoches sont de petits poissons européens vivant dans la mer, mais qui se reproduisent dans les eaux douces d’Europe. Leur principal obstacle ? Le courant. / National Geographic Wild France

Où vivent les épinoches ?

L’épinoche est une espèce autochtone en France. Ce poisson peut vivre dans des eaux douces, saumâtres ou marines, et se rencontre surtout dans la moitié nord du pays, ainsi que dans les bassins du Rhône et de la Garonne. Bertin (1925) puis Spillmann (1961) considéraient que son aire de répartition couvrait tout l’hexagone à l’exception des régions montagneuses et des pénéplaines.

Il fréquente les zones riches en végétation aquatique, les étangs, les mares, les fossés et les rivières à faible courant. Il se nourrit d’invertébrés et de petits animaux aquatiques. Il vit dans les eaux peu profondes, les lagunes et estuaires, en mer jusqu’à une dizaine de mètres de profondeur (100 mètres maxi). C’est un poisson qui recherche les eaux propres, non polluées par les insecticides et non acides et avec une température comprise entre 4 °C et 20 °C.

Pêche de l’épinoche en eau douce

Pêche au coup en utilisant un petit hameçon et de petits appâts (vers de vase).

Taille minimale de capture : pas de limitation.
Nombre de prises autorisées par jour : pas de limitation.

Ne pas confondre avec l’épinochette

L’épinochette (Pungitius pungitius) se distingue de l’épinoche par son corps plus allongé et la dizaine d’épines libres devant la nageoire dorsale.

L'épinochette - Piet Spaans, Public domain, via Wikimedia Commons
L’épinochette – Piet Spaans, Public domain, via Wikimedia Commons

Résumé

L’épinoche est une espèce de poisson qui vit dans des milieux variés, mais qui préfère les zones de plaine. Elle a un corps allongé, sans écailles, et des épines dorsales et pelviennes. Elle se nourrit de plancton et de petits invertébrés. Ce poisson est très répandue dans la partie Nord de la France, mais plus rare dans la partie Sud. 

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Vous aimerez également

Initialement écrit en 2009, cet article a été repris et mis à jour en février 2024.
Cet article constitue un outil de documentation de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Temps estimé de lecture : 4 minutes

Dans la même catégorie :