Aller au contenu
Accueil - Pêche en bord de mer - Poissons de mer - La Motelle à cinq barbillons

La Motelle à cinq barbillons

La Motelle à cinq barbillons, est une espèce de poisson marin de la famille des Gadidés.

Ciliata mustela (Linné, 1758)
Noms locaux : Nounch, cinq barbes
Zone géographique: Atlantique Nord-Est, Manche et Mer du Nord

Description

La motelle a un corps allongé, de couleur plus ou moins brune. D’une longueur de 15 à 35 cm, elle dispose d’un barbillon sous le menton et quatre autres sur le museau.
La nageoire dorsale est longue et, curiosité présente un sillon creux en arrière de la tête qui lui sert d’organe sensoriel.

On la rencontre sur les côtes atlantiques européennes Manche et mer du Nord, dans les eaux dont la température est comprise entre 8 et 24°C.La femelle pond quelques dizaines de milliers d’œufs à la fin de l’hiver.

Ce poisson se nourrit de petits crustacés, mais également de vers et de gastéropodes et d’algues. On la connait également sous le nom de loche de mer.
Taille moyenne : 20 cm

La motelle à cinq barbillons. - (Ancienne illustration)
La motelle à cinq barbillons. – (Ancienne illustration)

Habitat

Elle vit habituellement à proximité du rivage sur les fonds meubles ou rocheux jusqu’à une vingtaine de mètres de profondeur.

Autres espèces ressemblantes

  • La Motelle commune
    Gaidropsarus vulgaris (Cloquet, 1824)
    Autres noms : motelle tachetée, motelle à trois barbillons.
    Elle évolue essentiellement sur des fonds rocheux de 10 à 120 mètres.
    Sa taille adulte moyenne varie de 25 à 40 cm.
  • La Motelle à Quatre Barbillons
    Enchelyopus cimbrius (Linné, 1766) – Famille des Lotidés (ou des Gadidés selon les classifications)
    Autres noms : Four-bearded Rockling (anglais).
    Ce poisson à quatre barbillons qui habite les côtes du nord de l’Europe, diffère principalement de la précédente par le nombre de ses barbillons, qui n’est que de quatre.
    Sa taille moyenne est de 30 à 40 centimètres.

Pêche de la Motelle

La motelle, farouche et nocturne, se prend accidentellement au surfcasting et en hiver pendant la période de reproduction.

Motelle prise sur la plage de Leffrinckoucke, 2007
Motelle prise sur la plage de Leffrinckoucke, 2007

Vous aimerez également

Les poissons de mer
J’ai choisi de présenter les poissons de mer que l’on rencontre le long de nos rivages de France, en Mer du Nord, en Manche, Atlantique et en Méditerranée.
Lieu jaune, photographie prise à l’aquarium Estran, la cité de la mer - Dieppe, 2016

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Article publié initialement en 2007.
Il constitue un outil de documentation pour la pêche de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.