Aller au contenu
Accueil - Pêche en étang - Faune et poissons des étangs - L’anguille européenne

L’anguille européenne

L’anguille européenne (Anguilla anguilla) est un poisson qui peut être rencontrée en eau douce, en eau saumâtre mais aussi en mer. Ces poissons sont dits amphihalins et changent de couleurs pendant son cycle de vie, tantôt anguille jaune tantôt anguille argentée.

Anguilla anguilla (Liné, 1758)
Famille des Anguillidés
Espèce menacée – Réglementation particulière par région

De l’anguille jaune à l’argentée

L’anguille passe la plus grande partie de sa vie dans les fleuves, les étangs et les rivières. Sa teinte est alors d’une dominante jaune et lui donne le nom d’anguille jaune.
En automne l’anguille jaune se transforme et prend une couleur argentée. Elle rejoint la mer. Les anguilles font plus de 6 000 kilomètres pour se reproduire dans les eaux profondes de la mer des Sargasses.
On peut alors la rencontrer dans les ports et près des côtes se préparant pour son grand voyage. Au printemps et après leur migration vers la Mer des Sargasses, les anguilles, avant de mourir, vont donner naissance à des millions de larves transparentes qui se laisseront porter par les courants Nord Atlantique. Elles pourront mettre une année pour traverser l’Atlantique et rejoindre nos côtes. Les larves prendront les noms successifs de civelles (environ 12 cm) puis d’anguilles jaunes. Les anguilles s’installeront entre eau douce et eau saumâtre pendant six ou vingt ans.
La maturité sexuelle est atteinte vers 9 ans chez le mâle et vers 12 ans chez la femelle.
Le corps est serpentiforme, recouvert d’une peau épaisse et visqueuse, le dos brun-verdâtre et les flancs jaunes. Elle est capable de se déplacer hors de l’eau sur de courtes distances.
L’anguille mesure jusqu’à 100 cm et peut peser 3 kg.
Elle vit dans les végétations et sous divers abris, chasse la nuit. C’est un prédateur vorace mais peu méfiant. Son régime alimentaire est à à base d’invertébrés et de petits poissons.

Comment différencier l’anguille jaune de l’argentée ?

Monsieur DUNTZE Martin, chargé de mission auprès de la fédération de pêche du département de l’Aisne [voir note 1] définit avec précision les particularités de l’anguille argentée:

  • Œil surdimensionné par rapport à l’anguille jaune,
  • Fort contraste entre le dos (noir) et le ventre (blanc),
  • Ligne latérale complète avec présences de points visibles,
  • Nageoires pectorales sur développées.

Technique de pêche de l’anguille

La pêche de l’anguille est aujourd’hui extrêmement réglementée soumise à des dates d’ouverture et de fermeture et de distinguo entre anguilles jaunes et argentées. De plus, tout pêcheur à la ligne est tenu d’avoir un carnet des captures même accidentelles (CERFA N14358*01) [voir note 2] qui pourrait lui être demandé lors des contrôles réalisés par les autorités.

L’anguille se pêche au posé le plus souvent en plombée. Dans certaine région et par tradition, on la pêche à la vermée (pelote de vers et parapluie inversé).
Sa chair ferme et blanche est très appréciée.

Anguille prise au surfcasting sur la plage des escardines à Oye-plage - Pas-de-Calais, 2005
Anguille prise au surfcasting sur la plage des escardines à Oye-plage – Pas-de-Calais, 2005

YouTube – Pêche de l’anguille à la vermée

Jusqu’à la tombée de la nuit au coeur des marais de Bessines en Deux-Sèvres, laissez-vous envahir par les lieux.
Expérimentez la technique de pêche traditionnelle à la vermée (pelote de vers de terre) aujourd’hui fortement réglementée car l’anguille est une espèce en danger.
Gilles Daverdon est guide moniteur de pêche et il vous enseignera tout son savoir-faire.

– Parc naturel régional du Marais poitevin

Une espèce menacée

Jusqu’au milieu du XXème siècle, l’anguille figurait en Europe parmi les espèces plus communes. Elle a pourtant brusquement fortement régressé dans les années 1980-90 au point d’être aujourd’hui menacée. Vingt ans plus tard, bien que chaque femelle soit capable de pondre un grand nombre d’œufs, la mortalité des anguilles européennes était « supérieure au seuil de renouvellement des générations ». Elle pourrait avoir totalement disparu de nos rivières dans moins de cinquante ans. Son cas est d’autant plus préoccupant qu’on ne parvient pas pour l’heure à la réimplanter dans son milieu après une reproduction en captivité.

Rempoissonnement d’anguilles à l’étang de pêche de Wambrechies - Nord
Rempoissonnement d’anguilles à l’étang de pêche de Wambrechies – Nord

Le Conseil des ministres de l’Union européenne a en septembre 2007 validé un règlement européen instituant un plan de restauration de l’espèce.
Depuis juin 2007, les anguilles européennes sont protégées par la CITES comme espèces en danger. Sa commercialisation doit donc maintenant obéir à des règles très strictes.
Inscrites sur la liste rouge IUCN, et protégées par la convention de Washington, l’anguille est également protégée par l’Europe qui a instauré une réglementation en 2007 instituant des mesures de reconstitution des stocks.
Le Décret n° 2010-1110 du 22 septembre 2010 relatif à la gestion et à la pêche de l’anguille détermine 3 stades auxquels s’applique la réglementation : Anguille de moins de 12 centimètres, Anguille argentée et Anguille jaune
Consultez vos associations de pêche.

Vous aimerez également

Notes

[1] – Comment différencier l’anguille jaune de l’argentée ? (www.pecheurdumorin.fr)

[2] – Carnet des captures des anguilles – CERFA N14358*01 (www.formulaires.service-public.fr)

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Article publié initialement en 2019.
Il constitue un outil de documentation pour la pêche de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Étiquettes: