Aller au contenu
Accueil - Poissons et faune marine - Le merlan

Le merlan

Le merlan appartient à la famille des Gadidés présent dans l’hémisphère nord mais absent de la méditerranée. Sa pêche demeure très intense mais ne semble pas mettre en danger l’évolution de l’espèce.

Merlangius merlangus - By Krüger [Public domain], via Wikimedia Commons
Merlangius merlangus
By Krüger [Public domain], via Wikimedia Commons

Le merlan vit en bancs

Merlangius merlangus (Linné, 1758)
Autres noms: Whiting (en anglais)
Famille des Gadidés
Zone géographique : Atlantique, manche, Mer du Nord, absent en Méditerranée
Statut de conservation: préoccupation mineure (LC)

Les merlans se déplacent en bancs importants sur les fonds marins. C’est un poisson d’eau froide dont la température avoisine les 10 ° C. il vit entre 10 et 300 mètres de profondeurs et fréquente les fonds sableux ou vaseux.
Il se rapproche des côtes de la la mer du Nord et de la Manche au milieu de l’automne et en hiver.

Le merlan est un poisson au corps élancé orné de 3 nageoires dorsales et de 2 nageoires anales. Sa couleur varie du gris bleu aux teintes jaunâtre voire ocre rouge. Une tache noire peut être observée à la base des pectorales. La gueule saillante de ce chasseur est garnie de petites dents pointues. Sa mâchoire supérieure est proéminente.
Ce poisson se nourrit de crevettes, d’encornets, de petits crustacés, de petits poissons et de vers.

La période de reproduction a lieu en fin d’hiver et début printemps. Les jeunes présentent un petit barbillon au menton mais pas les adultes.
Il mesure habituellement environ 40 cm avec un maximum observé de 70 cm pour un poids de 3 kg. Il peut vivre 20 ans.

Source Ifremer
Source Ifremer

Techniques de pêche

Sa chair est délicate, appréciée grillée.
Les professionnels pêchent le merlan au chalut.
Les amateurs usent de la mitraillette (train de plumes) jaunes ou blanches armées d’une cuillère ondulante ou bien au surfcasting avec un montage à 2 empiles et aux esches naturelles telles que les arénicoles ou les lanières de maquereau ou de hareng ou d’encornet.
Les empiles sont en 40/100 et les hameçons compris entre le N°4 et N° 1/0. Ce poisson mord en début d’hiver et en soirée.

Périodes de pêche du merlan par région

Dunkerque, Boulogne, Dieppede mi-octobre, mi-décembre
Saint-Nazaire, La Rochellede novembre à fin décembre
Merlan pris sur la plage de Leffrinckoucke, décembre 2004 (autoportrait)

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Article publié initialement en 2004.
Il constitue un outil de documentation pour la pêche de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.