Aller au contenu
Accueil - Chtipecheur d'images - Phares et balises - Les phares des Hauts de France : La Somme

Les phares des Hauts de France : La Somme

Notre périple de phares et feux nous emmène le long de la Côte Picarde en région des Hauts-de-France et dans le département de la Somme : Phare du Crotoy, du Hourdel, de Cayeux, d’Ault.

Phare du Crotoy (feu de marée)

Un feu de marée ou feu de port, blanc et fixe placé en haut d’une potence de 5 mètres est mis en service en 1851. Il indiquait aux bateaux la route à suive pour l’entrée délicate dans la baie et jusqu’au port du Crotoy. Le feu était allumé 3 heures avant la pleine mer et éteint 2 heures après.

19 LE CROTOY. - Le Feu de la Marée. - LL.
19 LE CROTOY. – Le Feu de la Marée. – LL.

Il fut remplacé en 1931 par un phare électrique puis détruit durant la seconde guerre mondiale. Finalement, on le reconstruit en 1948.
Il fonctionne toujours à 11 mètres de hauteur avec de l’électricité mais maintenant de manière automatique: feu rouge à 2 occultations toujours les 6 secondes, d’une portée de 8 miles nautiques (14,5km).

Feu de marée au Crotoy, 2022
Feu de marée au Crotoy, 2022
Feu de marée au Crotoy, 2022
Feu de marée au Crotoy, 2022

Phare de Cayeux

Trois phares se succédèrent. Le premier daterait de 1770. Il s’agissait d’une tourelle de 9 mètres de haut avec dans un premier temps un feu fixe réalisé avec un creuset à charbon puis, par la suite, d’une lanterne de cinq lampes à huile avec des réflecteurs paraboliques.

Le deuxième inaugura son allumage en 1835. C’était une tour cylindrique d’une hauteur de 27 mètres bâtie sur un soubassement carré abritant le logement du gardien. Ce phare fut détruit pendant la Seconde Guerre Mondiale par les troupes allemandes.
Un feu provisoire fut construit à partir de 1945.

17 - Cayeux-sur-Mer - Le Phare
17 – Cayeux-sur-Mer – Le Phare
209 Cayeux - Le Feu de Marée.- LL.
209 Cayeux – Le Feu de Marée.- LL.

Le phare de Cayeux est à feu varié, de quatre en quatre minutes, par un éclat rouge suivi d’une courte éclipse. Il signale les bancs de sable de l’embouchure de la Somme. Près de ce phare est un sémaphore. Une cloche est installée à Cayeux, comme au Hourdel, pour indiquer les signaux à faire en temps de brume; seulement la cloche du Hourdel ne fonctionne qu’une heure avant l’arrivée du flot et pendant la pleine mer, tandis que celle de Cayeux est en mouvement pendant tout le temps que dure la brume.

Les côtes de la France. De Dunkerque au Havre (Edition 1886) – Mme De Lalaing

Caractéristiques

Construit entre 1941 et 1951 – Mis en service en 1951
Automatisé en 1999,
Non gardienné,
Pas de visite,
Hauteur 32m, Élévation 35m
Lanterne Halogéne métallique, 250 W – Éclats tournants, 4 lentilles de Fresnel, focale 0.375m
Portée 19 milles

Phare de Cayeux, 2012
Phare de Cayeux, 2012
Le phare de Cayeux - Détails de la porte d’entrée
Phare de Brighton à Cayeux – Détails de la porte d’entrée

Les Pilotes de la baie de Somme

L’Amaranthe – Le remorqueur de Saint-Valery.
La navigation du port à la mer est assez difficile, et les bateaux qui veulent entrer seuls ont souvent à s’en repentir. Sans doute, en ce moment, quelque navire attend en face de Cayeux que l’Amaranthe aille le remorquer ; si vous restez ici un peu de temps, vous verrez bientôt revenir notre gentil vapeur, ramenant un navire anglais, suédois ou norwégien.
Nous nous assîmes sur un des bancs de la place des Pilotes, et nous attendîmes. Une demi-heure plus tard, nous vîmes en effet rentrer l’Amaranthe, suivie de deux beaux navires aux voiles déployées. Au grand mât du premier, flottait le drapeau anglais, l’autre déployait le pavillon norwégien ; l’un amenait un chargement de charbon, l’autre apportait des bois de sapin. C’étaient deux beaux navires d’assez grande dimension ; nous les admirâmes au passage, et les vîmes bientôt entrer dans le port et aller se ranger le long du quai où s’effectue le débarquement des marchandises.

Les côtes de la France. De Dunkerque au Havre (Edition 1886), Mme De Lalaing.
Vignette - Amaranthe - Embarquement de troupe - 1886
Vignette – Amaranthe – Embarquement de troupe – 1886
SAINT-VALERY-SUR-SOMME - Le remorqueur "Picardie". - LL.
SAINT-VALERY-SUR-SOMME – Le remorqueur « Picardie ». – LL.

De nos jours, les navires se présentent à la bouée nommée ATSO 2h30 avant la pleine mer pour suivre le cap 100 jusqu’aux bouées dites S1-S2 qui délimitent le début du chenal balisé jusqu’au port de Saint-Valery-sur-Somme. Les bateaux avec un grand tirant d’eau devront choisir des marées avec un fort coefficient. – www.portsaintvalery.fr.

Bouées le long du chenal menant au port de Saint-Valery-sur-Somme - Images vidéo 8mm
Bouées le long du chenal menant au port de Saint-Valery-sur-Somme – Images 8mm
Les Bouées le long du chenal à marée basse en baie de Somme.
Les Bouées le long du chenal à marée basse en baie de Somme.

Phare du Hourdel

Ce feu de marée se situe sur la commune de Cayeux-sur-Mer en bout de la pointe du Hourdel. C’est aujourd’hui le point de repère pour les sorties nature.

En 1852, un feu de port fixe est monté sur une potence de bois de 10 m. Il faut attendre 1905 pour que l’on installe un nouveau feu monté sur une potence métallique de 10,20 m. Il est détruit par explosifs en 1944.

En 1948, on construit une tour cylindrique de 18 m en béton armé accolée à une chambre de service. L’ensemble est terminé en 1950.
Le feu blanc et vert émet 3 occultations toutes les 12 secondes.

Caractéristiques

Construit en 1948,
Non gardienné et ne se visite pas,
Hauteur 18 m, Élévation 25 m,
Optique directionnelle,
Corne de brume jusque 1987.

Phare d’Ault

Cette tour date de 1950 et remplace un phare plus ancien de 1885 dynamité pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il se situe sur la falaise d’Onival à Ault sur un terrain militaire avec sémaphore.
Cet tour mesure 28 mètres mais se trouve sur une élévation de 108 mètres de par son positionnement, sa portée est de 17 milles (31 km). Le phare ne se visite pas.

Caractéristiques

Construit (date non connue) – Mis en service en 1951
Automatisé en 2001
Non gardienné,
Pas de visite,
Hauteur 28m – Élévation 108m,
Lanterne Halogène 650 W – optique Fixe, focale 0.50m,
Portée 17 milles (31 km).

Le phare de Ault-Onival, 2012
Le phare de Ault-Onival, 2012
20 Onival-sur-Mer. - Le Phare, 1938
20 Onival-sur-Mer. – Le Phare, 1938
Boulevard du Phare - Ault-Onival (Somme)
Boulevard du Phare – Ault-Onival (Somme)

Vous aimerez également

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Article publié initialement en 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Étiquettes: