Aller au contenu
Accueil - Sciences de la nature - Poissons de mer et d'eau douce - Les truites ; la fario, l’arc-en-ciel

Les truites ; la fario, l’arc-en-ciel

Les truites, la fario, l’arc-en-ciel appartiennent à l’ordre des salmonidés. Ce sont des poissons osseux caractérisés par un corps fusiforme et une nageoire dorsale postérieure adipeuse. Parmi les salmonidés de nos eaux douces, on trouve également le saumon de fontaine, l’omble Chevalier, le saumon Atlantique dont l’espèce est protégée, le cristivomer ou omble du Canada.

La truite Fario

La truite sauvage autochtone est la fario (Salmo trutta),elle est également nommée truite commune européenne. Elle vit dans nos rivières et se plait dans les eaux fraîches courantes et oxygénées où la température est inférieure à 15°C. Sa taille, son poids et sa teinte sont tributaires de la qualité des eaux, de la nourriture et du milieu.

Dessin de truite fario (Bachforelle Zeichnung) Duane Raver, U.S. Fish and Wildlife Service, Public domain, via Wikimedia Commons
Dessin de truite fario (Bachforelle Zeichnung)
Duane Raver, U.S. Fish and Wildlife Service, Public domain, via Wikimedia Commons

Dans les petits ruisseaux, elle ne dépasse guère les 25 cm de longueur mais peut atteindre de grandes tailles (70~85cm) dans les eaux plus importantes.

Salmo trutta Linnaeus, 1758 Rovag, CC BY 3.0 , via Wikimedia Commons
Salmo trutta Linnaeus, 1758
Rovag, CC BY 3.0 , via Wikimedia Commons

Nourriture

Elle comporte une majorité de larves et d’insectes aquatiques, de mollusques et de petits crustacés et également de vers, de batraciens et de petits poissons comme les chabots, loches et vairons. Le menu varie selon les saisons.

Reproduction

La truite fario se reproduit de novembre à janvier dans une eau entre 5 et 12°C. Dès que les truites ont rejoint leur zone de frayère, les femelles pondent 1 500 à 4 000 œufs par kilogramme de leur poids. Le mâle dépose sa semence et la femelle recouvre les œufs de gravier pour les protéger. Les truites quittent alors rapidement la frayère (extrait Wikipedia).

Réputée difficile en pisciculture, elle n’est le plus souvent élevée que pour le repeuplement des rivières.

Reproduction assistée des Truites Fario à la Pisciculture Fédérale de Besse
Cette documentation explique point par point toutes les étapes de la reproduction assistée des Truites Fario à la Pisciculture de la Fédération Départementale de la Pêche et de la Protection du Milieu Aquatique du Puy-De-Dôme, à Besse.
La notion de degré/jour est plusieurs fois utilisée. Il s’agit d’une durée variable en fonction de la température de l’eau.
Par exemple, pour une eau à température constante de 5°C, 300°/jour représente 300 : 5 = 60 jours.
Ainsi de la fécondation des ovules à l’éclosion des larves, il faut atteindre les 420°/jour.
Pour une température moyenne de l’eau de 5°C, la durée nécessaire sera de 420 : 5 = 84 jours ; à 4°C, il faudra 105 jours.

– Fario Mentos

Technique de pêche

Pêche au toc en itinérant, à la cuiller, au leurre et bien sûr à la mouche.

Important: Les truites communes peuplent généralement les rivières, les étangs et les lacs classés en cours d’eau de « Première Catégorie ».
Ce type de cours d’eau est généralement ouvert de début mars à fin septembre.

Affiche d'information sur la pêche au Lac du Flumet, 2016
Affiche d’information sur la pêche au Lac du Flumet, 2016

La truite Arc-en-Ciel

La truite Arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss), originaire de l’ouest des États-Unis et du Canada, fut introduite en France dans les années 1880. C’est l’espèce la plus courante en pisciculture car assez facile à élever et s’accommode d’alimentation artificielle. 
Ces truites sont abondamment déversées dans les cours d’eau et les étangs de pêche.

Truite arc-en-ciel - Duane Raver, Public domain, via Wikimedia Commons
Truite arc-en-ciel
Duane Raver, Public domain, via Wikimedia Commons

Comme ses congénères autochtones (truite fario), la truite arc-en-ciel ne se plait que dans les eaux fraîches et bien aérées. Elle se sent en difficulté dès 20°C et meurt vers les 24°C.

Truites, 2004
Truites, 2004

Vous aimerez également

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Article publié initialement en 2011.
Il constitue un outil de documentation pour la pêche de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.