Aller au contenu
Accueil - Pêche en bord de mer - Poissons de mer - L’alose

L’alose

L’alose est un genre de poisson migrateur anadrome (1) de la famille des Clupeidés .
Alosa (Link, 1790)

(1) remonte depuis la mer les cours d’eau pour y frayer.

Description

L’alose dispose de nageoires ventrales très en arrière des nageoires pectorales. De plus elle ne possède qu’une seule nageoire dorsale. Son corps qui donne l’impression d’être compressé, est en forme d’ogive. Une autre des ses caractéristiques est de posséder une bouche à mâchoire supérieure échancrée en son milieu.

Les teintes de ce poisson sont souvent un dos bleuté ou bleu verdâtre, avec un ventre argenté. De plus parsemées sur ses écailles on retrouve des taches noires en arrière de ses opercules.

Il n’est pas rare de rencontré des spécimens de 50-60 cm. Toutefois, la taille de se poisson se retrouve généralement comprise entre 30 et 80 centimètres. pour un poids dépassant rarement les 4 kilos.

Alose
Alose

Biologie et habitat

Poissons du bassin Atlantique, beaucoup plus rares en mer Méditerranée, les grandes aloses se développent en mer, puis entrent dans les fleuves: Adour, Garonne et Loire, dès le début du printemps; le plus gros de la montée ayant lieu en mai-juin. Elles pénètrent dans les Gaves du bassin de l’ADOUR.

Contrairement au Saumon elles fraient en eau chaude, dès que la température de l’eau (en juin juillet) atteint les 17° à 19°.
Vers la fin de l’été, les femelles pondent bruyamment de nuit, jusqu’à 200 000 œufs par individus. Les alevins mesurent de 5 à 10 centimètres et descendent ensuite vers la mer.

Vous aimerez également

Les poissons de mer
J’ai choisi de présenter les poissons de mer que l’on rencontre le long de nos rivages de France, en Mer du Nord, en Manche, Atlantique et en Méditerranée.
Lieu jaune, photographie prise à l’aquarium Estran, la cité de la mer - Dieppe, 2016

Poissons migrateurs anadromes (fr.wikipedia.org)
Les grands migrateurs sont particulièrement vulnérables à la surpêche, au braconnage, aux pollutions ou obstacles infranchissables au moment de la montaison ou dévalaison.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Publication initiale en 2007.
Cet article constitue un outil de documentation de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Les paragraphes «description, biologie et habitat» sont extraits du logiciel Fishing version 2.1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.