Aller au contenu
Accueil - Chtipecheur d'images - Phares et balises - Phares de Nouvelle-Aquitaine : la Charente-Maritime

Phares de Nouvelle-Aquitaine : la Charente-Maritime

Phares de Nouvelle-Aquitaine – Les plus beaux phares et feux que l’on peut admirer le long des côtes de Charente-Maritime : Phares des Baleines, du bout du monde, de Chassiron,de la Coubre, de Didonne, …

Phares de Charente-Maritime (Nouvelle-Aquitaine)

Liste des phares de Charente-Maritime:

  • Île de Ré (Phare des Baleineaux
  • Phare des Baleines
  • Phare de Chauveau
  • Phares de La Rochelle (Phare du Bout du Monde, Phare du Quai Valin, Phare du Gabut)
  • Tourelle du Lavardin,
  • Phares de l’île d’Aix
  • Île d’Oléron (Phare de Chassiron)
  • Phare de La Cotinière
  • Phare du Château-d’Oléron
  • Phare de la Coubre
  • Phare de La Palmyre
  • Phare de Terre-Nègre
  • Phare de Saint-Georges-de-Didonne
  • Phare de Royan

Phares de la Rochelle (Charente-Maritime)

Phare du Quai Valin

Le phare du quai Valin au fond du Vieux-Port de La Rochelle est l’un des deux phares d’alignement construit en 1852.

Cette tour octogonale haute de 24 mètres, encastrée dans la façade d’une maison, situe au bord du bassin des yachts dans le port historique de la ville.

Caractéristiques

Phare d’alignement construit en 1852,
Automatisé – pas de gardien,
Pas de visite,
Hauteur 24m – Élévation 24.5m,
Lampe halogène 180W,
Optique de direction
Feu blanc scintillant / 1.2s,
Portée de 14 milles (26km).

Phare du quai Valin à la Rochelle, 2014
Phare du quai Valin à la Rochelle, 2014
Nikon D5300 – 160 ISO – 66 mm

Phares du Gabut

Le phare rouge du Gabut (avec ses carrés rouges peints) s’aligne avec le phare vert du quai Valin, au fond du bassin des yachts: c’est le second phare d’alignement. Il se situe quasiment au pied de la tour Saint-Nicolas. On le connait également sous l’appellation « phare de la maison des éclusiers ».

Phare au pied de la tour Saint-Nicolas, 2014
Phare au pied de la tour Saint-Nicolas, 2014
Nikon D5300 – 320 ISO – 40 mm
Phare au pied de la tour Saint-Nicolas
Phare au pied de la tour Saint-Nicolas
Nikon D5300 – 100 ISO – 90 mm

Tour de la Lanterne

La tour de la Lanterne du XVe siècle est, avec la tour Saint-Nicolas et la tour de la Chaîne, l’une des trois tours du front de mer de La Rochelle.

Construite en 1363, la tour de la Lanterne d’une hauteur de 55 mètres marquait l’angle sud-ouest des fortifications de la ville.
Ainsi, ce fut le premier phare guidant les bateaux jusqu’au Vieux-Port.

Autres noms:

  • tour du Garrot pour sa dénomination la plus ancienne,
    qui vient du nom de l’appareil de levage qui servait à désarmer les vaisseaux avant que ceux-ci puissent entrer dans le port. 
  • tour des Quatre Sergents.
La tour de la Lanterne à la Rochelle, 2014
La tour de la Lanterne à la Rochelle, 2014
Nikon D5300 – 160 ISO – 105 mm
La tour de la Chaîne et la la tour Saint-Nicolas à la Rochelle
La tour de la Chaîne et la la tour Saint-Nicolas à la Rochelle
Nikon D5300 – 160 ISO – 52 mm

La tour balise Richelieu

La tour Richelieu symbolise et marque par son emplacement l’extrémité nord de la digue de Richelieu ( en 1627 et 1628). Sa hauteur est de 17 m et sa portée est de 9 milles. Elle est équipée d’une corne de brume.

Le feu Richelieu aux abords de la Rochelle
Le feu Richelieu aux abords de la Rochelle
Nikon D5300 – 160 ISO – 105 mm
114 – La Rochelle – La Tour Richelieu
114 – La Rochelle – La Tour Richelieu

Phare du Bout du Monde

Le phare du Bout du Monde de La Rochelle est une copie du phare du bout du monde de Patagonie érigé en 1884 sur l’île des États située à l’est de la péninsule Mitre en Terre de Feu.
En 1998, André Bronner décide d’ériger, en mer et sur pilotis, une réplique du phare original de 1884 à La Rochelle. Le phare du bout du monde, inauguré en 2000, trouve sa place à la pointe des Minimes.

Navigateur et homme de défi, André Bronner a redonné vie à un phare mythique au bout de la Terre de Feu, avant d’en construire la réplique en France et de partager son aventure avec les amoureux du grand large.

André Bronner, « J’ai fait rêver 270 gardiens de phare » (www.notretemps.com)
Le phare du Bout du Monde. - La Rochelle, 2014
Le phare du Bout du Monde. – La Rochelle, 2014
Nikon D5300 – 400 ISO – 300 mm
Panneau descriptif du phare du bout du monde photographié le soir, 2014
Panneau descriptif du phare du bout du monde photographié le soir, 2014
SAMSUNG GT-S8600 – 50 ISO – 3.5 mm

Saint-Clément-des-Baleines (Charente-Maritime)

Le Phare des Baleines (Île de Ré)

Le Phare des Baleines fut construit en 1854 par l’architecte Léonce Reynaud pour renforcer l’action de la vieille tour édifiée sous Vauban.
Il mesure 57 mètres de haut ce qui le classe parmi les plus hauts phares de France.
Le phare doit son nom aux nombreux échouages de baleines à cet endroit de l’île de Ré qui ont eu lieu par le passé. Il offre un panorama à couper le souffle sur l’Île de Ré et les pertuis.
Le phare des Baleines est classé monument historique depuis 1904.

Caractéristiques

Construit entre 1849 et 1854,
Automatisé en 2001 – pas de gardien,
Peut être visité – 257 marches
+ d’infos www.pharedesbaleines.com,
Hauteur 57 m – Hauteur focale 53 m,
Portée de 50 km,

Vous avez dit "baleine" ? - Ile de Ré, 2014
Vous avez dit « baleine » ? – Ile de Ré, 2014
Nikon D5300 – 125 ISO – 58 mm
Le Grand Phare des Baleines - Construit en 1854 par l'architecte Léonce Reynaud, il mesure 57 mètres de haut.
Le Grand Phare des Baleines – Construit en 1854 par l’architecte Léonce Reynaud, il mesure 57 mètres de haut.
Nikon D5300 – 18.0-105.0 mm f/3.5-5.6
La vieille tour construite sur ordre de Vauban, allumée en 1624, est classée monument historique depuis 1904. Ancien phare des Baleines restauré et transformé en musée.
La vieille tour construite sur ordre de Vauban, allumée en 1624, est classée monument historique depuis 1904.
Ancien phare des Baleines restauré et transformé en musée.
Nikon D5300 – 160 ISO – 18 mm
L’escalier du phare des baleines. - Ile de Ré, 2014
L’escalier du phare des baleines. – Ile de Ré, 2014

Les tours de l’île d’Aix (Charente-Maritime)

Le « Phare » de l’île d’Aix est constitué de deux tours cylindriques.
Allumé en 1841 le phare initial a été complété en 1899 par une tour jumelle. Les tours ont une hauteur de 25,3 mètres. Le feu a une portée de 24 milles pour le secteur rouge et de 20 milles pour le secteur blanc.

Caractéristiques

Construit en 1889, 1906,
Automatisé – pas de gardien,
Pas de visite,
Hauteur 25,3m,
Optique 4 panneaux au 1/4 de focale 0,35m – Feu tournant à secteur blanc et rouge 5 secondes,
Portée de 24 milles.

Le phare de l'île d'Aix est un phare situé sur l'île d'Aix, en Charente-Maritime, constitué de deux tours hautes de 25,3 mètres.
Le phare de l’île d’Aix est un phare situé sur l’île d’Aix, en Charente-Maritime, constitué de deux tours hautes de 25,3 mètres.
Nikon D5300 – 160 ISO – 105 mm
Les phares de l'île d'Aix
Les phares de l’île d’Aix
Nikon D5300 – 100 ISO – 90 mm

Ile d’Oléron (Charente-Maritime)

Phare de Chassiron

Une première tour du phare de Chassiron haute de 33 mètres été construite en 1685. Le deuxième phare de Chassiron date de 1834, mis en service en 1836; c’est celui que l’on voit aujourd’hui.

La lampe du phare fonctionne avec une ampoule de 250 Watts aux halogénures métalliques et permet à ses huit faisceaux lumineux d’être visibles jusqu’à 52 kilomètres par temps clair.

Le phare de Chassiron ainsi que ses dépendances ont été classés au titre des monuments historiques en 2012.

Caractéristiques

Construit en 1836 – Mis en service en 1836,
Électrifié en 1930 – Automatisé en 1998,
Peut être visité – 224 marches
+ d’infos chassiron.jimdo.com,
Hauteur 43m – Hauteur focale 50m – Élévation 50m,
Lampe halogène 1500W – Feu blanc à éclats réguliers 10s,
Portée de 28 milles (52km).

Phare de Chassiron - Ile d'Oléron (Charente-Maritime)
Phare de Chassiron – Ile d’Oléron Nikon
D5300 – 160 ISO – 18 mm
Sommet du Phare de Chassiron -Ile d'Oléron (Charente-Maritime)
Sommet du Phare de Chassiron -Ile d’Oléron
Nikon D5300 – 250 ISO – 300 mm
Sommet du Phare de Chassiron -Ile d'Oléron
Sommet du Phare de Chassiron -Ile d’Oléron
Nikon D5300 – 250 ISO – 300 mm
Phare de Chassiron -Ile d'Oléron - Les jardins (Charente-Maritime)
Phare de Chassiron -Ile d’Oléron – Les jardins
Nikon D5300 – 125 ISO – 18 mm

Phare de la Cotinière (Charente-Maritime)

Au bout de la jetée, le phare de la Cotinière arbore fièrement ses couleurs rouges et blanches.
C’est en 1890 qu’une jetée abri est construite mais qui ne sera achevée que dix ans plus tard (1900). Il est alors doté d’un Phare.

Phare au port de la Cotinière, (Charente-Maritime) 2014
Phare au port de la Cotinière, (Charente-Maritime) 2014
Nikon D5300 – 55.0-300.0 mm f/4.5-5.6

Saint-Georges-de-Didonne (Charente-Maritime)

Phare de Vallières

Le Phare de Vallières, tour carrée en pierre de taille de 36 m et de 144 marches, repose sur une embase granitique au beau milieu d’un site sauvage en bord de falaise. Construit de 1898 à 1902, il domine le port et l’estuaire de la Gironde.
Le phare, désaffecté en 1969, peut être visité de juin à septembre.

Caractéristiques

Construit en 1860 et 1901 -Mis en service en 1901,
Désactivé en 1969,
Pas de gardien,
Peut être visité – 144 marches
+ d’infos www.royanatlantique.fr/visites-excursions,
Hauteur 36m.

Cpa - 329 St-Georges de Didonne - Le phare - Les falaises. ED Berjaud
Cpa – 329 St-Georges de Didonne – Le phare – Les falaises. ED Berjaud

La Tremblade (Charente-Maritime)

Phare de la Coubre

Le Phare de la Coubre est l’un des plus hauts phares de la côte charentaise. Haut de 64 mètres, il surplombe la baie de Bonne-Anse. Il servait autrefois à éclairer et sécuriser l’estuaire de la Gironde où de nombreux navires s’y sont échoués en raison des puissants courants.
Il a été construit en 1904, allumé l’année suivante.

Au pied du phare, un écomusée situé dans les anciens locaux techniques, retrace l’histoire mouvementée des phares de La Coubre. Inscrit au titre des Monuments Historiques depuis 2011.

Caractéristiques

Construit en 1905 – Mis en service en 1905,
Automatisé en 2000, gardienné,
Peut être visité – 300 marches
+ d’infos www.pharedelacoubre.fr,
Hauteur 64m – Hauteur focale 56m – Élévation 64m,
Lampe HMI 250 W – Lentille tournante 4 panneaux 1/4, focale 50cm,
Feu blanc 2 éclats, 10s,
Portée de 28 milles nautiques (environ 50km).

72-Ronce-les-Bains (Ch.-Mme) - Le Phare de la Coubre - Effet de nuit - Editions GABY, Artaud pères et fils, Editeurs Nantes
72-Ronce-les-Bains (Ch.-Mme) – Le Phare de la Coubre – Effet de nuit – Editions GABY, Artaud pères et fils, Editeurs Nantes

Vous aimerez également

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Article publié initialement en 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Étiquettes: