La moule un appât convoité par les poissons de roche et la dorade

La moule en méditerranée ...tout le monde l’aime et on la trouve un peu partout sur les rochers.  Il est facile de récolter quelques moules sur les rochers avec un couteau pointu et en choisissant les plus belles et en respectant leur taille minimale.

 


La moule

Deux espèces sont principalement exploitées en mytiliculture et consommées en France:

  • La moule Mytilus edulis le long des côtes atlantiques et bretonnes,
  • La moule Mytilus galloprovincialis sur les côtes méditerranéennes, atlantiques et espagnoles.

Hors de l’eau la moule s’enferme totalement dans sa coquille noir et bleuâtre à deux valves. De la face ventrale sort une touffe de fils, le byssus, avec lequel l’animal se fixe au rocher. C’est cette partie que l’on arrache à l’aide d’un couteau pour les nettoyer.

Pour ouvrir une moule vivante, glissez une lame de couteau entre les valves par la face ventrale (partie la moins arrondie des valves) et à l’extrémité postérieur  (partie haute sur  l’image ci-dessous). Enfoncer doucement en poussant la pointe du couteau vers le dos. Brusquement la coquille s’ouvre, le pied a été coupé. Il s’agit du muscle postérieur qui rattachait les deux valves. Le coquillage résiste encore un peu, couper le petit muscle antérieur qui se trouve à l’autre extrémité du pied précédemment sectionné. La coquille s’ouvre largement.

Moules Miesmuscheln mussel3

La moule vit fixé par son byssus. Elle peut le casser pour se déplacer lentement avec son unique pied, pour se fixer à nouveau, elle créé un autre byssus. elle attend sa nourriture constituée d’algues microscopiques et de minuscules débris. 


Pêche des poissons de roches et pêches fines estivales en Méditerranée

La moule est un appât fragile, pas simple à maintenir sur l’hameçon. Avec l’aide d’autres pêcheurs en vacances, nous avons testé différentes présentations.  Bien sûr, il faut respecter les règles de pêche et ne prélever que le nécessaire et les plus grosses .

Moule-Sainte-Marie-des-mer_-_2014.jpg
 

Comment escher une moule avec sa coquille

Moule emboitée

Les méridionaux utilisent le procédé de la moule emboîtée pour rechercher la dorade. Une moule crue est ouverte et extraite de sa coquille sans être trop endommagée. Un hameçon y est piqué. La moule est replacée dans sa double coquille maintenue fermée à l’aide d’un élastique. La pointe de l’hameçon ressort de long de l’une des coquilles.

Video youtube - comment pêcher la dorade à la moule montage moule emboîte à la romaine avec Romain la pêche

Moule entrouverte 

Cette présentation convient à la pêche statique et de fond.

  • Entrouvrir la moule avec un couteau,
  • Décoller la chair de chaque côté (ne pas couper le pied) - la chair "pend" lamentablement de sa coquille,
  • Piquer l’hameçon dans la partie de la moule qui ne se déchire pas,
  • Faire passer la palette de l’hameçon au travers et tirer 10 cm de fil, recommencer 2 à 3 fois ,
  • Serrer légèrement,
  • Piquer l’hameçon dans le nerf et faire ressortir la pointe vers l’extérieur.

La moule se présente alors entrouverte, pour la maintenir au fond, une petite pierre est fixée au piège à l’aide d’un élastique. Ce procédé est destiné aux pêches en bateau.

Photo http://pechemed.free.fr/
Photo http://pechemed.free.fr/

Moule sans la coquille

On réalise les mêmes opérations que pour la moule entrouverte, mais sans coquille.
Avec un lancer légèrement soutenu, la moule devra être maintenue à l’hameçon avec quelques tours de fil élastique cependant, pour pêcher à soutenir, à l’aplomb du bord, plusieurs moules piquées à un petit trident feront l’affaire. 
Ces présentations conviennent pour une pêche au bouchon coulissant de 10 grammes.

On peut également réaliser une brochette de moules avec une aiguille, y passer l’empile et ligaturer avec du fin élastique.
Vidéo Youtube - A la recherche du sar ou de la dorade la moule saucissonnée est un très bon appât par tutopeche

Présenter les moules "concassées"

C’est un peu par hasard (en préparant de l’appât à base de moule) que j’ai découvert cette présentation simple et efficace. 

  • Concasser avec une pince les moules en essayant de ne pas les écraser totalement
  • Enfiler à l’hameçon un peu de laitue de mer ( que l’on trouve là où son# t les moules - comme son nom l’indique, cela ressemble à de la laitue)
  • Prélever une moule concassées et la piquer par le pied.
  • On peut aussi pour mieux maintenir l’ensemble piquer un petit bout de patelle.
Patelle_-_Ploumanach_2007.jpg
La patelle

Conserver les moules

Les moules peuvent être conservées une bonne semaine au bas du réfrigérateur.

Il est également possible de les congeler.
Avec un peu d’eau dans une casserole, y déposer la quantité de moule que vous désirez congeler:

  1. Faire chauffer et surveiller le moment que les moules s’ouvrent.
  2. Couper le gaz et laisser refroidir.
  3. Détacher les moules de leur coquille (aidez-vous d’une pointe de couteau).
  4. Déposer les moules sur papier absorbant et laisser prendre le surplus d’eau
  5. Congélation - les mettre en sachet plastique.
moule_congel.jpg
Congeler les moules sans leur coquille

Commentaires

1.Le dimanche 30 novembre 2003, 11:48par gaby
BON SITE ET ASSEZ CLAIR. POUR LES MOULES ON PEUT AUSSI LES DECORTIQUEES PUIS LES METTRE AU SEL IDEM POUR LES TELINES
2.Le mercredi 14 janvier 2004, 11:47par titi-sop
bonjour j ai une autre technique pour la moule qui marche vraiment bien ca s appelle l assiete vous prenez une moule entiere vous y faite un petit trou avec la pointe d un couteau(bien pointu)faite tourner le couteau plusieur fois pour ne pas casser la coquille mais juste faire un trou apres prenez le couteau ouvrer la moule de facon a decoller la bete du coter ou il n y a pas le nerf enfiller l hamecon par le trou et piquer dans le nerf. bonne pecher
3.Le jeudi 11 novembre 2004, 11:47par Kamal ELMDARI
Merci de cette opportunité. Je voudrai vous dire que je pêche depuis quelques années presque exclusivement à la moule. Comparée avec les autres appâts, c'est une merveille, mais il faut savoir s'en servir. L'une des méthodes qui me donne le plus de résultats est la suivante: vous ouvrez la moule et vous détachez l'animal de l'une des deux coquilles que vous enlevez carrément. vous avez donc la moule attachée à une seule coquille. vous enfilez une deuxième moule décortiquée sur l' hameçon et vous piquez celui-ci dans le nerf de la moule à une seule coquille. le résultat est une belle bouché d'apparence très naturelle " coquille accidentée " composée de deux moule et d'une coquille. la coquille fait office de plomb et ainsi vous économisez une chevrotine et vous protégez la mer. avec un peux d'exercice, vous arriver à la faire en moins d'une minute. Faite évoluer dans les remous au pied des rochets à marée montante et vous aurez de belles surprises. Si le fretin est dans le coin alors armer vous de patience car les poissonnets vont nettoyer l'hameçon en un clin d'œil. Avant l'action de penche, il faut " bromerger " avec des moules bien écrasées mélangées d'algue et de sable. Kamal du Maroc.
4.Le samedi 30 juin 2007, 20:18par jlm creation

il existe dans le commerce en barquette de 1 kgrs de la moules/coques decortiqués ,bien utile sur le bassin d'arcachon . la dorade aime bien .

5.Le vendredi 30 janvier 2009, 08:53par jlucgreg34

bonjour à tous je suis un chti expatrié dans les contrée sauvage du sud et comme les gens ne pas trop causants je me suis mis à la pêche, En cette saison pas grand chose des petites daurades et sars même de nuit à la crevette les loups sont restés chez eux.
Année trés médiocre.

cordilament

6.Le mercredi 01 septembre 2010, 15:31par Michel

la moule peut aussi être décortiquée et après avoir été accrochée à l'hameçon, prendre un fil tiré sur un bas ou un collant (point n'est besoin de déshabiller votre épouse) et se servir de ce fil et l'enrouler sur la moule de manière à la faire tenir à l'hameçon

Ajouter un commentaire




Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.