Le sar et la pêche à la pelote

Les sars sont représentés par trois espèces qui se ressemblent beaucoup. Ils vivent le long des côtes de la Méditerranée sur les fonds rocheux ou sableux.
Le sar se nourrit essentiellement de coquillages, crustacés, mollusques, vers et poissons.

Consulter l’article sur
Les poissons de roche et côtiers


Sar à tête noire

Diplodus vulgaris (Geoffroy Saint-Hilaire, 1817)
Famille des Sparidés
Autres noms: barade, veirade
Zone géographique: Méditerranée, Atlantique

Le sar à tête noire vit sur les hauts fonds à proximité des prairies de posidonies. On peut le trouver seul mais il semble préférer la compagnie de ses semblables en formant de petits bancs.
Le sar à tête noire est facilement reconnaissable par la présence de 2 bandes noires, l’une autour du pédoncule caudal, la seconde à l’arrière de la tête. Le corps est gris argenté rayé de bandes jaunes dorées avec une tête bleutée violacée.
Il mesure en moyenne de 25 cm.
Ce poisson se nourrit de vers, de petits crustacés, de mollusques bivalves comme les moules.
La reproduction a lieu en automne.

Photographie d'un sar
Une barade capturée à la ligne, Banyuls-sur-Mer 2003

Sar commun

Diplodus sargus (Linné, 1758)
Famille des Sparidés
Autres noms: sarg
Zone géographique: Méditerranée, Atlantique

Le Sar commun est le plus grand des trois espèces, d’une taille pouvant atteindre 30 cm. Le dos et les flancs sont d’une teinte grise virant sur le brun, le ventre argenté. Il présente 7 à 8 bandes verticales, étroites et brunes et un opercule bordé de noir.

Sars communs - Aquarium d'Arcachon, 2017
Sars communs - Aquarium d’Arcachon, 2017

Sparaillion commun

Diplodus annularis (Linné, 1758)
Famille des Sparidés
Autres noms: Asparaillou, Sar annelé
Zone géographique: Méditerranée, Atlantique

L’Asparaillou est le plus petit des trois espèce, en dessous des 20 cm. Son corps est d’une teinte légèrement dorée, il possède une tache noirâtre sur le pédoncule caudal. Les nageoires ventrales sont jaunes.

Extrait du livret d'information disponible au laboratoire Arago, 1972
Extrait du livret d’information disponible au laboratoire Arago, 1972

Technique de pêche

Le Sargue se pêche à la palangrotte et aux techniques fines.

Il est particulièrement "mordeur" lorsque la mer est agitée - On le prend au toc ou au coup en amorçant le poste, à la pelote.
L’appât, chair de sardine ou de gambas, néréide, fromage, doit absolument évoluer le long des roches. La touche est franche.


Le sar à la pelote

La pêche du sar à la pelote est une technique de pêche au coup sans bouchon qui trouve ses origines sur les côtes d’Afrique du Nord et tout particulièrement celles du Maroc. La pelote est pratiquée de nos jours dans le Midi et au Pays-Basque le long des côtes rocheuses.
Le poisson recherché est le sar et parfois des oblades s’invitent sur le coup. Une mer calme, plate et transparente n’est pas l’idéal, au contraire une mer pleine d’écume et remuante attire le sar en quête de nourriture. Donc un seul mot d’ordre: sécurité.

De la canne au bas de ligne
La canne sera légère, à action de pointe, longue de 4, 5 mètres ou plus, un peu comme pour une canne bolognaise.
Pour une saison et un essai, une canne au lancer de 3 mètres d’une puissance de 40~80 grammes conviendra également, il suffira d’être extrêmement discret et trouver des coins de pêche accessibles.
Le moulinet, léger, sera choisi afin de préserver un bon équilibre à l’ensemble canne-moulinet. En été et sur la côte méditerranéenne, le moulinet sera garni de nylon en 20/100 à 28/100, en 30/100 en bord de mer Atlantique.

pelote - image youtube

Le bas de ligne en fluorocarbone (son indice de réflexion est tel qu’au travers de l’eau il est pratiquement invisible) sera relié au corps de ligne par un classique boucle dans boucle.
Le bas de ligne aura une longueur comprise entre 0,50 m à 1 m armée d’un petit hameçon triple N°4 ou N°6.
Pas de plomb, le poids de la pelote se suffira à elle-même permettant ainsi au montage de ballotter au rythme des vagues.

Préparation de la pelote
La pelote est l’appât qui enveloppera l’hameçonet pour une demi-journée de pêche , il faut prévoir:

  • 1 kg sardines fraîches
  • 150 g semoule de blé fine ou de la chapelure de pain
  • 150 g Farine de blé
  • 2 kg de sable fin (et propre)

La préparation de la pelote peut être réalisée sur le site de pêche mais il est tout de même plus agréable de la préparer chez soi, loin du vent et de parfaire les mélanges sur place. Le pêcheur s’y prend comme suit:

  1. Commencer par gratter les sardines afin d’ôter les écailles (à faire sous un filet d’eau du robinet),
  2. Séparer les filets des sardines pour la pelote,
  3. Tamiser le sable pour enlever les cailloux, coquillages, algues...
  4. Dans un seau, écraser et broyer la chair des sardines
  5. Ajouter du sable (environ 2 fois le volume de chair), malaxer, ajouter la semoule de blé, malaxer

Video publié par sarcass4 sur Youtube

Action de pêche
L’hameçon est présenté caché dans un morceau de pâte. Pour cela, le pêcheur préleve de la pelote de la taille d’une grosse noisette et l’enroule autour de l’hameçon. Lancer délicatement la ligne dans la vague en restant discret, voire en retrait du rivage.
A contact direct, ferrage immédiat!
Une petite boule niçoise pourra être préalablement passée au corps de ligne pour régler la hauteur de pêche et détecter les touches plus facilement. S’il y a trop de courant, on peut ajouter sur la ligne des petits plombs de 3 à 4 grammes.

Video La pêche à la pelote par Côt&Pêche TV Magazine


Vous avez aimé cet article...

alors vous aimerez les articles suivants :

Retrouvez-moi sur Facebook @chtipecheur

Partager cette page à vos amis

  

Commentaires

1.Le jeudi 03 novembre 2011, 09:17par guerrisseur

nous sommes une association de peche a la canne a rabat specialite pelota on aimerai bien vous donnez d autres technique de peche a a la pelote c est notre specialite j aimerai bien changer d idees entre nous merci

2.Le lundi 28 août 2017, 11:35par Gilles

Peut on préparer la pelote la veille de pêche et la laisser au frigo

3.Le lundi 28 août 2017, 11:40par Gilles

Pouvez vous s il vous plait m apporter une réponse au sujet de la pelote préparée la veille merci de merepondre

4.Le lundi 28 août 2017, 13:19par Chtipecheur

Bonjour, Pourquoi pas à condition de l'utiliser rapidement et de la conserver au frais. Personnellement, je la prépare sur place.

Ajouter un commentaire




Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.