Aller au contenu
Accueil / Bord de mer / Surfcasting & Pêche à la calée / Les lancers de surfcasting

Les lancers de surfcasting

Cet article détaille les principaux lancers pratiqués avec une canne à pêche avec son moulinet sur le bord de mer en surfcasting.

Le lancer latéral

Le lancer latéral est une gestuelle simple à appréhender, presque naturelle. Les distances obtenues sont malheureusement les plus courtes et peu adaptées à la pratique du surfcasting. Le pêcheur l’exécute avec une simple canne de bord de mer, souvent courte, inférieure à 3 mètres, et dont le lest utilisé ne dépasse guère les 80 grammes.

Il est généralement exécuté lors des pêches au leurre, à la bombette et avec des esches extrêmement fragiles et ne supportant pas les lancers en force. C’est un lancer qui est utile lorsque l’on pêche à très courte distance.

Gestuelle du lancer latéral

Il est simple à réaliser: le pêcheur est dans un premier temps légèrement tourné de côté, vers la droite pour un droitier, en appui sur le pied gauche, la canne tenue à l’horizontale et pointant légèrement vers le haut (contrairement à l’illustration ci-dessous): le plomb ne repose pas sur le sable.

Le geste consiste à ramener tout en souplesse la canne d’arrière en avant en la levant avec une légère rotation du bassin. En fin de geste, le pêcheur se retrouve face à la mer.
A noter que si la distance est courte, la précision du lancer au contraire sera précise.

Le lancer de pêche latéral- illustration Atlas Pratique de la pêche - page 157
Le lancer de pêche latéral- illustration Atlas Pratique de la pêche – page 157

Le lancer par dessus la tête

Cette technique de lancer encore appelé «lancer à la belge» est un lancer en force. On utilise une canne puissante en relation avec le lest lancé et la force du pêcheur. Cette méthode, en levier vertical, est applicable avec des cannes classiques d’une puissance de 150 à 250 grammes.
C’est généralement la technique utilisée par les pêcheurs du bord sur les jetées et les plages.

Un peu de prévention

Avant d’exécuter la gestuelle, le pêcheur devra toujours vérifier :

  1. le nylon n’est pas enroulé autour du scion, au pire ce serait la casse.
  2. aucune personne ne se trouve dans le passage de votre lest qui pèse tout de même près de 200g.

La gestuelle du lancer par dessus la tête

Au départ du mouvement, le lest ne repose pas sur le sable.
La bannière, c’est à dire la longueur comprise entre l’anneau de tête et le plomb, devra être courte. Compter environ 1/3 de la longueur de la canne pour obtenir un travail optimal de la canne.

  1. Se présenter face à la mer, attendre que le montage soit immobile,
  2. Tenir la canne à l’horizontale au-dessus de la tête ou au-dessus de l’épaule.
  3. Simultanément amener la main gauche tenant le bout de canne vers la poitrine et pousser le bras droit vers l’avant (cas d’un droitier) .
    Il est important de donner un maximum d’amplitude (le parcours du plomb) et de puissance au lancer. C’est cette gestuelle qui constitue la limite matérielle et humaine de ce type de lancer.
  4. Lorsque la canne se trouve sur un angle de 45°, libérez le nylon en levant votre index droit.
  5. Maintenez la canne de votre bas droit et laisser le lest toucher le fond.
  6. Fermer le pickup du moulinet et rejoindre le bord.
    Mouliner pour tendre la ligne et fixer la canne au porte canne

Le frein doit être réglé pour permettre à une grosse prise de ne pas emmener à l’eau votre matériel tout en maintenant la bannière la plus tendue possible.

Fig1. Lancer à la belge. - Surfcasting au Braek, 2003
Fig1. Lancer à la belge. – Surfcasting au Braek, 2003
Fig2. Lancer à la belge. - Surfcasting au Braek, 2003
Fig2. Lancer à la belge. – Surfcasting au Braek, 2003

Les lancers longues distances

Les lancers modernes se classent en deux catégories: le lancer sud africain et le pendulaire.

Lancer sud-africain

Le lancer sud africain est une gestuelle sur plomb posé accessible à tous, pas compliquée à condition de s’entraîner un peu. Son principal avantage, en plus de celui de lancer loin, et de pouvoir utiliser son matériel classique.

Le seul souci reste l’emploi de plomb grappin ou équivalent qui ripe le sol et qui ne permet pas d’exécuter le lancer correctement.

Lancer pendulaire

Le lancer pendulaire est capable d’atteindre près de 300 mètres avec un plomb de 170 g aux championnats du monde. Avec de telles performances, le matériel devient spécifique et onéreux.

Le lancer pendulaire est le plus spectaculaire de tous les lancers mais sans aucun doute le plus technique. Il réclame de longues heures d’entrainement.

Vidéo pêche : Lancer loin en surfcasting avec Pascal Charoulet

Réalisateur(s) : ERIC BEAUDUCEL
Acteur(s) : Peche, Pascal Charoulet
Genre : DOCUMENTAIRE / VIDEO
Support : VOD DVD

Avec Pascal Charoulet, vous allez découvrir différentes façons de lancer loin : belge, boulonnaise, plomb posé, sud africain, pendulaire, backcast… au tambour tournant ou au tambour fixe.

Des ralentis, avec un lest parfaitement visualisable, vous permettront de mieux comprendre les gestuelles: positionnement des pieds, des épaules, des mains…
Des explications claires sur les cannes, moulinets et montages vous permettront d’optimiser vos lancers pour conquérir de nouvelles zones de pêche.

Pochette DVD - Lancer loin en surfcasting avec Pascal Charoulet - Vidéo Pêche - Pêche en mer
Pochette DVD – Lancer loin en surfcasting avec Pascal Charoulet – Vidéo Pêche – Pêche en mer
  • Denis Mourizard – Journaliste halieutique, spécialiste des techniques de pêche en bord de mer, concepteur produits et conseiller des équipes de France de surfcasting (en 1998), créateur