Aller au contenu
Accueil / 📌Pêche sportive / Appâts de pêche / 😎Les appâts pour bien pêcher au coup en étang

😎Les appâts pour bien pêcher au coup en étang

Les appâts pour la pêche au coup en étang doivent être adaptés aux espèces de poissons visées, à la saison et aux conditions de l’eau. Les appâts les plus courants sont les vers de terre, les asticots, les vers de vase, le pain, le maïs et autres graines, les pellets et les bouillettes.

Les vers de terre

Les vers à tête noire, les vers rouges de terreau, les vers de fumier sont les plus communs, utilisés par de nombreux pêcheurs.

Ce sont des appâts naturels très efficaces pour la plupart des poissons d’eau douce, comme les gardons, les brèmes, les carpes ou les tanches. Ils sont faciles à trouver et à conserver.
Il faut les enfiler sur l’hameçon en laissant dépasser une partie du ver pour qu’il bouge dans l’eau.

Tous n’ont pas la même valeur gastronomique selon l’espèce de poissons. La carpe, la tanche semblent avoir une attirance pour le ver à tête noire, le lombric de taille moyenne. Il fait également le régal des truites en début de saison. Les petits poissons blancs se laissent prendre au ver coupé en petits tronçons. le ver rouge de terreau attire le goujon et autres poissons fouilleurs.

Les vers peuvent être stockés dans une boite remplie de terre légère mélangée à part égale avec du marc de café (truc du siècle dernier) cependant il est nettement plus simple de les acquérir chez le détaillant de pêche.

La pêche au ver de terre
Le ver de terre est un très bon appât très facile de se le procurer. Un texte écrit en 1949 toujours d’actualité.
Ver de terre

Le ver de terreau
Il est indispensable pour la brème, et reste numéro 1 dans les eaux troubles et teintées.
Les vers de terreau

Les asticots

Ce sont des larves de mouches qui se présentent sous forme de petits vers blancs ou colorés. Ils sont très appréciés des poissons blancs, comme les ablettes, les rotengles ou les goujons. Ils sont vendus dans les magasins de pêche et doivent être conservés au frais.

Il faut les piquer sur l’hameçon par le milieu du corps pour qu’ils restent vivants ou par leur extrémité.

Consulter l’article complet : les asticots
Les asticots sont des appâts très efficaces pour la pêche à la ligne. Ils sont faciles à trouver et à conserver, et ils attirent de nombreuses espèces de poissons.
Asticots

Les vers de vase

Les vers de vase et le fouillis sont des appâts naturels qui imitent la nourriture habituelle des poissons. Ils sont très efficaces pour la pêche au coup, mais il faut savoir les choisir, les conserver et les utiliser correctement.

Consulter l’article : les vers de vase et le fouillis
Les vers de vase et le fouillis sont des appâts très efficaces pour la pêche au coup en étang. Ils attirent les poissons blancs comme le gardon, la brème ou l’ablette.
Les vers de vase également appelés vaseux par les pêcheurs au blanc

Les graines

Ce sont des appâts végétaux qui peuvent être utilisés seuls ou en complément d’autres appâts. Les plus courants sont le maïs, le blé, le chènevis ou les pois chiches. Ils attirent principalement les carpes, les tanches ou les barbeaux. Il faut les faire tremper et cuire avant de les utiliser et les enfiler sur l’hameçon en plusieurs exemplaires.

Le maïs

Le maïs est une plante herbacée graminées, largement cultivée comme céréale pour ses grains riches en amidon, mais aussi comme plante fourragère. Le terme désigne aussi le grain de maïs lui-même. Il attire la carpe mais également moult poissons blancs.

Les graines de maïs nécessitent un trempage ou une cuisson avant leur utilisation, le maïs doux que l’on trouve en boîte est aussi efficace mais tient nettement moins bien à l’hameçon et revient beaucoup plus cher.

Utiliser le maïs sans cuissonRincer à l’eau claire,
Laisser tremper 24 à 48 heures dans de l’eau,
Cuire le maïsRincer à l’eau claire,
Cuire 20 minutes à ébullition,
Laisser refroidir et conserver dans le jus de cuisson.
Maïs doux en boîteUtilisable de suite
Boîte de maïs
Boîte de maïs

Consulter l’article : Le maïs et le baby corn
Le maïs et le baby corn sont des appâts populaires pour la pêche à la carpe. Le maïs est un grain sucré et coloré qui attire les poissons par son odeur et sa saveur. Le baby corn est une jeune pousse de maïs qui a une texture plus tendre et un goût plus doux que le maïs mature.
Les pellets au baby Corn

Le blé

La graine de blé est une esche végétale déjà ancienne mais qui a fait ses preuves pour sélectionner les gros poissons. Elle attire particulièrement les gros cyprins, notamment les brèmes, gros gardons, carpes barbeaux, tanches….

La cuisson du blé est plus lente que celle du chènevis. Prévoyez un temps de trempage de 24 à 48 h.Mettez ensuite les graines dans un grand récipient car le blé gonfle beaucoup à la cuisson .Dès que les premiers grains éclatent, éteignez le feu et laisser le blé refroidir dans son jus de cuisson.

Une recette originale :

Cuisson: Eau bouillante dans un thermos le soir et le lendemain matin le blé est cuit.
Asperger un peu avec le fameux Viandox + le saupoudrer d’Ail en poudre de cuisine (pas trop car l’odeur est vraiment forte).
Source : http://www.pechemaniac.com/forums

Pour mettre à l’hameçon (n°12 à 16 forgé, doré, ou fin de fer), introduisez la pointe dans la peau du grain à l’arrière de la partie blanche éclatée et faite tournée le fer en le dissimulant dans la chair pour ressortir la pointe au beau milieu de cette partie éclatée. Il faut que l’index, en frôlant la graine, sente assez nettement le piquant sinon les ratés sont fréquents.

Graines de blé cuit
Graines de blé cuit

Blé Ebly

  • gardons, carpeau

Plus tendre que le blé classique, le blé Ebly serait peut être meilleure pour l’agrainage.
Cuisson de 5 minutes pour l’eschage (sortir une à deux cuillères de la casserole) et le reste du blé 8 minutes comme sur la boite.

Ebly cuit avec 2 cuillères à soupe de brasem liquide.
Pour les beaux gardons, carpeaux.

Le blé Ebly, un usage inattendu pour la pêche.
Le blé Ebly, un usage inattendu pour la pêche.

Le chènevis

Le chènevis est la graine du chanvre, proche cousin du cannabis, qui est utilisée comme amorce pour la pêche au gardon et à la brème. Une fois trempées et cuites, les graines sont piquées à l’hameçon.

Consulter l’article : le chènevis et le pain de pêche au chènevis
Le chènevis est riche en protéines et en huile, ce qui le rend très nutritif pour les poissons.
Les graines de Chènevis

Les autres graines

Les pains

Le pain Chaillou

Utilisé piqué à l’hameçon, ce pain présente une texture particulière dont la mie ressemble à de la fibre orientée dans le même sens et qui une fois humidifié tient parfaitement à l’hameçon. On l’utilise aussi bien en eau douce qu’en bord de mer pur la pêche du mulet.
Facile d’emploi : couper le pain en tranche de 2 cm environ, les envelopper dans un linge mouillé et les presser fortement après ramollissement.

Le Pain Chaillou le seul qui tienne à l’hameçon
Le Pain Chaillou le seul qui tienne à l’hameçon

Noquettes de mie pétrie

Pétrir entre les doigts des petites boules de mie de pain de la taille d’un petit pois que l’on enfile à l’aide d’une aiguille et du fil à coudre blanc.
Mettre le tout à sécher dans un endroit sec et chauffé ; un passage au four peu accélérer le processus. Attention toutefois de ne pas cramer le fil à coudre !
Couper le fil entre chaque noquette et le nouer sur lui même.

Pour l’usage, accrocher l’appât ainsi obtenu en passant l’hameçon entre le fil à coudre et la noquette de pain. La ligne présentera un corps de ligne en 18/100, un BDL de 15 cm en 16/100 avec un hameçon à palette n°18 ou 20.

Sélection de Vidéos YouTube

YouTube – La Pêche Au Coup Au Pain

Découvrez la pêche au coup au pain, rapide et économique – Pêche au Coup TV

YouTube – Technique de pêche au pain (eschage de l’hameçon)

Quel pain utiliser pour la pêche, et comment le mettre à l’hameçon, pour qu’il tienne bien … – 100% Pêche

Les pellets

Les pellets de pêche sont des appâts artificiels qui imitent la nourriture naturelle des poissons. Ils sont fabriqués à partir de farine de poisson, de céréales, d’huiles végétales et d’arômes. Les pellets de pêche sont utilisés pour la pêche au coup, à la carpe ou au feeder. Ils se présentent sous différentes formes, tailles, couleurs et saveurs. Les pellets de pêche ont l’avantage d’être faciles à utiliser, économiques et attractifs pour les poissons.

Consulter l’article : les pellets pour la pêche
Les pellets sont des appâts utilisés pour la pêche à la carpe. Ils sont composés de farines végétales ou animales, d’additifs et de liants.
Chapelet de pellet monté sur fil soluble

Les bouillettes

Ce sont des boules de pâte à base de farine, d’œufs et de divers ingrédients aromatiques. Elles sont destinées à la pêche de la carpe, qui est un poisson très méfiant et difficile à leurrer. Elles sont disponibles dans les magasins de pêche ou peuvent être fabriquées maison. Il faut les fixer sur l’hameçon à l’aide d’un cheveu ou d’un élastique.

Consulter l’article : Bouillette pour pêcher la carpe au cheveu
Elles sont composées de farines végétales ou animales, d’œufs et d’arômes. Elles se présentent sous forme de petites boules dures ou molles, de différentes tailles et couleurs.

En conclusion

Ainsi, il faut choisir les appâts pour la pêche au coup en étang en fonction de la taille et de l’espèce des poissons visés. Par exemple, les vers de terre sont efficaces pour les carpes, les asticots pour les gardons et les pellets pour les tanches.

Vous aussi, partagez vos astuces en laissant un commentaire.

Article publié initialement en 2016. Dernière mise à jour 2023.
Il constitue un outil de documentation pour la pêche de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Temps estimé de lecture : 9 minutes

Dans la même catégorie :