Aller au contenu
Accueil - Pêche en étang - Poissons d'eau douce - Le Black-bass

Le Black-bass

 Le Black-bass est une espèce de poisson d’eau douce de la famille des Centrarchidés. 

Micropterus salmoides (Lacépède, 1802)
Autres noms : blackbass, Achigan à grande bouche (au Canada), Perche d’Amérique, Perche noire (en Europe francophone)
Anglais : Small mouth bass / Black-bass ou Large mouth bass

Description

Le black-bass à grande bouche a une forme allongée et trapue. La nageoire dorsale est presque complètement séparée en deux. parties distinctes. Les nageoires pelviennes sont insérées à l’aplomb des nageoires pectorales
La bouche est grande, la mâchoire supérieure dépasse le bord postérieur de l’œil. L’opercule est recouvert d’écailles, son bord libre se termine par une pointe molle. La coloration générale du corps est vert bronze, le ventre est blanc.
Taille : Elle peut atteindre 30 à 80 cm.

Blackbass
Black-bass

Biologie

Il fréquente les milieux aquatiques de plaine, riches en végétation. La reproduction a lieu au printemps lorsque la température de l’eau atteint environ 15 à18°C. La fécondation et l’incubation des œufs se déroulent sur un nid préparé par un des parents (le mâle), et qui en assure seul une protection farouche. Cette période de protection s’étend encore pendant 2 à 3 semaines après l’éclosion. La fécondité est moyenne (de 4000 à plus de 10000 ovules par kg de femelle). La période d’incubation est variable suivant la température (Wurtz-Arlet, 1952).
La croissance est plus ou moins rapide suivant les conditions thermiques, elle peut être très importante dès la première année (Allardi, 1973).
Le régime alimentaire, après un stade zooplanctonophage (1) devient strictement carnassier et ichtyophage.

(1) Un zooplanctivore est un animal se nourrissant de migro-organismes animaux constituant le zooplancton. 
(2) Le black-bass en France. Esquisse monographique par J. Wurtz-Arlet 1952

Origine et habitat

Originaire du continent nord américain le black-bass à grande bouche a été introduit en Grande-Bretagne en 1878-1879 (Anonyme, 1898), puis en 1883 aux Pays-Bas et en Allemagne.
Sa reproduction en France est réussie pour la première fois en 1890 (Bertrand, 1890) dans un étang de la région de Versailles. Il est ensuite transféré dans les étangs en Sologne (Wurtz-Arlet, 1952). La répartition actuelle est très morcelée et sensiblement méridionale. Il ne semble pas que ce poisson soit en phase d’expansion.

Pêche du black-bass

Il se pêche avec des leurres de toutes sortes au lancer comme à la mouche. Il s’alimente surtout en surface ou à faible profondeur. Le black-bass chasse à l’affût. Si il est en activité du printemps à l’automne, c’est surtout en été qu’il est le plus mordant.
Très agressif il reste toujours méfiant, lunatique comme tout carnassier. Il est célèbre pour sa défense.
Ne jamais le pêcher sous 22/100.

Vous aimerez également

Les poissons d’étang
Sans plus tarder, voici un petit inventaire des poissons d’étang : gardon, perche, brochet, carpe, truite,…
Brème, 2007 - étang de Wambrechies

Le blackbass (www.achigan.net)
L’introduction de ce poisson omnivore remonte à 1890 en France, pourtant il reste méconnu des pêcheurs dans certaines régions.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Publication initiale en 2007.
Cet article constitue un outil de documentation de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Les paragraphes «description, biologie, origine et habitat» sont extraits du logiciel Fishing version 2.1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.