Aller au contenu
Accueil - Pêche en bord de mer - Poissons de mer - La Girelle

La Girelle

La girelle est une espèce de poisson côtier méditerranéen de la famille des Labridés.

Coris julis (Linné, 1758)
Autres noms: jouriol, demoiselle, girelle royale
Zone géographique: Méditerranée, plus rarement en Atlantique

Habitat et description

Très commune en Méditerranée, la girelle vit dans les fonds rocheux, sableux et les prairies littorales peu profondes entre 0 et 20 mètres de profondeur.
Prenez un masque et plongez du côté du Béar dans les Pyrénées-Orientales le long de la côte, vous les apercevrez.

La nuit la girelle s’enfouit dans le sable, elle fait de même lorsqu’elle se sent menacée. C’est également dans le sable qu’elle passe l’hiver.
Le corps est allongé, élancé recouvert de mucus. La girelle mesure environ de 15 à 25 cm selon le sexe.
Elle se nourrit d’oursins, de crevettes, d’annélides, de petits crustacés et de mollusques.

Hermaphrodite, ce poisson passe de femelle à mâle. Le mâle se distingue de la femelle par ses couleurs très vives. Le dos est généralement vert ou bleu, les flancs présentent une bande longitudinale en zigzag de teinte orangée. Ils prennent alors le nom de girelle royale.
Le dos des femelles est d’une teinte brune et les flancs sont parés d’une bande longitudinale blanche. On les nomme girelle commune.
La reproduction se produit d’avril à septembre.

La Girelle - (Ancienne illustration)
La Girelle – (Ancienne illustration)

Pêche de la Girelle

Ce poisson se pêche traditionnellement à la palangrotte, il est l’un des ingrédients de la Bouillabaisse. Il est facile à prendre au coup, avec une canne à coup ou un petit lancer, à la palangrotte ou encore au toc à condition que l’hameçon lèche le fond.
La bouche de la girelle est petite, aussi doit-on utiliser de petits hameçons n°10 à 16.

«Plus l’eau est chaude, meilleure sera la pêche des girelles», dit-on.

Une Girelle - Banyuls-sur-Mer, 2004
Une Girelle – Banyuls-sur-Mer, 2004

Vous aimerez également

Pêche des girelles, du bord aux moules de roche (www.marseille-sympa.com)
Où ? partout en méditerranée, mais pas sur le sable ni à plus de 60 mètres de fond.
Quand ? toute l’année, mais en hiver et au printemps, il faudra un minimum de 7 à 8 mètres de fond ou plus pour les trouver en quantité suffisante pour faire pêche
.

La palangrotte
La pêche à la palangrotte, une technique de pêche traditionnelle dans le Midi de la France pour la soupe de roche.
Bas de ligne palangrotte

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Article publié initialement en 2004.
Il constitue un outil de documentation pour la pêche de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.