Aller au contenu
Accueil - Nœuds et ligatures de pêcheur - Le b.a.-ba des nœuds

Le b.a.-ba des nœuds

  • 3 mai 20218 juin 2022

Les nœuds font partis des connaissances à connaître par tout pêcheur. B.a.-Ba : nous verrons qu’ils dérivent de deux écoles : Franciscain ou Capucin dans la manière qu’ils sont réalisés; le vocabulaire et la résistance des nœuds.

Deux écoles pour les nœuds classiques

S’il est parfois difficile de se retrouver dans les noms de nœud, il est également curieux de constater la dualité entre certains nœuds qui se ressemblent et ont la même fonction. Par exemples, un nœud d’arrêt correspond à deux types de ligatures, idem pour le nouage des hameçons à palette, des œillets et des aboutages de fils. Il s’agit bien ici de la manière dont les ligatures sont réalisées.

Toujours est-il que pour le pêcheur de loisirs, deux écoles (ou deux courants) semblent sortir du lot. Il s’agit du nœud franciscain dont la construction ressemble au nœud de Capucin [voir note 1]. Pour compliquer les choses, le nom de ces deux nœuds est intervertit régulièrement, certains pensent réaliser un capucin mais c’est un franciscain et vice-versa [voir note 2].
J’ai donc choisi arbitrairement:

  • nœud franciscain, une ligature qui s’exécute en faisant plusieurs spires sur le dormant,
  • nœud capucin qui consiste à réaliser plusieurs tours sur la boucle (la ganse de départ).

Le nœud Franciscain

Le nœud de Franciscain fait référence aux Franciscains qui l’utilisent sur les cordes leur servant de ceinture. Les trois boucles rappellent les trois vœux prononcés à leur entrée dans les ordres.
C’est également un nœud d’arrêt utilisé dans la marine et celui-ci porte le nom de queue de singe [voir note 3].

Ce nœud est constitué d’une variante du nœud simple mais à plusieurs spires. La difficulté tient à la manière dont le nœud est serré : il faut tirer les deux brins opposés en les torsadant en sens opposés de façon à ce que la boucle vienne s’enrouler autour des spires.

Les dérivés du franciscain sont le Grinner, le nœud d’arrêt de pêcheur, nœud d’hameçon à palette et nœud d’aboutage (double Grinner).

Nœud de Franciscain
Nœud de Franciscain

YouTube – Nœud franciscain

Ce nœud s’obtient en passant le courant trois fois à travers la boucle d’un nœud simple. Il sert à raccourcir un cordage ou à en agrémenter l’extrémité. On le trouve à la ceinture des robes de bure des moines franciscains, référence symbolique à leurs trois vœux prononcés à leur entrée en religion.

– Noeuds Marins Par Marsala

Le nœud Capucin

Le nœud de Capucin est utilisé par les moines pour agrémenter l’extrémité des cordes. Nœud d’arrêt, c’est une base à de nombreux nœuds de pêche comme le nœud baril, le clinch, nœud d’hameçon à palette et également des dérivés comme le Rapala et le Pitzen.
Le nœud de capucin offre une résistance à la rupture d’environ 85 %.

Le noeud de Capucin
Le nœud de Capucin

YouTube – Nœud de capucin

Nœud de capucin en vidéo

– TRUE SAILOR

Les catégories de nœuds

Les nœuds sont classés en catégories selon leur utilisation. On trouvera:

  • les nœuds d’attache qui permettent de nouer un fil à un anneau (émerillon, hameçon à œillet),
  • les nœuds d’aboutage ou de raccord qui lient deux fils ensembles,
  • les nœuds d’arrêt qui bloquent le fil à un emplacement donné,
  • Les nœuds de boucle pour réaliser de belles boucles
  • Les nœuds d’accroche dans lesquels on trouvera les nœuds pour hameçon à palette, les nœuds de moulinet.

Vocabulaire et structure d’un nœud

vocabulaire des nœuds
vocabulaire des nœuds
  • L’anse est une partie en forme d’arc plus grande qu’un demi-cercle
  • La boucle forme une ligne courbe qui se referme
  • La ganse est le nom donné à une portion de cordage courbée, sans croisement ou chevauchement. On parle de spire.
  • Le courant est l’extrémité d’un bout qui sert à tisser le nœud. Cette extrémité est à opposer au dormant qui est fixe et généralement lié à une pièce du gréement.
  • Le dormant est l’extrémité d’un bout qui est supposée fixe, lié à une pièce du gréement (voile). Elle peut être liée à une pièce du gréement. Cette extrémité est à opposer au courant.
  • Un tour mort est souvent utiliser pour limiter les frottement et augmenter la résistance du nœud, il est réalisé en effectuant un tour et demi autour de l’objet à accrocher.
  • Une boucle est créée lorsque le bout croise le dormant.
  • La demi-clé est un demi-nœud dont le bout longe le dormant.
  • Le demi-nœud, aussi appelé nœud simple décrit une boucle dont les deux extrémités sortent à l’opposé l’une de l’autre. Une fois serré, il est très difficile à défaire.
    Lorsque ce nœud est serré à l’extrémité d’une corde ou d’un fil, le demi-nœud est un nœud d’arrêt et il est souvent un élément pour la réalisation de nœuds plus complexes comme par exemple un nœud d’Arbor.
    C’est un nœud que l’on fait sans le connaitre, sans fanfreluche, en trois photos!
fig.1 demi-noeud
fig.1 demi-noeud
fig.2 demi-noeud
fig.2 demi-noeud
fig.3 demi-noeud
fig.3 demi-noeud

Vous le reconnaissez maintenant…
Autres noms: nœud simplenœud de vache

Une ligne de pêche emmêlée C’est le nœud qui apparaît parfois lors d’une "touille de ligne" et qui la condamne fragilisée par une force à la rupture à 40 %.
Une ligne de pêche emmêlée C’est le nœud qui apparaît parfois lors d’une « touille de ligne » et qui la condamne fragilisée par une force à la rupture à 40 %.

Résistance d’un nœud de pêcheur

La principale caractéristique d’un nœud est sa résistance par rapport à celle du fil utilisé. Cette résistance est exprimée en pourcentage et il n’est pas toujours simple d’en trouver la valeur. Ainsi un noeud à 60% de résistance allié un un fil d’une résistance(1) de 1 kg réduit le point de rupture à 0,6 kg. Il faut savoir que chaque noeud réduit la résistance globale d’une ligne de pêche: plus le noeud est serré, plus les spires (ou les boucles) se resserrent, se frottent sur elles-mêmes et chauffent, plus le risque de casse augmente. On admet que plus il y a de boucles, plus les frottements se répartissent et augmentent la résistance à la rupture.
Il faut donc choisir soigneusement les nœuds qui n’affaiblissent pas trop le montage de pêche.

(1) Cette indication correspond à la limite à laquelle le nylon casse sous l’étirement d’un poids.

Testing Stren monofilament (source Popular Mechanics, 1980 page 178)
Testing Stren monofilament (source Popular Mechanics, 1980 page 178)

Conseils pour réaliser les nœuds

Pour apprendre, rien ne vaut de s’entraîner d’abord avec une cordelette afin de mémoriser les gestes avant de passer au nylon ou à la tresse. Les vidéos peuvent dans ce sens trouver toute leur place. Un nœud, quel qu’il soit, doit être vérifié afin de s’assurer qu’il ne se dénouera pas en pleine action de pêche ou pire encore au lancer. Un lest de 120 grammes soumis à un long lancer et dont le nœud d’attache céderait pourrait être à l’origine de graves accidents.

Notes

  • Prendre une bonne longueur de fil pour réaliser le nœud. Le cas classique est le bout trop court pour passer au travers d’une boucle. Essayer de tenir le fil venant de la bobine plus ou moins tendu.
  • Humidifier la ligne avant de serrer le nœud.
  • Serrer progressivement.
  • Vérifier que les enroulements et les boucles ne se chevauchent pas.
  • Couper l’extrémité du courant à 1~2 mm du nœud.

Si le nœud présente le moindre défaut, recommencer.!!!!Notes et références

[1] – Les capucins sont des religieux de l’Ordre de saint François d’Assise

[2] – Le nœud de capucin aurait été porté par des moines franciscains. En effet, l’ordre des Frères mineurs capucins n’est autre qu’une branche de la famille franciscaine, il n’est pas surprenant que la confusion ait vu le jour. (voir à ce sujet l’article wikipedia Ordre des Frères mineurs).

[3] – Les marins utilisent la queue de singe comme nœud d’arrêt définitif sur un palan d’une grand-voile. Parfois, il sert à lester l’extrémité d’une touline, une ligne légère que les marins lancent entre un navire et le quai, pour passer ensuite de grosses amarres.
Le nœud de singe est une vulgarisation d’un ensemble de nœuds d’arrêt comme le Capucin et le Franciscain.
Autres dénominations : Touline, heaving line knot en anglais.

Une petite BD en guise de conclusion

… de Boys’ Life d’avril 1982. La patrouille de Pedro nous présente une BD intitulée « Learns fishing knots and riggings » (apprendre les nœuds et les lignes de pêche).

Source Google Books
Source Google Books

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Cet article a été modifié le 03 mai 2021, publié initialement en 2011
Il constitue un outil de documentation pour la pêche de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.