Aller au contenu
Accueil / Vagabondages / Photoreportages / Phares et balises / Les phares du Var

Les phares du Var

Les phares et feux maritimes du Var sont des monuments historiques et culturels qui témoignent de l’importance de la navigation maritime dans cette région. Il existe plus d’une dizaine de phares sur le littoral varois, dont certains sont encore en activité et d’autres sont devenus des musées ou des sites touristiques. Voici une présentation de quelques-uns des plus beaux phares, balises et feux du Var, à découvrir lors de vos prochaines vacances.

Nouveau – Habillage du phare de Saint-Tropez – Edition 2023

Saint-Mandrier-sur-Mer

Le phare du Cap Cépet

Le phare du cap Cépet (ou Phare de la pointe Rascas) est un phare situé sur le cap homonyme, à l’extrémité sud-est de la presqu’île de Giens, dans le département du Var en France. Il a été construit en 1851 pour le premier phare, puis pour le deuxième en 1950 et enfin le troisième en 1992 pour aider à la navigation maritime dans cette région de la côte méditerranéenne.

Le phare du cap Cépet mesure 14 mètres de hauteur et se trouve à une altitude de 68 mètres au-dessus du niveau de la mer. Il est équipé d’une lampe halo de 650w qui émet un feu blanc de 3 éclats groupés de 15 secondes, visible jusqu’à 20 miles nautiques.

Le phare est accessible par une route qui longe la presqu’île de Giens et offre des vues spectaculaires sur la Méditerranée et les îles d’Hyères. Il est également possible de faire des randonnées dans les environs du phare pour découvrir les paysages naturels préservés de la région.

Lentille du phare du cap Cépet au musée Cosquer - Marseille, 2023
L’optique du phare du cap Cépet (Saint-Mandrier) au musée Cosquer – Marseille, 2023
1947 – Verre et laiton – Ref MnM, inv. D 2223
Le phare du cap Cépet de Saint-Mandrier est construit en 1851 par l’entreprise Roux Frères. Il est le seul feu marquant de l’entrée de la rade de Toulon.
Pour des raisons techniques de visibilité, un nouveau phare est construit et mis en service le 28 août 1992, à proximité de l’ancien et doté d’équipements plus modernes.
Le rythme de ses feux a été conservé soit 3 éclats en 15 secondes pou rune portée de 27 milles nautiques (50km).
Les trois panneaux du phare portent une lentille à étages (ou concentrique) mise au point par Augustin Fresnel en 1823.

Sanary-sur-Mer

Le phare de la jetée

L’approche du port de Sanary est balisée par le phare rouge de la jetée Sud et une bouée Est Verte.
A pied, c’est au bout du quai Wilson que, vous atteindrez le phare avec une magnifique vue sur la baie de Sanary.

Le phare de Sanary-sur-Mer. - Var Nikon D5300 - 100ISO - 105mm
Le phare de Sanary-sur-Mer. – Var
Nikon D5300 – 100ISO – 105mm
Le phare de Sanary-sur-Mer. - Var Nikon D5300 - 100ISO - 21mm
Le phare de Sanary-sur-Mer. – Var
Nikon D5300 – 100ISO – 21mm
Sanary 1983 - Kodachrome 64ASA
Sanary 1983 – Kodachrome 64ASA

Six-Fours-les-Plages

🎯Le phare du Grand-Rouveau

Ce bâtiment se trouve sur l’île du Grand Rouveau au large de Six-Fours-les-Plages et de Sanary-sur-Mer. Il fait partie de la commune de Six-Fours.
C’est entre 1861 et 1863 que l’architecte et ingénieur Léonce Reynaud donna les instructions pour bâtir le phare. Le bâtiment est de forme rectangulaire doté de deux logements et d’une tour carrée au centre.

Caractéristiques :

  • Construit en 1861 – Mis en service en 1863 (feu alimenté avec de d’huile végétale)
    Electrifié et automatisé en 1976 – non gardienné, Pas de visite
    Hauteur 17m – Élévation 47,90m
    halogène 90 W – Feu blanc à 2 occultations toutes les 6 secondes – Portée de 15 milles marins (28 km)
  • Etablissement de signalisation maritime n°1431/000 (www.pop.culture.gouv.fr)
Phare du Grand-Rouveau vu du port de Sanary-sur-Mer Nikon D5300 - 125ISO - Lens 55.0-300.0 mm
Phare du Grand-Rouveau vu du port de Sanary-sur-Mer
Nikon D5300 – 125ISO – Lens 55.0-300.0 mm

Porquerolles

🎯Phare du cap d’Arme

Le phare du cap d’Armes également appelé phare de Porquerolles est situé à la pointe Sud de l’ile de Porquerolles (au Cap d’Armes). Il a été érigé en 1837 et mesure 23 mètres de haut. Il est le plus ancien des phares des îles d’Hyères et le seul qui soit habité par un gardien.

Il fut érigé dès 1834 pour être achevé en 1837 sous la direction de l’ingénieur Jules Dufresne. En 1906, il est équipé d’une lentille de Fresnel qui en fait l’un des plus puissants de la Méditerranée. Electrifié en 1952, il est finalement automatisé en 1971. Il se présente sous la forme d’une tour carrée sur un soubassement carré.

Le cap d’Armes est également une attraction touristique populaire de l’île, offrant des vues spectaculaires sur la mer Méditerranée et les paysages côtiers du Var. Il est accessible à pied depuis le village de Porquerolles et constitue une destination de randonnée prisée pour les visiteurs de l’île.

  • Taille Générale : 22,40 m, Elévation 82,30 m
    Ne se visite pas
    Lampe halogène 1000W,
    Feux 2 éclats blancs/10 s – Portée 29 milles marins (54 km)
  • Cap d’Arme (www.dirm.mediterranee.developpement-durable.gouv.fr)
Phare de Porquerolles, 2023
Phare de Porquerolles, 2023

Hyères-les-Palmiers

Le phare de l’île du Grand Ribaud

Le phare de l’île du Grand Ribaud est un phare situé sur l’île du Grand Ribaud, une petite île inhabitée située au large de la ville de Hyères-les-Palmiers, entre la presqu’île de Giens et l’île de Porquerolles.
Il a été construit en 1847 pour aider à la navigation maritime dans cette région de la côte méditerranéenne. Détruit lors de la dernière guerre, il est reconstruit en 1953 à proximité des ruines du premier.

Le phare de l’île du Grand Ribaud mesure environ 16 mètres de hauteur et se trouve à une altitude de 21 mètres au-dessus du niveau de la mer. Il est équipé d’une lampe électrique qui émet 4 éclats toutes les cinq secondes, visible jusqu’à 15 miles nautiques.

Le phare est inaccessible au public, car l’île du Grand Ribaud est protégée et n’est pas accessible sans autorisation.

Phare de l'île du Grand Ribaud, Hyères 2023
Phare de l’île du Grand Ribaud, Hyères 2023
Photo prise de la Tour Fondue. Nikon 300mm

Bormes-les-Mimosas

🎯Le phare du Cap Bénat ou phare du Cap Blanc

Le Cap Bénat est un énorme domaine privé ce qui pose bien des difficultés pour atteindre le phare et le photographier. Il se situe à l’est du fort de Brégançon.
Il est accessible à pied via le sentier côtier qui part de la Favière à Bormes-les-Mimosas dans le prolongement du camping. Compter 2 heures de marche pour y aller, le chemin est difficile. Il fut construit en 1895 en remplacement d’un candelas datant de 1863. Haut de 14 m, surplombant le niveau de la mer de 62 m, sa portée est de 21 miles nautiques soit près de 39 km.

Le bâtiment à une forme cylindrique et il est automatisé depuis 1984 et contrôlé depuis le centre de Porquerolles.
Autre dénomination : Phare Du Cap Blanc.

Caractéristiques :

  • Date de construction inconnue, Automatisé, Non gardienné, Pas de visite,
    Hauteur 14 m – Élévation 62,2m,
    Lanterne halogène 1000 W, Feux 1 éclat rouge/5s,
    Portée 21 milles (38 km).
  • Etablissement de signalisation maritime n°1475/000 (www.pop.culture.gouv.fr)
Phare du cap Blanc , cap Bénat - 4net, CC BY 3.0, via Wikimedia Commons
Phare du cap Blanc , cap Bénat – 4net, CC BY 3.0, via Wikimedia Commons

Le feu de la Favière

A quelques encablures du port du Lavandou, le port de plaisance de Bormes-les-Mimosas, le port de la Favière, offre 950 places parfaitement équipées. Construit en 1969, son plan d’eau est de 7 hectares. Il est réputé pour sa situation géographique et sa tranquillité.

Pleine lune à la Favière.- Bormes-les-Mimosas 2021 Sony DSC-RX100 - Lens: 28-100mm F1.8-4.9
Pleine lune à la Favière (Bormes-les-Mimosas)
Sony DSC-RX100 – Lens: 28-100mm F1.8-4.9
La tête du Feu rouge de l’entrée du port de la Favière à Bormes-les-Mimosas, 2021
Nikon D5300 – Lens: 55.0-300.0 mm f/4.5-5.6
La tête du Feu rouge de l'entrée du port de la Favière à Bormes-les-Mimosas.
La tête du Feu rouge de l’entrée du port de la Favière à Bormes-les-Mimosas
Nikon D5300 – Lens: 55.0-300.0 mm f/4.5-5.6

Lavandou

Le phare du port de plaisance

A l’origine, c’était un abri naturel pour les pêcheurs qui tiraient les barques à terre sur la plage devant le hameau des pêcheurs. Le véritable port du Lavandou avec digue et quai apparaît à la fin du XIXème siècle.

Tel un «tilt shift picture», le feu du Lavandou intrigue, 2021
Tel un «tilt shift picture», le feu du Lavandou intrigue, 2021 Nikon
D5300 – Lens: 55.0-300.0 mm f/4.5-5.6

Saint-Tropez

Le phare rouge

Le premier phare de Saint-Tropez, appelé phare rouge fut édifié en 1866 au bout de la grande jetée.
De 1952 à 1968, il est remplacé par une tourelle en béton armé.

Le feu est éteint en 1968 et la tourelle détruite en 2000.
Après la réhabilitation du port, la ville de Saint-Tropez s’engagea en 1999 dans la construction d’un nouveau phare rouge identique au premier, inauguré en 2001.

Caractéristiques

  • Construit successivement en 1866, 1952 et 2001
    Automatisé – non gardienné – Pas de visite
    Hauteur 15m – halogène 180 W – 1 occultation/4 s
Le phare de Saint-Tropez, 2021 Sony DSC-RX100 - Lens: 28-100mm F1.8-4.9
Le phare de Saint-Tropez, 2021
Sony DSC-RX100 – Lens: 28-100mm F1.8-4.9

Habillage du phare – Saint-Tropez Couleur Bleu

Saint-Tropez Couleur Bleu est un évènement unique en France qui allie, Patrimoine, Culture et Environnement. A l’initiative du Yacht Club de France en 2018 et depuis organisé en partenariat avec la Ville de Saint-Tropez, il a pour objet d’habiller le Phare Rouge d’une œuvre artistique originale et de le transformer, le temps d’un été, en un manifeste de couleur en faveur des Océans.

Habillage du phare de Saint-Tropez - Edition 2023
Habillage du phare de Saint-Tropez – Edition 2023
Hommage à Colette
Le street artist KAN habille le phare de Saint-Tropez en 2022
Le street artist KAN habille le phare de Saint-Tropez en 2022
En mer, portrait de Paul Signac, Théo van Rysselberghe – 1896
Le phare de Saint-Tropez Couleur Bleu, édition 2021 - (Provence-Alpes-Côte d’Azur)
Le phare de Saint-Tropez Couleur Bleu, édition 2021
Samsung SM-G973F – FocalLength 43mm

La balise de la Rabiou

Citadelle de Saint-Tropez – Musée d’Histoire Maritime
Le naufrage de la Blanchette (collection du musée, 2018. Don Laurent Pavlidis).

Le 19 août 1903, le bateau corailleur Blanchette de Toulon, ayant à son bord 13 marins dont des pêcheurs grecs, se livre à la pêche du corail et des éponges dans le golfe de Saint-Tropez entre la Moutte et la balise de la Rabiou, lorsqu’il est surpris par le mauvais temps.
Un violent coup de Mistral fait chavirer le navire. Sept marins parviennent à se réfugier sur la balise de la Rabiou où ils sont secourus par des pêcheurs de Saint-Tropez.
Six autres trouvent la mort dans ce terrible accident qui est largement relaté dans la presse française.

Le Petit Parisien, édition du 6 septembre 1903.
Tempête sur les côtes de Provence - La Rabiou Musée d'Histoire Maritime Saint-Tropez, 2022
Tempête sur les côtes de Provence – La Rabiou Musée d’Histoire Maritime Saint-Tropez, 2022

Le vieux feu de la citadelle

Je n’ai pas d’information concernant ce feu installé face à la mer à côté de la batterie de canons mais peut-être ne s’agit-il là que d’une pièce rapportée au site.

Vieux phare face à la mer à la citadelle au-dessus de Saint-Tropez (Provence-Alpes-Côte d’Azur)
Vieux phare face à la mer à la citadelle au-dessus de Saint-Tropez (Provence-Alpes-Côte d’Azur)
Plaque identification Barbier Benard & Turenne sur le feu de la citadelle de Saint-Tropez (Provence-Alpes-Côte d’Azur)
Plaque identification Barbier Benard & Turenne, Saint-Tropez (Provence-Alpes-Côte d’Azur), 2022

Ramatuelle

🎯Le phare du cap Camarat

Le phare de Camarat est situé à la pointe de Camarat, à l’extrémité sud de la presqu’île de Saint-Tropez. Construit en 1836-1837, il a été automatisé en 1974 et est toujours en service. Il s’agit ici d’une grande tour carrée posée sur un soubassement également carré. La lanterne d’une structure métallique est de grande taille.
Situé à plus de 129 mètres (129,80m) au dessus du niveau de la mer, il se classe deuxième phare de France par sa hauteur. A proximité, un sémaphore de la Marine nationale veille jour et nuit. Des gardiens sont toujours en activité et ne se visite pas.
Caractéristiques :

Le Phare du cap Camarat. - Var (Provence-Alpes-Côte d’Azur) 2022 Sony DSC-RX100 - 80ISO - 10,4mm
Le Phare du cap Camarat. – Var (Provence-Alpes-Côte d’Azur) 2022
Sony DSC-RX100 – 80ISO – 10,4mm
Coupole du phare de Camarat. - Var (Provence-Alpes-Côte d’Azur) 2022
Coupole du phare de Camarat. – Var (Provence-Alpes-Côte d’Azur) 2022
Sony DSC-RX100 – 80ISO – 37mm

Grimaud

Le phare des cigales

Les plagistes et baigneurs apprécient la petite plage de sable fin pour ce magnifique décor: un petit phare et son pont pittoresque en forme d’anse de panier.
Le phare des Cigales à Grimaud se situe sur la route côtière qui mène à Sainte-Maxime. Il faut également préciser que la plage fait face à Saint-Tropez.

Phare de la plage des Cigales - Grimaud
Phare de la plage des Cigales – Grimaud

Conclusion

Une balade autour des phares du Var est une excellente idée pour découvrir le patrimoine maritime et les paysages de la côte d’Azur. Le Var compte plus d’une dizaine de phares, dont certains sont encore en activité et d’autres sont devenus des musées ou des sites touristiques.

Cartographie des phares du Var

Vous aimerez également

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Publication initiale 2006 – Dernière mise à jour 2023

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Temps estimé de lecture : 11 minutes

Dans la même catégorie :