Techniques de pêche à Dunkerque | Pechemaniac

 

Etant peu expérimenté dans le surf-casting, je me contenterai d’assez peu de conseils. Et je développerai donc principalement les autres techniques de pêche à la posée, qui sont plus simple à mettre en oeuvre.

Surf-Casting

Ce type de pêche est idéal pour la morue par exemple. Les ingrédients de la réussite pour ce type de pêche résident dan la distance et les appâts.

La distance est nécessaire sur certains postes, les poissons préférant les zones profondes ou semi-profondes. Il faut donc être en mesure de placer ses appâts à l’endroit voulu. Certaines plages à faible pente sont bonnes seulement à marée descendante, moment précis où l’on peut aisément placer ses lignes au plus profond de la zone.

Les montages utilisables sont multiples, des traditionnels montages à une, deux ou trois empiles, aux montages plus sophistiqués. Les diamètres de fil sont choisis suivant les poissons recherché, corps de ligne en 50 o 60/100 et empile en 35 ou 40/100. Les hameçons seront de taille 3/0 ou 4/0 selon l’appât.

Pour les appâts on utilisera des arénicoles, du calamar, du crabe mou, ou bien encore du filet de maquereau. De plus, il est préférable de changer les appâts après chaque lancer car ils souffrent énormément durant le trajet.

Généralement, la pêche se fait la nuit, dés le premier crépuscule.

Exemple de montage pour le surfcasting

surfcasting.jpg

L’usage d’un émerillon permet de remplacer rapidement un bas de ligne si il vient à casser
Concernant la canne, un modèle de 3,90 à 4 m est un très bon choix.

En raison de la puissance nécessaire, un moulinet lourd est indispensable, et doit contenir entre 200 et 250 m de fil de Nylon de 40/100. Avec un frein d’une très bonne solidité car les poissons ont une puissance extraordinaire qui peut surprendre, et leur remontée est très difficile.

Pêche à la posée

Cette pêche est moins sportive que le surf-casting, mais les "combats" ne sont pas sans intérêt.

Sa mise en "service" est assez simple et est accessible pour les personnes de 6 à 90 ans, l’important étant de garder à l’esprit que l’on est la pour le plaisir.

La pêche à la posée permet de pêcher tous les poissons de bord, et comme chaque espèce a son propre type de façon de se nourrir il y a une multitude de type de lignes à mettre en oeuvre.

Le fait de pêcher depuis une jetée permet d’atteindre une grande profondeur à peu de distance, Ainsi, avec une lancer léger (de 1,80m par exemple), un enfant de 6 ans pourra se permettre de s’essayer à ce type de pêche et ramener de jolies prises, pas énormes bien sur, mais qui rendront l’enfant heureux.

Avec un lancer de 4 m, équipé d’un plomb pesant entre 100 et 150 grammes, on peut aisément atteindre une distance de 140 mètres, avec absence de vent.

Plusieurs techniques sont possibles, il y a le montage classique posé, le montage cuiller, le montage lancer-ramené, le montage à plumes, le montage dandine.

Chaque type de montage est destiné une espèce privilégiée de poisson, mais on pourra également prendre une autre espèce de poisson. A vous de choisir quel montage utilisé, suivant la géographie des lieux, le temps, les espèces courante de la zone.

Montage à plumes et cuiller ondulante

Pour l’instant je ne vais décrire que le montage à plumes, qui est le plus simple et le plus efficace pour pêcher le maquereau, mais qui permet également de ramener du Bar ou du Mulet.

plumes.jpg

 

Ce type de montage est vendu déjà monté dans tous les bons magasins de vente de matériel de pêche, et pour une somme assez modique.

Pour un début, un montage avec 3 plumes suffit, mais avec l’expérience vous pourrez utiliser des montages allant jusqu’à 5 plumes, au-delà le maniement se complique en raison de la longueur de l’avançon.

La technique à employer est celle du lancer-ramener, vous devrez donc adapter votre vitesse de remonter afin de simuler des petits poissons, qui attireront les prédateurs. Notez bien le sens de montage de l’avançon, car si vous inversez les plumes viendront se coller le long de l’avançon et vous ne ramèneriez aucun poisson.

La cuiller ondulante lourde pèse environs 60 gr, et est équipée d’un hameçon triple, que vous pouvez équiper de Brill de couleur, afin d’attraper les "retardataires".

Après avoir lancer, laissez descendre un peu la ligne puis remontez calmement, en donnant des petits à-coups pour simuler un petit groupe de poissons.

La couleur des plumes est assez variée, mais préférez la couleur rouge qui est très visible dans l’eau, et évitez le vert qui lui se fond pour disparaître au moindre remous.

 

Source:

1999.jpg

Il s’agit ici de la copie de la page intitulée Techniques de pêche publiée à l’époque sur pechemaniac.ifrance.com/pechemaniac, site aujourd’hui disparu et qui était dédié à la pêche sur les jetées de Dunkerque. Un site référent pour le débutant de la région.

Ajouter un commentaire




Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.