Le Grinner double pour relier 2 fils de pêche

Fiche descriptive et réalisation du Noeud Grinner Double
S’il y avait un nœud de raccord à connaitre, polyvalent, simple et efficace, il s’agirait de celui-ci. Moins connu que le nœud baril, il est beaucoup plus simple à réaliser. Il est une solution pour la confection d’une tête de ligne.


Usage du nœud de Double Grinner

Mon avis : ❤❤❤ (3/3)

Un arraché avec le nœud double Grinner
Un aboutage avec le nœud double Grinner
  • Catégorie : nœud de pêche, nœud de raccord [voir note 1]
  • Usage : Relier deux fils de pêche, rallonger une ligne, réaliser une tête de ligne (un arraché)
  • Autres noms : nœud d’aboutage, nœud universel simple, Double-Uni-Knot
  • Matériaux :
    • Nylon + Nylon,
    • Nylon + Fluorocarbone,
    • Nylon + Tresse
  • Résistance : -

Réalisation du Double Grinner

Le principe est de réaliser deux nœuds identiques l’un sur le corps de ligne, l’autre sur le morceau de fil à ajouter.

Le nœud double Grinner demande un peu de temps pour son apprentissage, une fois bien maîtrisé il sera rapide à réaliser sur place, en action de pêche.

Etape 1

Positionner les deux fils en parallèle l’un à l’autre. Autour du corps de ligne, exécuter une boucle puis enrouler 4 à 5 fois le fil autour de cette dernière - Serrer légèrement le nœud.

DIY Double Grinner 01
DIY Double Grinner 01

Etape 2

Autour du fil de pêche à relier, réaliser un même noeud de Grinner : exécuter une boucle puis enrouler 4 à 5 fois le fil autour de cette dernière, Serrer légèrement le second nœud.

DIY Double Grinner 02
DIY Double Grinner 02

Etape 3

Tirer sur chaque extrémité, humecter de salive avant de serrer les nœuds. Couper les bords excédents.

DIY Double Grinner 03
DIY Double Grinner 03

Vidéo Youtube

...J’ai déjà mis un tuto sur mon nœud préféré, le nœud FG, mais vous vouliez quelque chose de plus rapide et plus simple.... Je vous propose donc le Noeud Double Grinner que je fais lors de mes sorties en mer, lorsque les conditions ne sont pas bonnes.

Tips (valables pour tous les nœuds)

  • Humidifier le nœud (avec un peu de salive ou avec de l’eau) avant de le serrer. Ceci évitera un échauffement et une détérioration de la matière (nylon, fluoro).
  • Ne pas serrer "à mort" car vous risqueriez de fragiliser la ligature et de casser.
  • Ne pas couper l’excédent de fil trop près du nœud, laissez 2 ou 3 mm.
  • Toujours tester le nœud une fois réalisé (de visu et tirant dessus).

Notes

[1] - Les nœuds de raccord pour la pêche
Ces noeuds permettent de raccorder deux fils ensembles pour, par exemple, rallonger une ligne de pêche ou réaliser une tête de ligne.
Les matériaux peuvent être non seulement différents mais mixés entre eux comme par exemple le monofilament, le fluorocarbone, la tresse. Les assemblages tresse + nylon, tresse + fluorocarbone sont les plus courants.
Pour une utilisation en toute sécurité, leur résistance doit être optimale et ce malgré le mixage des matériaux.
Ils présentent néanmoins un défaut, celui de s’accrocher dans les anneaux de la canne et le pêcheur choisira celui qu’il considère le plus adapté à son style de pêche.
Généralement, ces noeuds demandent un apprentissage car ils ne sont pas simples à réaliser pour le débutant. Comme tous les nœuds, ils peut y avoir différentes appellations.


Vous serez également intéressé


Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.


Articles similaires


Ajouter un commentaire




Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.


Catégories de la thématique