Aller au contenu
Accueil - Pêche en bord de mer - Comment pêcher avec une olive coulissante

Comment pêcher avec une olive coulissante

  • 1 août 200815 juin 2022

Le montage à olive coulissante ou coulissant méditerranéen pour pêcher en été le long des jetées et des plages de la Méditerranée a encore de nombreux adeptes.

Les techniques à la posée ou à la calée peuvent être utilisées avec ce montage si simple mais terriblement efficace.
Espèces de poissons recherchées : dorade, loup, marbré, grisets et poissons de roches.

Qu’est-ce qu’un montage coulissant ?

Un plomb généralement percé de bout à bout permet au nylon d’y glisser librement. Son rôle est de maintenir le montage au fond de l’eau. De la forme d’une olive, il pourra dériver au gré des courants, de forme hexagonale il sera maintenu sur place.

Il est également possible d’utiliser un coulisseau sur lequel viendra s’agrafer le plomb. Ce montage est dédié aux poissons comme la dorade, la carpe en étang. Le poisson s’empare de l’appât et décampe rapidement.

La pêche au posé

Action de pêche – Après avoir lancé le montage coulissant et attendu que le plomb repose sur le fond, le pêcheur tend la ligne en quelques tours de moulinet. La canne à pêche est posée à l’horizontale généralement sur un support.

Le pick-up du moulinet est ouvert (débrayé). A noter que certains modèles de moulinet disposent d’une gâchette pour débrayer le frein.
Lors d’un départ, le poisson emporte l’appât et ne sent aucune résistance. Le moulinet débite le fil qui glisse au travers du plomb olive. Le pêcheur ferme le pickup et ferre d’un geste ample comme pour le surfcasting.

  • Conditions: mer calme, sans trop de courant.
  • Météo : sans vent.
  • Pré requis: le frein du moulinet est réglé pour permettre au poisson de tirer un peu de fil afin de le fatiguer s’il y a combat et éviter la casse.

Néanmoins, je vous avoue ne jamais avoir rencontré un pêcheur de bord de mer qui pratiquerait cette technique même si on peut le lire de-ci de-là ; généralement le courant marin est trop fort, le vent trop important.

La pêche à la calée

La facilité de montage sur site et les contraintes marines font que le montage à olive coulissante est largement utilisé le long des côtes méditerranéennes. N’est-il pas par ailleurs également nommé montage méditerranéen ?

L’action de pêche est sensiblement identique à la pêche au posé comme exposée dans le paragraphe précédent à ceci près:

  • Le bas de ligne sera plus long que pour la technique précédente. Ne pas hésiter à allonger jusqu’à 2 mètres si vous savez le lancer correctement. Il est constitué d’un bon fluorocarbone. Ainsi gagnera-t-on en discrétion et l’appât semblera plus naturel.
  • Le pick-up du moulinet est fermé, frein serré, ligne tendue en évitant tout ventre trop important [voir note 1].
  • La canne est posée à 45° sur un pied ou entre les interstices de roche ou encore à même le sol. Dans ce cas, prenez garde de ne pas voir votre matériel partir à l’eau, emmené par une pieuvre ou un gros poisson.

La fonctionnalité coulissante n’est pas exploitée. Ce sera le scion de la canne qui jouera le rôle de détecteur de touche. On pourra y ajouter une clochette ou un petit beeper électronique.
La touche est brutale, le ferrage est immédiat.

  • Où : Le long des plages, des épis, des côtes rocheuses, dans les ports (lorsque c’est autorisé)
  • Pré requis: le frein du moulinet est réglé pour permettre au poisson de tirer un peu de fil afin de le fatiguer s’il y a combat et éviter la casse.
Pêche de la dorade sur les épis des Saintes-Maries-de-la-Mer, 2011
Pêche de la dorade sur les épis des Saintes-Maries-de-la-Mer, 2011

Montage plomb coulissant

Le petit matériel de pêche à rassembler pour réaliser un montage coulissant méditerranéen tient dans une petite trousse d’écolier, à savoir :

  • quelques plombs coulissants de 40 à 90 g, plat ou rond selon les fonds et les courants,
  • des perles de caoutchouc,
  • des émerillon type baril (ou à agrafe si l’on n’aime pas trop faire les nœuds),
  • des hameçon palette n° 6, 4 ou 2 selon la taille de l’appât que l’on y accrochera – Un n° 4 est une bonne moyenne
    L’hameçon sera fort de fer pour la daurade et autres sparidés.
  • du fil de fluorocarbone pour le bas de ligne en 24/100 lequel devra être une fois fini d’une longueur comprise entre 1 et 2 mètres.
  • un moulinet rempli d’un nylon en 30/100 [voir note 2].

Le montage est réalisé sur site, face à la mer.
Le pêcheur commence par passer la ligne du moulinet au travers du plomb puis la perle. L’émerillon est relié au corps de ligne avec par exemple un noeud d’attaque amélioré [voir note 3].

Pour ce qui concerne le bas de ligne, fixer l’hameçon, couper un peu plus de 2 mètres de nylon et fixer à l’émerillon. Le poids du lest dépendra du courant et de l’état de la mer.

Montage de pêche pour beaux poissons méditerranéens
Montage de pêche pour beaux poissons méditerranéens

Le plomb olive traditionnel peut être remplacé par un plomb plat, généralement de forme hexagonal, qui se plaquera au fond réduisant la dérive naturelle de l’olive.

Moins discret mais plus pratique, l’émerillon à agrafe permet de remplacer rapidement le bas de ligne. En contre partie, ce type d’émerillon augmente les risques d’emmêlement et d’accrochage.

Les plombs pour la pêche en bord de mer.
Les plombs pour la pêche en bord de mer.

Appâts – les vers, crabes et coquillages

Les vers marins
Une fois n’est pas coutume, c’est le temps des vacances et pas le temps de rechercher les appâts soi-même.

  • Vers de Corée (dure et demi-dure) à réserver pour les poissons de taille modeste, poissons de roche.
  • Mouron,
  • Cordelle ou ver de sable,
  • Américain
  • Bibi.

Le site http://www.normandie-appats.com fourni de nombreux conseils pour l’utilisation des appâts et leur présentation. Normandie Appâts est la première marque mondiale dans la distribution des vers de mer vivants pour la pêche. N°1 sur le marché européen est la raison pour laquelle je vous ai présenté les emballages que vous trouverez chez les détaillants de pêche.

Normandie appâts
Normandie appâts

Les autres appâts

  • Crabe – le crabe vert méditerranéen peut être déniché dans les rochers,
  • Coquillage que l’on trouve chez le poissonnier.
Crabe vert et coque
Crabe vert et coque

YouTube – escher un crabe

Une vidéo Cot&Peche
– phpmike

YouTube – Appât, vers bibi, vers américain

Notes

[1] – Sous l’action du courant et du vent, la ligne se tendra naturellement et formera un large ventre entre le scion et la surface.

[2] – Canne et moulinet – Voilà un sujet difficile, la réponse pouvant être différente selon que l’on soit habitant ou estivant des lieux. Ce dernier déjà bien chargé de bagages, privilégiera une canne télescopique de 2,70~3 mètres et d’une puissance de 70 à 100 grammes, pas trop longue pour être rangée dans le fond du coffre de la voiture.

Quant au moulinet, celui-ci devra pouvoir contenir 250 mètres de nylon et ramener environ 70 cm de fil par tour de manivelle. Un moulinet avec frein avec débrayage comme ceux que l’on utilise pour la carpe peut être un excellent choix.
Pour les prix, inutile de se ruiner, un matériel de base est suffisant d’autant que le sel marin aura vite fait de le vieillir.

Corps de ligne – Le nylon utilisé dépend des lieux et des habitudes du pêcheur. Il faut compter sur un nylon compris entre 22 et 30~35 centièmes. A 22 centièmes, il est impératif d’utiliser un arraché si l’on souhaite lancer en force des poids supérieurs à 30 grammes. D’autre part, la tresse peut être un excellent choix car à force égale, la tresse est nettement plus fine et plus légère qu’un nylon équivalent et ne présente aucune élasticité ce qui pour ce type de technique s’avère être un allier au ferrage.
Personnellement et pratiquant sur les côtes rocheuses, j’utilise du nylon en 30 centièmes qui me permet ainsi de débloquer sans casse le plomb coincé dans les roches; sur les plages, la tresse reste favorite.

Bas de ligne – Le bas de ligne est réalisé à partir d’un fluoro-carbone de 16 à 28 centièmes selon le poisson recherché et l’état de la mer. Un 22 centièmes et une bonne mesure (dorade, grisets, sars).
Le fil de fluoro-carbone présente un indice de réfraction proche de celui de l’eau qui le rend pratiquement invisible. Il a également une meilleure résistance à l’abrasion et aux rayons UV.

Le bas de ligne sera la plus long possible de manière à rendre l’appât le plus naturel possible. 1,50 mètre est un minimum pour pouvoir espérer leurrer un beau poisson d’été et ceci est d’autant vrai que la mer sera limpide et transparente comme c’est le cas bien souvent jusqu’au 15 août sur la Côte Vermeille.
Enfin, la résistance du bas de ligne doit être inférieure à celle du corps de ligne. En cas d’accroche sur le fond, c’est le bas de ligne qui doit casser.

Les hameçons utilisés seront, comme toujours, choisi en fonction de l’appât à accrocher mais ils seront aussi le plus léger possible. Chipoteur et méfiant, un poisson attiré par un appât anormalement lourd le recrachera aussitôt.

Vous aimerez également

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Cet article a été modifié le 01 août 2008, publié initialement en 2014
Il constitue un outil de documentation pour la pêche de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.