Aller au contenu
Accueil - Chtipecheur d'images - Défis et thèmes - Faire ses photos seul quand on pêche 

Faire ses photos seul quand on pêche 

Comment faire ses photos seul quand on pêche  ? – Il vous arrive fréquemment de souhaiter immortaliser la prise d’un beau poisson avec votre téléphone portable mais vous êtes seul.
C’est pourquoi, l’unique solution est alors de prendre en photo votre poisson déposé sur un tapis de réception.

Mais comment se faire un autoportrait de type trophée de pêche quand on pêche seul ? Je me propose dans cet article de vous exposer ma technique permettant d’obtenir ce type d’image. Il vous faudra, en plus du smartphone, acquérir un petit trépied photo avec une embase pour téléphone portable.

Enfin, votre téléphone devra disposer d’un mode dit en rafale déclenché par un retardateur.

Trépied et support de téléphone indispensables quand on est seul

Il existe une multitude de supports: trépied classique de toutes les hauteurs, des bizarres qui s’accrochent un peu à tout. Pour le choix c’est une autre histoire.

Il faut veiller à la stabilité de l’ensemble et à la prise au vent, ce serait dommage d’avoir un flou de bougé si près du but.
Le mini trépied reste mon choix personnel.

Léger et petit il se case dans n’importe quel sac de pêche. Son défaut, le point de vue est en contre plongée.

Télephone sur son trépied
Faire ses photos seul quand on pêche  : le téléphone sur son trépied

A propos des services intégrés au smartphone

Le retardateur

C’est sans aucun doute l’option la plus utile. Il faut faire vite, les 10 secondes sont vite passées avec un poisson de plusieurs kilos et c’est sans compter le temps nécessaire pour prendre la pose.
Le retardateur prend alors une unique photo, néanmoins le système est fiable.

Ci-dessous une vidéo YouTube intitulée «STARBAITS: Prise de photos seul»

Les détecteurs de sourire ou de geste

Le geste est détecté par le smartphone. l’appareil déclenche.

En action de pêche, le système n’est pas fiable. Vous faites dix tests et dix photos mais au moment ou vous tenez votre carpe de 8 kg entre vos bras, rien ne fonctionne. A tester par vous même.

Open camera une application pour la prise de vue photographique

Mon téléphone ne propose pas par défaut cette fonctionnalité de rafale.
C’est la raison pour laquelle, j’utilise l’application Open Camera. Elle est gratuite mais ouvre une page blanche sur Play Store au démarrage.
A noter qu’il doit sans doute exister bien d’autres applications de ce genre.

Open Camera
Open Camera

Mode rafale sur déclencheur

Cette interface photo dispose du mode rafale déclenché avec le retardateur. C’est exactement ce que ce dont j’ai besoin..

Finalement, je configure un démarrage au bout de 5 secondes et une photographie toutes les secondes.
Le déclenchement est arrêté à la main.

Open camera - Configuration du mode rafale
Open camera – Configuration du mode rafale

Cela fait beaucoup d’images qu’il suffira de charger sur son PC pour sélectionner la meilleure d’entre elles et de supprimer toutes les autres. Si vous utilisez uniquement votre téléphone portable, ce tri est à réaliser rapidement afin de conserver une médiathèque optimisée et bien rangée.

Open camera au dessus de l’écran de verrouillage

Enfin, je coche l’option Afficher l’application appareil verrouillé de manière que s’affiche Open Camera dès le «réveil» du téléphone.

Ainsi, je limite le nombre d’actions sur le téléphone en action de pêche.
Il me suffit d’activer celui-ci et de solliciter le déclencheur tactile. Je n’ai alors pas besoin de le déverrouiller d’autant qu’il n’est pas aisé de le manipuler avec les mains humides voire mouillées.

Paramétrage Open Camera
Paramétrage Open Camera

Le téléphone est prêt pour la photographie d’autoportrait de pêche.

Faire ses photos seul de pêche : Le cordeau de référence

Il manque un tout dernier accessoire à réaliser soi-même : un bout de ficelle relié à une sardine de camping: le cordeau de référence.

C’est ce bout de ficelle qui déterminera la distance entre l’appareil photo et le sujet (vous et le poisson). Ce point est essentiel pour que le cadrage ne soit ni trop serré, ni trop large: en effet lorsque le téléphone est trop éloigné, vous serez trop petit, trop proche vous aurez la tête coupée.

  • En premier point, il vous faudra choisir une focale et vous y tenir, d’autant plus que de nos jour, les téléphones ont deux ou trois objectifs.
    De mon côté, je n’ai pas le souci puisque mon appareil n’a qu’un seul objectif dont je règle le zoom à 0, c’est à dire à sa focale minimale.
  • Deuxième point, oublier le zoom.
  • Troisième point, Je vous propose de fabriquer un cordeau de référence. Vous pourriez également utiliser un mètre ruban mais c’est moins pratique en action de pêche.
La sardine de camping pour le réglage distance sujet au cordeau
La sardine de camping pour le réglage distance sujet au cordeau

Fabrication du cordeau de référence

  1. Votre téléphone est monté sur son trépied, posé au sol.
  2. Vous enfoncez la sardine dans le sol et dans l’axe du trépied, nous ne sommes pas au centimètre près.
  3. Je tends la ficelle dans l’axe optique du téléphone comme pour se prendre en photo sur environ 3~4 mètres. Vous pouvez également fixer l’extrémité avec une seconde sardine, la ficelle ne bougera plus.
  4. Je dépose un objet témoin à l’extrémité libre de la ficelle, par exemple un coussin, un tapis de réception, une chaise, …
  5. J’évalue le cadrage en approchant cet objet témoin jusqu’à obtenir une image acceptable.
  6. Je teste un autoportrait comme si je tenais un poisson.
    Si celui-ci me convient, je réalise un gros nœud sur la corde pour repérer la distance, là où je dois me mettre pour que je ne sois ni trop loin, ni trop près avec une partie de la photo coupée.
    Recommencer en modifiant l’emplacement du témoin en conséquence jusqu’à obtenir la bonne distance.
  7. Couper l’excédent de fil: le cordeau est prêt.

Cette distance est un compromis, mieux vaut être un peu trop large qu’avoir une main ou une tête coupée. Vous pourrez sans exagérer recadrer la photo au développement: la résolution élevée du capteur le permet notamment pour un usage Internet et réseaux sociaux..

Le studio de plein air pour les photos type trophée.
Le studio de plein air pour les photos type trophée.

Faire ses photos de pêche quand on est seul : mode d’emploi

Installation du cordeau de référence

Sur le site de pêche, je fixe ma sardine au pied du trépied, je tends le cordeau pour avoir la bonne distance objectif sujet en positionnant mon tapis de réception par exemple.

Le positionnement du trépied et du tapis de réception est réalisé et il ne faut plus y toucher.

Carpe 4,5kg
Carpe 4,5kg

Déclenchement et arrêt des prises de vue

Normalement, une fois bien paramétrée, l’application doit demeurer active et au premier plan. Il suffit de réveiller le téléphone; dans mon cas il s’agit du bouton on/off du téléphone.

Néanmoins, je vous rappelle que vous venez juste d’épuiser le poisson et qu’il se trouve dans le tapis de réception : ainsi vos mains sont bien gluantes et mouillées. Il vous faudra donc avoir un linge propre à proximité du téléphone pour vous essuyer les doigts afin de pouvoir déclencher le retardateur.

En effet, si vous avez les doigts mouillés, l’écran tactile ne fonctionnera pas et vous ne pourrez pas déclencher.
J’admets que ce n’est pas terrible mais je n’ai pas trouvé de solution. J’ai essayé avec une télécommande d’appareil photo avec technologie Bluetooth mais le système ne déclenche qu’une seule et unique image, dommage.

Ensuite, je pose pour la photo puis je remets le poisson à l’eau tandis que les prises de vue s’enchainent toutes les secondes.

Pour arrêter le déclenchement en rafale, il faut de nouveau appuyer sur la touche de déclenchement/arrêt après s’être de nouveau essuyé les mains. Pensez à mettre le téléphone en mode repos (écran noir).

Carpe 4,5 kg pris au lancer
Carpe 4,5 kg pris au lancer

Conseils pour la prise de vue

je vous conseille le cadrage dit paysage avec comme fond, lorsque c’est possible l’environnement de pêche comme le plan d’eau ou encore le poste de pêche avec sa Rive ou le tapis de réception.

Essayez d’éviter les pleins soleil de midi, trop contrastés: les noirs sont alors vraiment «noir de noir»; pire encore, il arrive que les blancs soient carrément cramés, irrécupérables au développement. Compensez l’exposition, le mode Pro le permet.
Enfin, toujours si votre téléphone l’autorise, préférez le format RAW (NEF) au JPG, au développement vous pourrez peut-être les rattraper.

Une zone d’ombre peut être salutaire mais attention au ciel qui sera bien transparent.

Autre précision #1 : Le réglage vertical du téléphone

Un dernier point sera sans doute le réglage vertical du téléphone. Si tout comme moi, vous utilisez un mini trépied, vos images avec le bon cadrage seront en contre plongée.
Il vous faudra donc pivoter l’axe de l’appareil légèrement vers le haut. Si vous ne le faites pas, il y de fortes chances d’avoir les têtes coupées et beaucoup trop d’herbe dans le bas de l’image.

Faites toujours un essai après avoir installé le matériel.

Autre précision #2 : sauvegarder son téléphone

Lorsque l’on pêche dans une zone urbaine, il me semble nécessaire de limiter les risques de vol. En effet, le téléphone n’est pas à porté de main, souvent dans notre dos, il semble être oublié à quelques mètres. Rien de plus facile pour un voleur à la tire.
Une autre raison est d’éloigner le téléphone du plein soleil car après deux ou trois heures de chauffe, il risque bien de tomber en panne.

La solution est alors simple, le cordeau est en place avec sa sardine plantée dans le sol. Rien ne vous empêche de rapprocher l’ensemble trépied smartphone à côté de vous. Il suffira de replacer l’ensemble au dessus de la sardine et le tour est joué.

Faire ses photos seul de pêche : Les autres accessoires

La perche selfie Bluetooth

Voilà une belle invention.
Une fois le service Bluetooth détecté entre les deux périphériques, il suffit d’appuyer sur le déclencheur situé sur la perche pour prendre les photos. Un dispositif impeccable pour photographier les petits poissons comme les gardons.

Donner un préférence aux perches pouvant être démontées et permettre une fixation du support téléphone sur n’importe quel trépied photo.

A gauche la méthode du téléphone qui pourrait bien rejoindre le fond de l’étang, à droite avec une perche à selfie beaucoup plus pratique.
A gauche la méthode du téléphone qui pourrait bien rejoindre le fond de l’étang, à droite avec une perche à selfie beaucoup plus pratique.
Pince flexible pour téléphone portable et Perche à Selfie , 2017
Pince flexible pour téléphone portable et Perche à Selfie , 2017

La batterie de recharge

La batterie interne du téléphone s’épuise vite avec l’utilisation de l’appareil photo et de certaines applications, il est vivement conseillé d’utiliser une batterie externe pour le recharger si nécessaire. Ces batteries sont extrêmement pratiques, compactes et discrètes.

Vous aimerez également

Open Camera
Open Camera is a completely free Camera app.

Manipuler et photographier un poisson
Voici quelques conseils pour tenir et manipuler un poisson en vue de le photographier.
Petite tanche dans le creux de la main

Conseils pour prendre la photo parfaite (blog.rodmaps.com)
Que ce soit pour immortaliser un poisson trophée ou un moment passé au bord de l’eau, être utilisé comme moyen de communication pour les marques ou pour le plaisir de partager sa capture sur les réseaux sociaux,  force est de constater que la photo de pêche est aujourd’hui devenue un élément indissociable du pêcheur moderne.

Se photographier seul (progresser-en-photo.com)
Aujourd’hui je réponds à une question posée par Adrien : « Comment se photographier tout seul ? »

En résumé

Se prendre seul en photo pendant une session de pêche est relativement mouvementé. Le poisson est déposé dans le tapis de réception, il faut se déplacer pour lancer le mode rafale, faire la pose avec un poisson qui ne se laisse pas faire, le remettre à l’eau et se déplacer à nouveau pour arrêter l’appareil photo.
Cependant, avec un peu d’habitude et le matériel bien maitrisé, il devient agréable de se faire des autoportraits avec le poisson dans les bras.

La pêche en étang (Faire ses photos seul quand on pêche )
La pêche en étang (Faire ses photos seul quand on pêche )
Pour cette photo, la séquence comptent une soixantaine d’images.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Publication initiale: 2014 – réécrit en 2022

Étiquettes:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.