Aller au contenu
Accueil - Pêche en bord de mer - Poissons de mer - La Petite Vive

La Petite Vive

La Petite vive est une espèce de poisson de mer de la famille des Trachinidés, responsable de blessures en saison chaude.

Echiichthys vipera (Cuvier, 1829)
Zone géographique: Atlantique, Manche et mer du Nord

Description

Le corps de la petite vive est oblong. Une robe de couleur brun et jaune, est tachetée de teintes marrons voire noires. Les flancs sont lisses et de couleur blanche argentée.

La tête est comprimée avec deux yeux rapprochés et une grande bouche orientée vers le haut. La première dorsale est courte et venimeuse tandis que la deuxième dorsale est longue. Une autre épine mais non venimeuse et orientée vers l’arrière, est située au niveau de l’opercule branchial.

Elle est souvent responsable de blessures en saison chaude et son venin est assez dangereux pour l’homme, la manipuler avec précaution !

Elle se nourrit de petits poissons côtiers et de crustacés.

Les adultes dépassent rarement les 16 cm.

La petite vive - (Ancienne illustration)
La petite vive – (Ancienne illustration)

Habitat

Cette espèce vit le long des côtes sableuses de l’Atlantique et de la mer du Nord.

La Petite Vive vit le long des plages isolées et à de faibles profondeurs. Elle reste enfouie dans le sable pour surprendre ses proies.

Petite vive (Echiichthys vipera) - Avec l’autorisation de Roberto Pillon - fishbase.de
Petite vive (Echiichthys vipera)
Avec l’autorisation de Roberto Pillon – fishbase.de

Pêche de la petite vive

Elle se pêche du bord au lancer-ramener avec un petit leurre type cuiller ou poisson-nageur. La récupération doit être très très lente, très tôt le matin ou en fin de journée. L’attaque est brusque. Les morceaux de sardine donnent également de bons résultats. Les plus belles pêches se font en août et septembre.

La petite vive se fait accidentellement prendre à la ligne de surfcasting en été mais n’a aucun intérêt pour la cuisine.

Petite vive. - Leffrinckoucke, 2003
Petite vive. – Leffrinckoucke, 2003
Petites vives capturées sur la digue du Braek, 2003
Petites vives capturées sur la digue du Braek, 2003

Sa cousine la Grande Vive

La Grande vive est une espèce de poisson de la famille des Trachinidés.

Trachinus draco (Linné, 1758)
Méditerranée, Atlantique, Manche et mer du Nord
Taille de 30 à 40 cm (500 à 600 g)

La grande vive évolue dans les fonds sableux ou vaseux côtiers, à faible profondeur en été. Puis elle migre dans les eaux plus profondes pendant l’hiver jusqu’à environ 300 m de profondeur.

Comme sa cousine la petite vive, elle possède des rayons venimeux à la piqure très douloureuse.
Effrayée, elle ne s’enfuie pas mais s’enfouit dans le sable, protégée par ses piquants venimeux.

Grande vive, Aquarium de Dieppe – 2016

Vous aimerez également

Les poissons de mer
J’ai choisi de présenter les poissons de mer que l’on rencontre le long de nos rivages de France, en Mer du Nord, en Manche, Atlantique et en Méditerranée.
Lieu jaune, photographie prise à l’aquarium Estran, la cité de la mer - Dieppe, 2016

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Article publié initialement en 2003.
Il constitue un outil de documentation pour la pêche de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.