Aller au contenu
Accueil - Pêche en étang - Poissons d'eau douce - Le Chabot

Le Chabot

Le chabot commun est une espèce de poisson d’eau douce de la famille des Cottidés.

Cottus gobio (Linnaeus, 1758)

Description

Le corps en forme de massue a l’écaillure peu développée. Le dos et les flancs sont gris-brun avec des barres transversales foncées, les nageoires pelviennes, pectorales et caudale portent des bandes transversales, les nageoires dorsale et anale des bandes longitudinales.
La tête est large, aplatie, les yeux sont hauts; il n’a pas de vessie natatoire. L’opercule porte un aiguillon et la ligne latérale se termine à la nageoire caudale qui est arrondie. Les nageoires pectorales bien développées ont les rayons inférieurs renforcés. Le chabot possède deux nageoires dorsales, la seconde (13 à 19 rayons branchus) est plus grande que la première (5 à 9 épines).
Taille : de 10 à 15 cm.

Chabot
Chabot

Biologie

Le chabot, espèce d’accompagnement de la truite, fréquente le fond des cours d’eau rapides et des lacs clairs peu profonds et très bien oxygénés à fond sableux ou graveleux.
Durant la journée il se cache parmi les racines et les pierres.
La reproduction a lieu de mars à mai, le mâle prépare un nid, la femelle y pond de 100 à 500 ovules. L’incubation qui dure 20-25 jours est surveillée par le mâle.
Carnassier, il se nourrit de larves et d’invertébrés benthiques.

Origine et habitat

Il serait présent dans toute la France (Spillmann, 1961; Grégoire, 1983).

Pêche du chabot

Sa capture à la ligne est rare. Il engame toujours profondément. Il est victime du braconnage à la fourchette.

Vous aimerez également

Les poissons d’étang
Sans plus tarder, voici un petit inventaire des poissons d’étang : gardon, perche, brochet, carpe, truite,…
Brème, 2007 - étang de Wambrechies

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Publication initiale en 2008.
Cet article constitue un outil de documentation de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Les paragraphes «description, biologie, origine et habitat» sont extraits du logiciel Fishing version 2.1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.