Aller au contenu
Accueil - Chtipecheur d'images - Photoreportage - Phares et balises - Les plus beaux phares de Bretagne : La Côte d’Armor

Les plus beaux phares de Bretagne : La Côte d’Armor

Retrouvons les plus beaux phares de la Côte d’Armor en Bretagne :
Les phares et feux de Nantouar, de Mean Ruz (Ploumanac’h), de l’Ile aux Moines ( perros-Guirec), des Triagoz (Pleumeur-Bodou).

Plévenon – Phare du Cap Fréhel,
Plérin – Le phare de la pointe-à-l’Aigle,
Ile-de-Bréhat – Le phare du Rosédo,
Ile-de-Bréhat – Le phare du Paon,
Lézardieux – Le phare de Bodic,
Ploubazlanec – Le phare de la Croix,
Pleubian – Le phare des Héaux de Bréhat,

Louannec – Le phare de Nantouar

Cette maison phare se trouve sur le front de mer dans l’ase du même nom. Elle représente une architecture littorale particulièrement bien conservée et symbolique de la signalisation maritime en Côtes d’Armor.

Le bâtiment se situe à moins de 10 mètres en arrière de la laisse des plus hautes marées mais les tempêtes répétées fragilisent le front de mer et à terme peuvent mettre en péril le phare.

Il fut construit en 1860 et participe ainsi à l’équipement de la rade de Perros: feux d´alignement de Nantouar, Kerjean, Kerprigent et du Colombier.
Le feu est éteint en 1976 après modification du feu de Kerjean.

Caractéristiques

Feu d’alignement,
Construit de 1859-1860,
Allumé en 1860 – éteint en 1976 (suite modification du feu de Kerjean),
Electrifié en 1937.

Phare de Nantouar (Côte d'Armor)
Phare de Nantouar (Côte d’Armor)

Perros-Guirec – Le phare le Mean Ruz

Le premier phare construit en 1860 fut détruit pendant la Seconde Guerre Mondiale en 1944. Il était alors en granit gris de l’île Grande et si on y regarde bien, on trouve encore quelques pierres en contrebas.

Reconstruit en 1947 puis automatisé en 1980, il indique l’entrée de la passe menant au port de Ploumanac’h.
Au loin, il est possible d’apercevoir les phares Triagoz en pleine mer et de l’île aux Moines.

Caractéristiques

Construit en 1945 – Mis en service en 1948,
Automatisé, pas de gardien,
Ne se visite pas,
Hauteur 15m – Hauteur focale 26m,
Portée de 12 milles pour le secteur blanc et de 9 milles pour le secteur rouge,
Feux Occ. WR 4s.

Le phare de Mean Ruz sur la Côte de granit rose, (Côte d'Armor) 2020
Le phare de Mean Ruz sur la Côte de granit rose, 2020
Phare de Mean Ruz construit en granite rose, (Côte d'Armor) 2020
Phare de Mean Ruz construit en granite rose, 2020
Phare de Ploumanac’h avant d’être dynamité par les Allemands le 5 août 1944 (Source : Musée de l’histoire et des traditions de la Bretagne)
Phare de Ploumanac’h avant d’être dynamité par les Allemands le 5 août 1944
(Source : Musée de l’histoire et des traditions de la Bretagne)


Perros-Guirec – Phare de l’ile aux Moines (des Sept-Îles)

Le phare des Sept-Îles se trouve sur l’île aux Moines. En outre, c’est la seule île de l’archipel où l’on peut débarquer.

Un premier phare voit le jour dans les années 1830; il s’agissait alors d’une tour ronde. Un peu plus tard, en 1854 pour être précis, une tour carrée et plus haute, vient s’accoler au précédent édifice.
Détruit pendant la dernière guerre en 1944, on le reconstruit en 1949 pour finalement le mettre en service en 1952.

A noter que l’archipel des Sept-Îles est une réserve ornithologique qui compte l’une des plus belles colonies européennes de fous de Bassan.

Caractéristiques

Construit de 1882 à 1887 – Mis en service en 1952,
Électrifié en 1957 – automatisé en 2007, non gardienné,
Ne se visite pas,
Hauteur 20m – Hauteur focale 59m – Feux Fl(3) W 15s,
lampe halogène de 650W,
Portée de 24 milles.

L'île aux moines à Perros-Guirec
L’île aux moines à Perros-Guirec
Le phare de l'île aux moines, Perros-Guirec (Côte d'Armor)
Le phare de l’île aux moines, Perros-Guirec (Côte d’Armor)
Phare de L'île aux moines sous un autre angle, Perros-Guirec (Côte d'Armor)
Phare de L’île aux moines sous un autre angle, Perros-Guirec (Côte d’Armor)
Phare des Sept Iles avant sa destruction par les Allemands le 3 août 1944 (Source : Musée de l’histoire et des traditions de la Bretagne)
Phare des Sept Iles avant sa destruction par les Allemands le 3 août 1944
(Source : Musée de l’histoire et des traditions de la Bretagne)
Le phare de l'île aux Moines, 2007 (Côte d'Armor)
Le phare de l’île aux Moines, (Côte d’Armor) 2007

Perros-Guirec – Le môle Ouest

Le môle Ouest est une tourelle cylindrique blanche et rouge à son extrémité qui se situe à l’extrémité du môle Ouest du port de Perros. Sa hauteur est de 4 mètres et sa portée de 9 milles.

Le feu du môle Ouest du port de Perros-Guirec (Côte d'Armor)
Le feu du môle Ouest du port de Perros-Guirec (Côte d’Armor)

Un bassin à flot pouvant recevoir 615 bateaux de plaisance forme le port de plaisance de Perros-Guirec.
De l’autre côté du muret retenant l’eau du bassin, une zone d’échouage jouxte le port.

Au port à flot de Perros-Guirec - les feux d'entrée Sud (vert) et Ouest (rouge) en second plan
Au port à flot de Perros-Guirec – les feux d’entrée Sud (vert) et Ouest (rouge) en second plan


Pleumeur-Bodou – Le phare des Triagoz

Phare en mer à 10 km au nord-ouest de Trégastel, il fut construit entre 1861 et 1864. C’est une tour carrée en granite rose de Ploumanac’h classée au titre des monuments historiques depuis 2017.

Caractéristiques

Construit en 1861 et 1864,
Automatisé en 1984, pas de gardien,
Ne se visite pas,
Hauteur 15m – Élévation 29m,
Lampe de 180W – focale 0,25m, 2 éclats groupés toute les six secondes,
Portée de 14,5 milles dans le secteur blanc et 11 milles dans le secteur rouge.

Phare des Triagoz vu de la pointe de Toul Ar Staon
Phare des Triagoz vu de la pointe de Toul Ar Staon

Vous aimerez également

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Publication initiale: 2007.
Il constitue un outil de documentation de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Étiquettes: