Surfcasting : 4 traînards pour poissons plats et poissons méfiants

Le montage dit traînard est un montage de surf-casting réalisé avec une longue empile de 1 à 2,5 mètres de longueur qui repose sur le fond. Il permet de chercher les poissons de fond comme les poissons plats, les dorades, les rougets. En présence de courant, le montage est optimal. Le montage traînard présente l’appât dans des conditions naturelles, nageant au fil des courants afin de tromper les poissons méfiants.


Traînard de 2 mètres et plus

Le montage traînard est un montage à potence qui est constitué d’une seule et unique empile d’une longueur de 2 mètres voire plus. Cette empile est pliée en deux, maintenue aux accroches-appât qui se situent aux extrémités du bas de ligne.
L’accroche-appât du haut sera réglé de manière à ce que les 3 fils, le bas de ligne + l’empile pliée en deux, soient légèrement tendus. Un petit plomb fendu ou morceau de néoprène permettra de maintenir les accroches appâts afin qu’ils ne glissent pas.

L’empile est constituée d’un nylon "Amnésia" de 6 à 8 kg ou d’un fluorocarbone. Les accroche-appâts deviennent indispensables avec un traînard supérieur à 1,50 m. On pourra bien entendu redimensionner le montage selon ses besoins.

Le nylon que l’on nomme couramment Amnesia est un nylon sans âme, rigide, utilisé pour les bas de ligne de pêche en bord de mer.
Le fluorocarbone a pour principaux avantages sa solidité à l’abrasion et possède un indice de réfraction de la lumière très proche de celui de l’eau.
Quand utiliser l’un ou l’autre:

  • Soleil et eau claire : fluorocarbone
  • Eau trouble ou temps nuageux : Amnésia

Le diamètre du bas de ligne résulte du lest à lancer et de l’état de la mer.

Surf léger - Mer d’huilePlomb de 100 -150 grammesNylon en 35/100
Mer peu agitée à agitéePlomb de 150 - 170 grammesNylon en 50/100

Comme la majorité des montages à potence ou à pater-noster, la ligne une fois en place doit être tendue afin de lire correctement les touches.

montage traînard

Matériel:

  • 2 accroche-appâts (modèle présenté : Breakaway-Ragot - Relay Clips)
  • 1 connecteur - coulisseau
  • 1 accroche plomb
  • 1 plomb débrayable à grappins 150-170 grammes ou plomb débrayable à grappins équipé d’un accroche appât.
  • 1 hameçon de tailles de 2 à 6 - L’appât utilisé déterminera la taille de l’hameçon.

Le Glazen (ou Pulley Rig) un trainard coulissant auto-ferrant

Le Glazen - daurade en Breton - est un montage traînard auto-ferrant pour les dorades et autres poissons comme le bar.
Le montage Glazen est également intéressant dans les lieux de pêche accidentés, le plomb glisse en avant du montage lors du ramener et limite ainsi les risques d’accrochage comme le ferait plus facilement un montage avec un lest traînant en bout de ligne. Le Pulley Rig ou montage à poulie - est le nom rebaptisé de ce même montage par les journalistes anglais.

Facile à réaliser, ce montage demeure très pêchant et peut être utilisé en toute circonstance.
Il existe différentes façons de le monter, de la manière la plus épurée ou un peu plus élaborée avec un accroche appât par exemple. Avec ce dernier accessoire, il est possible de lancer le montage le plus loin possible sans perdre l’appât.

L’auteur et créateur du montage [voir note 1] y expose les conditions fonctionnelles et essentielles à retenir, à savoir :

  • Le corps de ligne doit être au minimum <u>10 centimètres plus long</u> que le bas de ligne pour assurer le décrochage de l’hameçon de l’accroche appât
  • Le corps de ligne doit être plus résistant que l’empile afin de pouvoir récupérer le montage en cas de casse du bas de ligne, suite à un accrochage par exemple.
Montage Glazen (Pulley Rig)
Montage Glazen (Pulley Rig)

Le petit matériel à réunir :

  • Hameçon Circle Hook 1/0,
  • Empile: 30 cm en fil Amnesia 18kg,
  • Ligne: 1 m de nylon en 60/100,
  • 1 émerillon baril, 1 perle molle, 1 mini-coulisseau à émerillon en T (type Ragot),
  • 1 agrafe trombone et 1 plomb grappin de 150 grammes.
Montage du mini-coulisseau
Montage du mini-coulisseau
  1. Commencer par nouer une extrémité du bas de ligne à l’émerillon baril.
  2. Passer la perle molle en caoutchouc qui protègera le noeud lors des chocs, puis le mini-coulisseau.
    Le mini-coulisseau peut être remplacé par un émerillon rolling classique.
  3. Termine le montage du bas de ligne en y fixant l’accroche plomb.
  4. L’empile pourra être fixé directement sur le lieu de pêche.

Quelques dimensions en fonction du poisson recherché

PoissonsBannièreBas de ligneEmpile
Poisson platTendue100cm90cm
Poisson méfiantDétendue100 à 150cm90 à 140cm
Bar et mer agitéeTendue100cm30cm

Action de pêche avec un auto-ferrant

Une fois que le montage est lancé et bannière résorbée en quelques tours de moulinet, il est essentiel de libérer un peu de fil afin d’assurer la fonctionnalité du coulissant.
Le poisson s’empare l’appât et décampe, il se ferre automatiquement grâce à l’inertie du plomb grappin.
Cependant et lorsque les courants forcent, la ligne décrit un large ventre et se détend naturellement. Quelques tours de moulinet suffisent pour reprendre la position initiale.

Les poissons (bars et carrelets) que j’ai pu prendre avec ce montage sont piqués généralement aux lèvres, ce qui est vraiment sympa pour les remettre à l’eau lorsque la taille minimale n’est pas atteinte ou tout simplement parce que l’on souhaite leur rendre la liberté.

Mon avis - Lors des premières sessions de pêche avec ce montage, je craignais que le mini-coulisseau n’explosa lors des lancers. Ceci n’est jamais arrivé. Nanmoins, ce mini-coulisseau peut être remplacé par un anneau brisé ovale de taille adéquate ou un baril d’une solidité annoncé à 40 kg. Ce montage est sans aucun doute l’un de mes préférés en été pour traquer le bar ou pour tester une zone de pêche que je ne connais pas.

Le Bréviniz un traînard coulissant auto-ferrant

Le montage traînard coulissant et auto-ferrant Bréviniz doit son origine à un habitant de Saint-Brévin-les-Pins en Loire-Atlantique à proximité de Saint-Nazaire. Bréviniz est un nom à connotation celtique rappelant également celui de sa ville.
L’élaboration du modèle semble être un savant mélange de plusieurs montages anglo-saxons.

Présentation du bréviniz
«Clippé» à la griffe du Genie Pulley Rig en position haute, le bas de ligne est plié en deux morceaux de tailles inégales et qui raccourcit la longueur finale du montage (un relay-clip de breakaway inversé peut être aussi utilisé mais il arrive que le nylon ne se libère pas : bien laisser couler le plomb avant de tendre la ligne).
L’hameçon est fixé sur un protège appât type Impact Shied ou un crochet.
Il est alors possible de lancer loin dans de bonnes conditions.

Coulissant et auto-ferrant
Le point d’attache du traînard n’est pas fixe et coulisse librement sur une longue portion de la ligne mère. Suivant le sens de fuite du poisson, celui-ci se ferre soit lorsque

  • l’émerillon rolling heurte la perle qui se trouve au dessus du protège-appât (fuite vers le large)
  • l’émerillon bute sur la perle déterminant la longueur coulissante (fuite vers le bord).

Le traînard lui-même est réalisé à partir d’un fil sans mémoire (Amnésia). Le choix de l’hameçon est loin d’être à négliger et Alexandre Boursier conseille trois modèles suivant les esches utilisées:

  • Aberdeen VMC 1/0 (crevette rose, arénicole)
  • Mustad BigRed 2/0 (mye, couteau, chair de céphalopode
  • Sport Circle VMC 1/0 ou 2/0 (crabe vert, chair de maquereau).
Pêche en Mer numéro 232  pages 42 et 43
Breviniz - Pêche en Mer numéro 232 pages 42 et 43

En pratique
Un hameçon type Circle Hook en 1/0, 1 ou 2 avec un beau et long ver de sable bien enfilé sera le piège idéal. La longueur coulissante fait 1 mètre pour une longueur totale du traînard d’environ 2 mètres.
En action de pêche, et compte tenu des courants, la ligne est tendue à très légèrement détendue.


Montage pour tromper Grisets et Royales

Un montage dont vous avez sans doute entendu parler. Toujours dans une optique de ne lancer à l’eau que ce qui est nécessaire, je le fait simple.
Le but est de tromper la méfiance des poissons comme les Grisets ou les Royales.
Copyright © 2000-2005 - http://www.geocities.com/boscherfr/
http://www.geocities.com/boscherfr/

Ce type de montage "avec renvoi" permet de lancer plus long que la bannière (longueur pendant sous la canne) sans accrocher le sol. Les longueurs peuvent être doublées sans problème pour le pendulaire, cela dépend quand même de la propension à l’emmêlage de votre zone de pêche (courants, tourbillons..). Dans tous les cas il est possible de modifier la longueur du traînard tout en déplaçant vers le crochet vers le haut ou vers le bas.

Pourquoi un hameçon sans pointe en guise de renvoi ? Vous verrez souvent ce type de montage avec un "Accroche Appâts" monté à l’envers en guise de renvoi. J’ai fini par ne plus utiliser cet artifice parce qu’à l’impact sur l’eau, ce "Bait Clip" coulisse vers le haut du montage, tendant par là-même le traînard, ce qui entraîne quelques emmêlages ou des décrochés incomplets. A contrario, l’hameçon épointé ligaturé "dur" a moins de prise à l’impact et ne remonte pas le long de l’âme du montage, laissant agir pleinement l’impact shield. Pour être efficace, la ligature doit être assez longue pour éviter le basculement du crochet le long du montage, le diamètre du fil de ligature ne dépassera pas le diamètre du traînard.

Pour ceux qui cherchent les poissons plats, l’ajout de perles diverses entre l’hameçon et un nœud d’arrêt supplémentaire au dessus peut être un argument frappant certain jours.

Pour changer de l’anneau brisé des montages précédents, j’utilise ici une Agrafe Hook qui a fait ses preuves et qui permet de changer plus facilement de plomb.

La description et le rôle des autres composants (perles, émerillons..) ont été détaillés dans les 2 premiers montages.

Si on cherche la distance, le poids du plomb peut être augmenté suivant la nécessité et la puissance de la canne. Suivant la longueur du traînard, je conseille cependant un plomb avec grappin ou une châtaigne pour éviter les emmêlages avec un plomb qui se déplace.

Le type d’hameçon n’est ici que pour l’exemple et sera adapté au type de poisson recherché : hampe courte et forte pour la dorade, Aberdeen n° 4 à 1 pour les plats...

Les appâts : suivant la taille de l’hameçon bien sûr, les renseignements pris localement vous seront plus utiles qu’une liste théorique pour savoir ce qui "marche" sur le moment.

Un article du site Internet Night Surfcasting aujourd’hui disparu

Vous aimerez également


Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.


Articles similaires


Ajouter un commentaire




Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.