Aller au contenu
Accueil - Pêche en bord de mer - Poissons de mer - Le flétan de l’Atlantique

Le flétan de l’Atlantique

Le Flétan de l’Atlantique est une espèce de poisson de la famille des Pleuronectidés.

Hippoglossus hippoglossus (Linné, 1758) – Poisson Plat
Autres noms : colin noir, merluche
Zone géographique: Mer du Nord, manche, Atlantique
Espèce en danger.

Description

C’est le géant des Pleuronectidés avec une taille maximale d’environ 2 mètres de long. Le flétan de l’Atlantique présente un côté foncé allant du gris-vert au brun foncé, et de l’autre clair, blanc ou gris pâle.

La ligne latérale est nettement marquée au niveau es nageoires pectorales. Comme tous les poissons plats de la même famille, il a les deux yeux situés du même côté droit avec une bouche large, des dents incurvées et une queue courbée.

Il peut être confondu avec le flétan du Pacifique (Hippoglossus stenolepis) et le flétan du Groenland ou flétan noir (Reinhardtius hippoglossoides).

La reproduction s’effectue entre février et mai dans des eaux dont la profondeur varie entre 700 et 1 000 m. La femelle pond plusieurs millions d’œufs. les juvéniles se nourrissent essentiellement de crevettes et d’invertébrés et de poissons. Adulte son régime devient exclusivement du poisson.
Les mâles atteignent leur maturité sexuelle entre 5 et 7 ans et les femelles vers 7 ou 8 ans. 

Taille moyenne : il mesure 1 m pour 50 kg. Max 3 m pour 300 kg.

Flétan d'Atlantique (Ancienne illustration 1795 and 1797).
Flétan d’Atlantique (Ancienne illustration 1795 and 1797).

Habitat

Le flétan d’Atlantique évolue dans les eaux froides dans des fonds compris entre 50 et 2000 mètres. En hiver, il nage à plus de 500m de profondeur et remonte l’été à moins de 40m sous la surface.

Pêche du Flétan de l’Atlantique

Le flétan est pêché à la palangre puis commercialisé frais en filets et darnes, congelé ou fumé. Sa chair est estimée.

Flétan de 203 kg - photo Zigounet
Flétan de 203 kg – photo Zigounet

Le poisson, pêché par un chalutier, vaudrait près de 2 300 euros et pourrait nourrir près de 500 personnes.

Si un flétan moyen pèse environ 1,9 kg, c’est près de 100 fois moins que ce géant pêché dernièrement. L’animal a été vendu sur un marché à un poissonnier local.
C’est un monstre. «C’est le plus grand que j’ai jamais vu depuis que je travaille ici», s’étonne l’homme chargé de le préparer.

D’après les spécialistes, le poisson a dû grandir de la sorte en évitant les filets de pêche pendant longtemps. Si le flétan mange principalement d’autres poissons comme la morue et le hareng, son taux de croissance varie notamment en fonction de la disponibilité de la nourriture présente dans son environnement.

Vous aimerez également

Les poissons de mer
J’ai choisi de présenter les poissons de mer que l’on rencontre le long de nos rivages de France, en Mer du Nord, en Manche, Atlantique et en Méditerranée.
Lieu jaune, photographie prise à l’aquarium Estran, la cité de la mer - Dieppe, 2016

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager pour informer vos proches.

Article publié initialement en 2010.
Il constitue un outil de documentation pour la pêche de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.