Aller au contenu
Accueil - Pêche sportive - Pêche en étang - Comment bien pêcher la truite en étang

Comment bien pêcher la truite en étang

Pêcher la truite en étang : la pratique de la pêche de la truite en plaine se généralise par l’apparition de nombreux plans d’eaux privés notamment dans le nord de la France et en Belgique. Je vous propose ce tutorial pour bien débuter la truite en étang.

Les truites et les étangs

Depuis toujours, la truite fait référence à la pêche de loisir, un loisir qui se pratique en première catégorie, là où les eaux sont fraîches, claires et oxygénées c’est à dire bien souvent rivière, en montagne.

Aussi, la pêche de la truite en étang s’est généralisée en plaine par l’apparition de plans d’eau privés rempoissonnés régulièrement en truites. Le pêcheur recherche ce poisson essentiellement pour ses qualités gustatives en cuisine.

Des truites pour les étangs

Les truites pour la pêche en étang sont des poissons d’élevage. Les espèces couramment déversées en eau close sont des truites arc-en-ciel saumonées, parfois des saumons de fontaine (également appelé truites mouchetées).

La truite arc-en-ciel

Originaire de l’ouest des États-Unis et du Canada, elle fut introduite dans les années 1880.

La truite Arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss) est la plus courante en pisciculture parce qu’elle est facile à élever et s’accommode d’alimentation artificielle [voir note 1]. C’est pourquoi les sociétés de pêche rempoissonnent abondamment les cours d’eau avec ce poisson.

Une réglementation très stricte encadre l’alimentation des truites. Elle se compose, sauf erreur de ma part, de farines de poissons et végétales sous forme de granulés.

Dans les étangs en plaine [voir note 3], les truites n’évoluent pas dans un environnement naturel parce que leur métabolisme exige des eaux fortement oxygénées.
C’est pourquoi des fontaines et des pompes fournissent en permanence de l’oxygène dans l’eau et tout particulièrement au niveau des viviers à truites.
Ainsi, les poissons transitent dans de petits espaces fermés, souvent grillagés en attendant d’être déversés dans le plan d’eau.

Truites d’élevage
Truites d’élevage

Les étangs privés à truites

Les étangs privés favorisent le plaisir de la pêche à la truite [voir note 2] dans un cadre familial. La saison de pêche débute tout comme en première catégorie à l’ouverture de la pêche à la truite au printemps et au mois de mars. Les pêcheurs parlent parfois de pêche de la truite en pisciculture ou de pêche en réservoir.

Ces étangs privés proposent généralement une restauration rapide voire un restaurant qui leur permet ainsi de rester ouvert toute l’année. Le pêcheur paye à la journée ou à la demi-journée avec une ou deux cannes, c’est pourquoi il n’y a pas de permis de pêche à acquérir.

Pêcher la truite en réservoir

On y pratique la pêche au posé et à une speudo pêche à la cuiller c’est à dire avec des palettes attractives montées sur le bas de ligne. En effet, la pêche au lancer n’est généralement pas autorisée toute comme l’utilisation d’asticots (amorçage et appâts).

Aussi est-il est important de consulter le règlement du parcours de pêche lequel peut être différent d’un étang à l’autre.

Le propriétaire de l’étang déverse quotidiennement les truites en les répartissant autour des pêcheurs. Le nombre de truites dépend du nombre de pêcheurs.

Ces parcours de pêche sont nombreux dans les Hauts-de-France et en Belgique.
Pour les situer, il suffit de saisir sur votre moteur internet préféré les mots clés : étang truite.

Pêcher la truite en étang, Belgique 2018
Pêcher la truite en étang, Belgique 2018

Matériel de pêche pour la truite en étang

Canne au coup télescopique

Une canne au coup télescopique, d’une longueur comprise entre 3 et 5 mètres constitue le matériel de base. On l’utilise pour pêcher au posé à la ligne flottante et à la traîne en bordure.

La ligne de pêche est fixée au scion de la canne.
Réglez la longueur de la ligne de manière que l’hameçon arrive à hauteur du début du talon de la canne, c’est à dire la partie sombre et épaisse où nous tenons la canne.

Le grammage des flotteurs à truite s’échelonnent de 1 gramme à 4 grammes avec les plombs nécessaires pour la plombée (cendrées et plombs olives). Vous pouvez utiliser des bas de lignes prémontés. Dans ce cas, vérifiez que la résistance du bas de ligne soit toujours inférieure à celle de la ligne principale.

Portance
du flotteur
Diamètre
bas de ligne
Diamètre
Corps de ligne
HameçonLongueur
1 g16/10018/100N°107 m
2 g16/10018/100N°107 m
3 g18/10020/100N°87 m
4 g18/10020/100N°87 m
Exemple de lignes montées truite Sensas

Les accessoires complémentaires sont pour le moins classique: une épuisette, une bourriche, un dégorgeoir, une paire de ciseaux, un chiffon.
Beaucoup d’anciens pêcheurs utilisent encore ce type de canne mais je préfère utiliser un lancer simple, c’est à dire une canne équipée d’un moulinet.

Canne à pêche avec moulinet

Il est inutile de se ruiner, une canne à truite de 3 mètres de premier prix sera bien suffisante. J’utilise depuis des années une canne télescopique Spoon 100 Caperlan.

Vous pouvez choisir une canne télescopique ou à 2 ou 3 brins mais il existe également des kits pour la truite c’est à dire des ensembles canne + moulinet.
Néanmoins, on préfèrera un moulinet série 2500 ou 3000 [voir note 4].

Le fil du moulinet aura un diamètre compris entre 20 et 24/100 et les bas de ligne en 18/100.

Selon l’usage des lieux, certains modèles de canne à pêche seront plus utilisés que d’autres, une petite visite préalable autour de l’étang permet de se faire une idée.

Flotteurs pour pêcher la truite en étang

Il existe différents modèles de flotteurs pour la pêche de la truite :

Le flotteur « API »

Un modèle « passe partout » que l’on utilise en rivière, en étang et parfois dans les bassins maritimes et même le long des côtes, là où le courant n’est pas trop fort. Il procure une bonne sensibilité aux touches par sa forme allongée et sa longue antenne reste bien visible. Choisir une portance entre 2 et 5 grammes.

Le flotteur « ITON »

C’est le modèle que je préfère pour ce type de pêche. Moins encombrant que le précédent, il autorise par son volume des lancers suffisamment lointain pour répondre aux situations de l’étang. Sa forme permet de pêcher avec précisions comme le modèle précédent. Son antenne, courte mais épaisse, reste bien visible. Choisir une portance entre 2 et 5 grammes.

Le « Toulousain« 

C’est bien souvent celui là que l’on trouve dans les kits de pêche à la truite. Le Toulousain est le flotteur traditionnel de la pêche de la truite au flotteur. Sa forme trapue résiste aux forts courants ainsi qu’aux coups de vent. Choisir une portance entre 1 et 4 grammes.

Les flotteurs pour pêcher la truite
Les flotteurs pour pêcher la truite

Hameçons prémontés

Toutes les marques en proposent. le seul point sur lequel il faut prendre garde est la résistance du nylon qui doit être inférieure à celle du corps de ligne mais cette information n’est pas présente sur les sachets d’hameçons. La règle est de prendre un ou deux diamètres inférieurs à celui de la ligne utilisée.

Bas de ligne pour pêcher la truite truite
Bas de ligne pour pêcher la truite
truite

La truite au flotteur en étang

Voici un montage polyvalent que l’on utilise avec une canne au coup ou une canne équipée d’un lancer. La ligne de pêche est équipée d’un flotteur, d’une plombée, d’un bas de ligne de diamètre plus fin, terminé par un hameçon.

Le pêcheur peut utiliser une ligne toute faite mais il est facile de la monter soi-même, néanmoins, trois ligatures seront à connaître sur le bout des doigts :

  • La boucle simple, laquelle permettra d’assembler le bas de ligne à la ligne
  • Le nœud d’aboutage, qui permettra au pêcheur de relier la ligne au fil du moulinet
  • Le nœud de cuiller, qui viendra serrer le nylon autour de la boucle terminale d’une canne télescopique.
Une ligne flottante pour pêcher la truite en étang
Une ligne flottante classique pour pêcher la truite en étang

★★★ Comment monter une ligne flottante pour la truite

Le petit matériel et les outils à réunir:

  • 1 flotteur type ITON de 2 grammes,
  • 1 olivette de 1,5 grammes,
  • 2 cendrées n°2 (0,25 gramme),
  • une pochettes d’hameçons n°10 ou 12 prémontés pour la truite,
  • une bobine de nylon en 18/100 (environ 3 kg de résistance).

Le pêcheur rassemblera également quelques outils à portée de main: une paire de petits ciseaux, une pince à plomb, un crocheteur de nœud (à fabriquer soi-même).

Matériel pour le montage d’une ligne à truite
Matériel pour le montage d’une ligne à truite

Etape 1

  • Enlever la bague de caoutchouc de l’antenne du flotteur
1. Enlever la bague de caoutchouc de l’antenne du flotteur
Fig1. Pêche de la truite – le montage : Enlever la bague de caoutchouc du flotteur

Etape 2

  • Passer le fil de pêche dans la bague de caoutchouc puis dans l’œillet au bas de flotteur et enfin l’olivette
2. Passer le fil de pêche dans la bague de caoutchouc puis dans l’œillet au bas de flotteur et enfin l’olivette
Fig2. Pêche de la truite – le montage : Passer le fil dans la bague de caoutchouc + flotteur + olivette

Etape 3

  • Réaliser une boucle simple à l’extrémité du fil
3. Réaliser une boucle simple à l’extrémité du fil
Fig3. Pêche de la truite – le montage : Faire une boucle

Etape 4

  • Bloquer l’olivette à quelques centimètres du nœud à d’une cendrée.
  • Ne pas serrer les cendrées trop fort, vous risquez de fragiliser le nylon. L’idéal serait que les petits plombs puissent glisser le long du nylon en exerçant une légère force dessus.
Fig4. Pêche de la truite - le montage : Bloquer l’olivette
Fig4. Pêche de la truite – le montage : Bloquer l’olivette

Etape 5

  • Sortir un bas de ligne avec son hameçon de la pochette et le relier à la ligne par un assemblage boucle dans boucle.
Fig5. Pêche de la truite - le montage : Monter le bas de ligne
Fig5. Pêche de la truite – le montage : Monter le bas de ligne

Etape 6

  • Accrocher l’hameçon au niveau de l’un des guides d’un plioir à ligne, compter le nombre de tours de nylon à enrouler pour obtenir la dimension de la canne utilisée, couper.
  • Réaliser un boucle simple et fixer la ligne à l’aide d’un fixe ligne ou à l’aide d’un élastique. Ranger la ligne.
6. Accrocher l’hameçon au niveau de l’un des guides d’un plioir à ligne, compter le nombre de tours de nylon à enrouler pour obtenir la dimension de la canne utilisée, couper. 7. Réaliser un boucle simple et fixer la ligne à l’aide d’un fixe ligne ou à l’aide d’un élastique. Ranger la ligne.
Fig6-7. Pêche de la truite – le montage : ranger la ligne

★★★ Astuce – Monter le flotteur sur le corps de ligne

Installer le flotteur et la plombée directement sur le fil du moulinet est une solution pratique que j’utilise régulièrement pour ce type de pêche: rapidité de montage, pas de lignes sur leur plioir dans le sac à dos, uniquement 2 ou 3 flotteurs de rechange, des plombs et des hameçons prémontés.

Un petit plomb bloque la plombée principale. Un assemblage boucle dans boucle finalise la fixation du bas de ligne.
A noter que l’on peut remplacer ce boucle dans boucle par un émerillon.

En action de pêche, la ligne demeure sensible et le nombre des prises reste identique.

Le flotteur et la plombée sont montés directement sur le corps de ligne du moulinet.
Le flotteur et la plombée sont montés directement sur le corps de ligne du moulinet.

La truite au Buldo en étang

La bulle d’eau (Buldo est une marque de fabricant) relie le corps de ligne et le bas de ligne par le biais de deux anneaux. Un nœud de Grinner (ou un nœud d’attaque classique) convient parfaitement.

Un hameçon truite N° 8 ou 10 armera le bas de ligne en 18 /100 de préférence et en fluorocarbone beaucoup plus discret, moins visible que le nylon ordinaire.
On fixera un bas de ligne d’une longueur choisie entre 0,40 et 1 m.

Ce montage est idéal pour les pêches en surface et pour atteindre les truites éloignés du bord.

Le montage bulle d'eau
Le montage au buldo


Monter un bas de ligne avec palette attractive

Si l’usage de la cuiller est interdit dans les étangs privés à truite, il est courant de monter une palette attractive sur le bas de ligne à proximité de l’hameçon.
Cette pratique est généralement autorisée – se renseigner.
Le bas de ligne prend alors l’aspect d’une cuiller sans corps métallique ni hameçon triple.

La ligne est lancée puis ramenée comme une cuiller sans aucune animation.
La seule précaution est de ramener le fil à une vitesse qui mette en mouvement la palette. Les vibrations et les signaux lumineux générés par la palette lorsque celle-ci tourne déclenchent l’attaque des truites, c’est un effet teaser.

Les bas de lignes prémontés avec palette ou encore les « sets » de palettes avec les étriers sont disponibles chez tout bon distributeur de matériel de pêche.

Montage d’une palette à truite (dans les règles de l’art)

Nous aurons besoin du petit matériel suivant:

  • 1 palette avec son étrier,
  • 2 petites perles rigides,
  • 2 plombs fendus.

Une première perle est glissée sur le fil de nylon, suivi de l’étrier équipé de sa palette (monté dans le bon sens) et de la seconde perle. Un petits plomb fixe le montage à chaque extrémité.

La palette se situe à environ 2 à 4 centimètres de l’hameçon. Les plombs doivent pouvoir coulisser sur le bas de ligne afin de régler la distance les séparant de l’hameçon et de laisser un jeu de liberté à la palette.

Palette attractive montée avec un étrier
Palette attractive montée avec un étrier

Montage d’une palette à truite (sur le terrain)

Le strict minimum: La palette « teaser » est tout simplement bloquée par deux stop-float’s ou deux plombs fendus de part et d’autre du montage.
Il est nécessaire de laisser 5 mm de jeu afin donner toute liberté de rotation à la palette.

Montage ultra simple d’une palette attractive
Montage ultra simple d’une palette attractive

Les appâts pour pêcher la truite en étang

Ci-dessous les tendances d’utilisation des appâts en fonction de la technique de pêche utilisée

Pêche à la traîneUtiliser la pâte à truite
Pêche au poséEscher un appât naturel
Pêche à la ligne flottanteEscher un appât naturel

Les vers de farine et teignes et Cie…

Les appâts naturels les plus courants sont les vers de farine, les teignes, les vers de terre, les vers de bois, les canadiens (gros vers de terre). Ces appâts sont disponibles chez tout bon dépositaire de matériel de pêche.

Ver de farine
Ver de farine

★★★ La pâte à truite incontournable

L’appât incontournable pour la pêche de la truite en étang est la pâte à truite. Nous la trouvons sous forme de petits pots, de diverses couleurs, avec des paillettes et des goûts différents, au fromage, à la crevette.

Cette pâte à truite, attractive et résistante, s’esche simplement sur les hameçons.

Pâte à truite Powerbait
Pâte à truite Powerbait

La pâte à truite, de différentes couleurs mais également odorante, est un appât attractif parfois plus prenante que les vers et autres bestioles.
Fixer un petit plomb à 2 ou 3 cm de l’hameçon pour empêcher celui-ci de remonter sous l’action de la pâte qui a tendance à flotter.

Vidéo YouTube – Comment fixer de la pâte à truite sur un hameçon

Voici une petite vidéo rapide et ludique pour vous montrer comment fixer de la pâte à truite sur votre hameçon pour sortir de beaux poissons !! Attention, barbecue en vue lol 

Guillaume Alsaco – Bushcraft

Actions de pêche

Pêcher la truite au posé

Pêche à la ligne flottante [voir note 5] – Commencer par jauger la profondeur de l’étang avec une petite sonde de pêche. La profondeur permettra au pêcheur d’estimer trois zones : la surface, l’entre-deux eaux et le fond.
Il faut chercher les poissons pour savoir où ils évoluent. Aussi, n’hésitez pas à pister vos voisins s’ils font du poisson et à copier leur réglage de ligne.
A noter qu’il est interdit d’appâter dans ces plans d’eau spécialisés.

Régler le flotteur pour qu’il se situe environ à 80 cm de l’hameçon sur lequel un ver ou une teigne a été préalablement esché.
Le pêcheur lance la ligne et laisse celle ci roder au grès du courant, reste sans bouger à côté de sa canne à attendre la touche.
La ligne est repositionné lorsque celle-ci s’échoue en bordure.

Si le poisson ne mord pas, ne pas hésiter à varier la profondeur de pêche: jouez avec le flotteur.

Dans les petits espaces, là où l’on risque de se gêner les uns les autres, la canne télescopique est souvent obligatoire: sa longueur est comprise entre 4 à 6 mètres.

Pêcher la truite à la traîne

Pêche entre deux eaux

Lancer et ramener, l’action consiste à animer l’appât pour exciter les truites.
Le pêcheur conserve la canne en main et effectue de longs tirets/relâchés tantôt rapides, tantôt lents afin d’attirer les truites.
C’est entre deux tirets (le flotteur est à l’arrêt) que la truite attaque et que le flotteur s’enfonce : ferrez.

Avec une canne à pêche télescopique et si le parcours le permet, c’est le long de la berge que le pêcheur effectue les tirets/relâchés avec des arrêts successifs.

Pêche en surface – Buldo

La pêche à la bulle d’eau (ou Buldo) permet une prospection du poisson en surface. Si les truites sont visibles n’hésitez pas! La bulle d’eau est utilisée à la fois comme flotteur et comme lest en la remplissant à moitié d’eau.

Le montage est lancé au delà des poissons puis ramené comme une cuiller sans aucune animation ou avec des arrêts successifs. Pensez à freiner le fil avec le doigt sur la bobine avant l’impact du montage sur l’eau de façon à déployer le bas de ligne.
A la touche, laissez partir le Buldo puis ferrez énergiquement.

Pour pêcher entre deux eaux avec le Buldo, il suffit de pincer un petit plomb sur le bas de ligne à environ un quinzaine de centimètres de l’hameçon, ramener en pointant la canne vers le bas.

Pêcher la truite à vue – bombette et palette (YouTube)

Cette vidéo décrit les principales techniques de pêche de la truite en étang et décrit également la stratégie de mise en œuvre de ces techniques. 

Le Pecheur Belge

Conserver les truites

Vous venez de pêcher une truite, conservez là dans l’eau à l’intérieur d’une bourriche tant qu’il est vivant.
Sinon, Placez là dans une glacière ou un sac isotherme avec un ou deux pains de glace après l’avoir tuer d’un coup de matraque sur la base du crâne.

De retour chez-soi et une fois vidé, déposez le poisson au réfrigérateur dès que possible, entre 0 et 4C ou au congélateur.

Glossaire et notes

  • Cendrée – Petit plomb sphérique fendus, au poids extrêmement léger, servant à l’équilibrage d’une ligne.
  • Escher – fixer l’appât à un hameçon
  • Rempoissonner – Repeupler de poissons un vivier, un étang.

[1] – La truite sauvage autochtone est la fario (Salmo trutta). Elle est réputée difficile à élever en pisciculture mais participe au repeuplement des rivières.

[2] – Les propriétaires développent également des parcours spécialisés pour la pêche des poissons blancs et des carpes dont les parcours, pour ces derniers, sont nommés carpodromes.

[3] – Un plan d’eau est classé en deuxième catégorie lorsque la faune piscicole dominante est constituée de cyprinidés appelés « poissons blancs » c’est à dire des espèces comme le gardon, la brème, la tanche. Ces eaux sont calmes et donc moins oxygénées.
Les truites déversées dans ces plans d’eau sont parfois dénommées truites de bassine, truites de lâcher.

[4] – Les moulinets 2500 sont les plus polyvalents pour les carnassiers des eaux françaises.
Ce numéro correspond à la taille du moulinet (celle de la bobine et de la capacité de fil pouvant être enroulée). Pour plus de détails consultez l’excellent article Taille et capacité des moulins (www.achigan.net)

[5] – La pêche de la truite au posé consiste à maintenir l’appât sur le fond du plan d’eau. Cette technique est adaptée au rivière où il y a de forts courants.
En étang, pêcher à fond en étang risque d’attirer d’autres poissons comme le gardon, la tanche mais sauve parfois la partie de pêche lors de fortes chaleurs.

[6] – Dans certains étangs, il n’y a pas de droit d’entrée. Le poisson qui est pêché est payé au poids et il est interdit de le remettre à l’eau.

Vous avez écrits

Bryan 21/10/2020
Super article! Pour la pêche en étang je m’amuse le plus avec les bombettes. Une cane équipée d’une bombette et une autre canne avec ligne flotante.
Préparé toujours en plus une canne prête a utiliser, ça permet de ne pas perdre de temps quand une de vos ligne casse 😉

Godefroy de Bouillon 10/10/2021
Contrairement à ce qui a été dit plus haut, je pêche souvent « à fond  » (en étang) et il est bien rare que je prenne autre chose que de la truite. Ceci dit l’appât n’est pas posé sur le fond car j’utilise un bas de ligne d’environ 60 centimètres et l’appât est une boulette de pâte à truite flottante de la grosseur d’un beau petit pois monté sur un hameçon numéro 10. Le montage est très simple: un corps de ligne de 20 centièmes, une olive de 7 à 10 grammes, un émerillon puis le bas de ligne. Quand le plomb est au fond, je tends la ligne et sous la canne je suspends un « écureuil » (à la ligne) constitué d’un buldo muni d’un petit mousqueton. Dès qu’un poisson « titille » l’appât, l’écureuil réagit mais bien souvent il monte ou descend très nettement. Essayez donc ça et vous en serez satisfait.

En conclusion

Il apparaît finalement que les poissons d’élevage sont voués à être pris et ramenés à la maison pour être mangés. La pratique du relâcher n’est pas chose courante dans ces plans d’eau. “On dit” également que ces poissons ne peuvent pas se reproduire ce qui, quelque part conforte leur destination finale.

La pêche de la truite en étang a un grand succès auprès de nombreux pêcheurs de loisir, c’est une pêche simple et qui ne demande pas trop de matériel onéreux. C’est une pêche découverte qui se pratique entre amis et ou en famille.

N’hésitez pas à laisser un petit message dans les commentaires.

Cet article a été publié initialement en 2015, mis à jour en 2022
Il constitue un outil de documentation pour la pêche de loisirs et n’engage pas la responsabilité du site.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.